Auvergnat Cola


Auvergnat Cola
Auvergnat Cola
Logo Auvergnat Cola

Pays d’origine Drapeau de la France France
Société Audebert Boissons
Date de création Février 2009
Type Gazeuse
Principaux ingrédients
Caféine
Slogan Fai tot petar, miladiu !
Site web www.auvergnatcola.com

Auvergnat Cola est une boisson gazeuse, un altercola auvergnat commercialisé à partir de 2009 par la société Julhes et fabriqué à Saint-Flour dans le département du Cantal[1]. Repris en mars 2011 par Audebert Boissons, l'Auvergnatcola est mis en bouteille à Bort les Orgues.

Sommaire

Historique

L’Auvergnat-cola est né de la volonté de Jean-Philippe Nicolaux, patron de la société Julhes, leader mondial du tripoux, de se diversifier. Après avoir exploré sans succès des marchés de niche, il réfléchit à un produit de consommation de masse, toujours avec une forte attache et une identité régionales, mais sans concurrence locale ou obligeant à de grosses productions aux marges réduites. Il est persuadé que ce type de produit ne peut vivre qu’adossé à une vraie réalité d’entreprise, et ne fonctionne qu’en charge additionnelle vis-à-vis d’une structure de base par le biais d’une économie d’échelle. C’est en vacances en Corse que lui viendra l’idée de l’Auvergnat Cola.

L’objectif initial

L’objectif est de jouer sur la forte identité régionale des auvergnats, consommateurs ou professionnels de la restauration. Ainsi que sur l’attachement aux racines auvergnates de nombreux parisiens, en particulier les tenanciers de bars et brasseries, successeurs des bougnats auvergnats. Pour réussir, le lancement de l’Auvergnat Cola ne pouvait se faire que sur le ton de l’humour, en jouant sur une image décalée, voire complètement déjantée. 20.000 cols -minimum de lancement de fabrication d’un lot étaientl’objectif minimal de vente et l’équilibre financier atteint à 50.000 cols.

Les cibles concernées par la démarche

Dans un premier temps, les cibles commerciales seront régionales -restaurateurs, grande distribution déjà clients- et, pour élargir sa clientèle au-delà de celle habituelle des tripoux, les distributeurs de boisson locaux.

Le mécanisme

La phase de réflexion, de formulation du cola, de recherche du nom «Auvergnat Cola, Faï Tot Petar miladiu», de conception de la bouteille et de l’étiquette s’est étalée d’octobre à décembre 2008. La première présentation d’échantillon du produit a eu lieu sur le SIRHA à Lyon et entraîne d’emblée des commandes. Habituellement calme, le stand Julhes fait l’objet de véritables files d’attentes ! En quatre jours, le premier lot de 20.000 cols est vendu avant d’être fabriqué. Cet emballement entraîne une attente intriguée des consommateurs alors que la production n’a même pas encore commencé. Le lancement officiel est réalisé pour le Salon de l’agriculture le 25 février lorsque les bouteilles d’Auvergnat Cola arrivent enfin à la consommation.

Journalistes et internautes s’approprient la présentation humoristique du produit, son côté rebelle attaché à ses racines et à son territoire, en complète opposition avec l’esprit actuel de mondialisation du marché, tel un microbe s’attaquant à un géant des sodas. Les blogs créés, notamment sur Facebook, sont rapidement très fréquentés.

Pour tous, l’Auvergnat Cola est comme un grand éclat de rire et de lumière qui vient égayer une actualité en pleine grisaille entre la crise économique et financière mondiale, la guerre du Roquefort aux États-Unis et autres catastrophes ou turpitudes. En parallèle, un site internet est créé, toujours dans l’humour troisième degré, avec une animation totalement atypique, une possibilité de s’inscrire pour recevoir l’actualité Auvergnat cola et un lien direct avec Facebook et Twitter : www.auvergnatcola.com.

