Franc-maçonnerie en Amérique latine


Franc-maçonnerie en Amérique latine

La Franc-maçonnerie est assez souvent mentionnée dans l'histoire de l'Amérique latine, notamment du fait qu'un nombre important des acteurs de l'indépendance vis-à-vis de l'Espagne et du Portugal furent francs-maçons.

Sommaire

Histoire

Brésil

José Bonifácio, premier Grand-Maître du Grand Orient du Brésil

La franc-maçonnerie brésilienne est de loin la plus importante d'Amérique du Sud. Elle s'implanta dès la fin du XVIIIe siècle sous les auspices du Grand Orient de France et du Grand Orient Lusitanien. Le Grande Oriente do Brazil fut fondé en 1805[1].

La franc-maçonnerie fut interdite de 1806 à 1819 par le vice-roi. Lorsque le prince Pierre Ier du Brésil fut proclamé empereur en 1822, le Grande Oriente do Brazil fut réinstallé. José Bonifácio de Andrada e Silva, le « Patriarche de l'indépendance » en devint Grand-Maître un temps, avant de céder la place à l'empereur lui-même, qui interdit de nouveau les loges peu de temps après, par crainte de leur activité politique. Lorsque ce dernier abdiqua en faveur de son fils en 1831, le Grande Oriente do Brazil fut reconstitué et prit rapidement une grande extension, jusqu'en Uruguay et au Paraguay[1].

Une scission survint en 1926, ayant pour résultat la création d'autant de grandes loges indépendantes que d'États de la Fédération[1].

Mexique

Article détaillé : Franc-maçonnerie au Mexique.

Le Mexique devint indépendant du Royaume d'Espagne au terme de la guerre d'indépendance du Mexique (1810-1821). La plus ancienne loge attestée dans ce pays fut fondée à Mexico en 1806. La première Grande Loge du Mexique date, elle, de 1813. Elle fut suivie en 1824 de la création d'une autre Grande loge, la Gran Logia mexicana, sous l'influence de la franc-maçonnerie américaine. Par la suite la franc-maçonnerie du Mexique compta de nombreux présidents de la République, notamment Benito Juarez, et s'engagea politiquement en faveur de l'enseignement laïque, des libertés publiques et de l'aide à la paysannerie pauvre[1].

Uruguay

Article détaillé : Franc-maçonnerie en Uruguay.

La franc-maçonnerie apparaît en Uruguay à la fin du XVIIIe siècle avec l'arrivée des premiers émigrants sur le territoire connu sous le nom de Bande Orientale et sa capitale Montevideo. Cette présence maçonnique s'accroît en 1807 lors des invasions britanniques dans le Rio de la Plata, du fait de la présence des loges militaires des régiments de dragons irlandais. C'est en 1856 qu'est fondé officiellement le Grand Orient d'Uruguay avec une patente du Grand Orient du Brésil.

Situation actuelle

Annexes

Références et notes

  1. a, b, c et d (Naudon 1981, p. 201-213)

Ressources bibliographiques

  • Paul Naudon, Histoire générale de la franc-maçonnerie, Presses Universitaires de France, 1981 (ISBN 2-13-037281-3) 

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Franc-maçonnerie en Amérique latine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Franc-Maçonnerie — Symboles maçonniques sur l épée de La Fayette. On appelle franc maçonnerie un ensemble polymorphe de phénomènes historiques et sociaux formant un espace de sociabilité[1] qui recrute ses membres par …   Wikipédia en Français

  • Franc-maconnerie — Franc maçonnerie Symboles maçonniques sur l épée de La Fayette. On appelle franc maçonnerie un ensemble polymorphe de phénomènes historiques et sociaux formant un espace de sociabilité[1] qui recrute ses membres par …   Wikipédia en Français

  • Franc maconnerie — Franc maçonnerie Symboles maçonniques sur l épée de La Fayette. On appelle franc maçonnerie un ensemble polymorphe de phénomènes historiques et sociaux formant un espace de sociabilité[1] qui recrute ses membres par …   Wikipédia en Français

  • Franc maçonnerie — Symboles maçonniques sur l épée de La Fayette. On appelle franc maçonnerie un ensemble polymorphe de phénomènes historiques et sociaux formant un espace de sociabilité[1] qui recrute ses membres par …   Wikipédia en Français

  • FRANC-MAÇONNERIE — Institution philanthropique et société de pensée, la franc maçonnerie (ou maçonnerie) est une association dont les membres se recrutent par cooptation, selon des rites initiatiques. Elle se fixe pour but de réunir en son sein les «hommes libres… …   Encyclopédie Universelle

  • Franc-maçonnerie en Belgique — La Franc maçonnerie s implante sur le territoire de l actuelle Belgique peut être dès 1721. Son évolution suit celle de ce pays. Tout de suite, elle a montré une grande diversité par ses racines multiples, mais elle a également subi des reflux… …   Wikipédia en Français

  • Franc-Maçon — Franc maçonnerie Symboles maçonniques sur l épée de La Fayette. On appelle franc maçonnerie un ensemble polymorphe de phénomènes historiques et sociaux formant un espace de sociabilité[1] qui recrute ses membres par …   Wikipédia en Français

  • Franc-maçon — Franc maçonnerie Symboles maçonniques sur l épée de La Fayette. On appelle franc maçonnerie un ensemble polymorphe de phénomènes historiques et sociaux formant un espace de sociabilité[1] qui recrute ses membres par …   Wikipédia en Français

  • Franc-maçonnisme — Franc maçonnerie Symboles maçonniques sur l épée de La Fayette. On appelle franc maçonnerie un ensemble polymorphe de phénomènes historiques et sociaux formant un espace de sociabilité[1] qui recrute ses membres par …   Wikipédia en Français

  • Franc-maçons — Franc maçonnerie Symboles maçonniques sur l épée de La Fayette. On appelle franc maçonnerie un ensemble polymorphe de phénomènes historiques et sociaux formant un espace de sociabilité[1] qui recrute ses membres par …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.