Objectifs atteints

- Objectifs qualitatifs

Alors que l’objectif était de vendre sur la première année le lot initial minimal de 50.000 cols, les ventes ont atteint les 500.000 cols au bout de 3 mois et 750.000 cols après 4 mois. Les premières commandes ont ensuite été renouvelées, ce qui semblait être un signe de début d’habitude de consommation, une fois l’acte d’achat de curiosité passé. Il faut aussi mentionner la très forte notoriété que l’Auvergnat Cola a apportée à Julhes. Le produit plaît, tant au niveau du packaging et de la communication que du goût. Au-delà de l’effet de nouveauté, il y a un acte de renouvellement de stock très important de la part des distributeurs. Le taux de satisfaction est, de facto, validé par ce réapprovisionnement des magasins qui ne rachèteraient pas un produit à faible rotation. Emporté par cette vague, l’Auvergnat Cola a généré une appropriation identitaire inattendue tant auprès des entreprises, cafés, restaurateurs et brasseurs auvergnats, que des consommateurs auvergnats ou de passage en Auvergne. Il réveille une appartenance régionale cohérente avec le site internet qui est pleinement réalisé en ce sens (possibilité d’adhérer à des fils de discussion sur Facebook, Twitter,….)

Jean-Philippe Nicolaux a aussi mis en place différents partenariats soit avec des prescripteurs comme «Les toques d’Auvergnes », association de chefs cuisiniers auvergnats qui ne servent plus que la marque auvergnate de cola, soit avec des clubs sportifs qu’il sponsorise par une dotation en bouteilles.

- Objectifs quantitatifs

La prévision initiale de 50.000 cols pour la première année a été multipliée par 10 en 3 mois. Pour mémoire, la production de Breizh Cola est de 5 millions de cols après 7 ans de production et le Corsica Cola de 3 millions de cols. L’objectif d’un million de cols par an devenait alors envisageable. De fait, le million de bouteilles est atteint dès août 2009 et la production va frôler les 2 millions de cols par an.

Quand Jean-Philippe rencontre Philippe

Devant ce succès, Jean-Philippe Nicolaux décide de séparer la production d’Auvergnat Cola des activités de Julhes. Début 2010, il cède la société Julhes pour se consacrer uniquement à l’activité Auvergnat Cola. Dans sa stratégie de développement régional, il est à la recherche de partenaires tant pour la production que la distribution. Après différents contacts sans suite, il rencontre Philippe Audebert, PDG d’Audebert Boissons. A l’évidence les deux entreprises sont complémentaires : Auvergnat Cola a une image et une grande notoriété sur l’Auvergne dans le domaine des «soft drink», Audebert Boissons possède une unité d’embouteillage et un circuit de distribution en CHR. Les discussions s’engagent et un accord est rapidement trouvé sur la reprise de la marque Auvergnat Cola par Audebert Boissons en mars 2011.

Zoom sur Audebert boissons, propriétaire de la marque Auvergnat Cola

Audebert : La saga des volcans

En 1901, Jacques Audebert crée, sur l’actuel site du siège de la société Audebert Boissons, une activité de limonadier et de grossiste en vin. Il va livrer, avec sa carriole et son cheval, les cafés et épiceries, dans un rayon de 15 kilomètres autour de Bort-les-Orgues. En 1935, son fils Michel assure la succession. Il pérennise l’activité de limonadier et de grossiste en vins et y ajoute le conditionnement en bouteilles de verre de bière achetée en vrac. Il commence, avec l’achat d’un camion, à élargir la zone de distribution qui sera portée à plus de 30 kilomètres à la ronde par Marcel, son fils, qui prend sa suite en 1960.

La zone de chalandise s’étend jusqu’à Mauriac, Riom-ès-Montagne, Condat. Audebert Boissons va poursuivre sa vie tranquille de bougnat, aussi calme que les volcans d’Auvergne, jusqu’ en 1990. En 1991 arrive à la tête de l’entreprise Philippe, dont l’envie d’entreprendre, du haut de ses trente ans, est comparable à l’énergie d’un volcan longtemps contenue et qui est libérée brusquement. L’entreprise va croitre plus vite que le dôme d’un volcan.

Philippe diversifie l’activité en devenant :

•torréfacteur en 1995 • micro-brasseur en 2005 sous la marque déposée Le Bougnat • producteur de cola en 2009, sous la même marque •acteur majeur de la distribution CHR sur l’agglomération clermontoise avec la création d’une plateforme au Cendre,en 2001 dans un entrepôt de 7,000 m2 dont 3.000 couverts. En 1996, Philippe Audebert fait partie de ces distributeurs de boissons qui ont décidé de prendre leur destin en main en créant CEB (Centrale Européenne de Boissons) devenu ensuite CEDIS(Centrale Européenne de Distribution) qui deviendra C10 par la suite. Au-delà du simple groupement d’achat, C10 s’est donné les moyens, notamment par une forte augmentation de capital, d’être autonome pour effectue de la reprise d’activité ou du portage et de devenir un véritable réseau de distribution de boissons. Aujourd’hui, ce réseau de 180 adhérents, leader de la distribution en Cafés Hôtels Restaurants, assure plus de 35 % des ventes de boissons hors foyer sur toute la France.

Composition de l’Auvergnat-Cola

De l’eau de la source de Marilhau, qui coule du puy Mary, le sucre des betteraves de Bourdon (Clermont-Ferrand) une recette forcément secrète, et une mise en bouteille à Bort-les-Orgues… l’Auvergnat Cola s’affiche d’ores et déjà comme un produit du terroir.

Les différents produits Auvergnat-Cola

Le rachat de la marque Auvergnat Cola permet à Philippe Audebert de scinder sa production de boissons en deux marques distinctes. Sous l’étendard Auvergnat Cola, il rassemble l’ensemble de la production de boissons sans alcool :

♦ L’Auvergnat Cola, fer de lance de la marque au célèbre slogan Faï tot pétar miladiu. Il sera décliné dans toutes les versions de consommation, en grande bouteille d’un litre et demi pour la GMS, en pack de 4 bouteilles de 50 cl ou 6 de 33 cl pour la GMS et la vente à emporter, en canette aluminium pour la vente à emporter et les distributeurs automatiques, en bouteille verre consignée de 33 cl pour les CHR.

♦ L’Auvergnat Cola zéro, fabriqué avec une nouvelle recette qui le rend plus doux, plus parfumé et encore plus proche du goût de son grand frère aîné. Deux édulcorants sont associés afin de rehausser le gout sucré et le goût de cola.

♦ L’Auvergnat Limonade poursuit la tradition limonadière d’Audebert avec une recette inchangée depuis 1901.

♦ L’Auvergnat Tonic, boisson gazeuse dans la plus pure tradition des sodas amers grâce à la pointe de gentiane d’Auvergne (gentiane fraîche du Parc Naturel des Volcans d’Auvergne).

♦ L’Auvergnat Thé Pêche, boisson rafraîchissante sans gaz et peu sucrée, aromatisée avec des extraits de thé noir et du concentré de jus de pêche.

♦ L’Auvergnat Thé Vert Menthe, boisson rafraîchissante sans gaz et peu sucrée, aromatisée avec des extraits de thé vert menthe et des aromes naturels de menthe.== Communication Auvergnat-Cola == L’objectif est de jouer sur la forte identité régionale des auvergnats, consommateurs ou professionnels de la restauration. Ainsi que l’attachement aux racines auvergnates de nombreux parisiens, en particulier les tenanciers de bars et brasseries, successeurs des bougnats auvergnats. Le lancement de l’Auvergnat-Cola ne pouvait se faire que sur le ton de l’humour, en jouant sur une image décalée, voire complètement déjantée. L’Auvergnat Cola est la marque qui se développe le plus en termes de notoriété : buzz, soirées, Aurélien Rougerie comme parrain. La marque est présente dans la plupart des supermarchés de la région et même dans certains bistrots parisiens.

Galerie

Logo Auvergnat Cola
Bouteilles 150 ml

Notes et références

  1. [PDF] Communiqué de presse, 24 juin 2009.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Auvergnat Cola de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cola Alternatif — Un cola alternatif ou altercola est un cola destiné à offrir une alternative aux deux leaders du marché de la boisson gazeuse que sont Coca Cola et Pepsi Cola. On doit distinguer trois catégories d’altercolas répondant à des objectifs et des… …   Wikipédia en Français

  • Cola Turka — Pays d’origine Turquie …   Wikipédia en Français

  • Cola alternatif — Un cola alternatif ou altercola est un cola destiné à offrir une alternative aux deux leaders du marché de la boisson gazeuse que sont Coca Cola et Pepsi Cola. On doit distinguer trois catégories d’altercolas répondant à des objectifs et des… …   Wikipédia en Français

  • Cola — Pour les articles homonymes, voir Cola (homonymie). Cola Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • Cola’rdeche — Le Cola’rdeche est un cola affichant la culture de l Ardèche. Effectivement, il contient des extraits de châtaigne et son étiquette est ornée d une bogue de châtaigne et d un canoë kayak en référence aux Gorges de l Ardèche. Il figure également… …   Wikipédia en Français

  • Coca-Cola — Cet article concerne la boisson. Pour la société, voir The Coca Cola Company. Pour les autres significations, voir Coca (homonymie). Coca Cola …   Wikipédia en Français

  • Bougnat Cola — Pays d’origine France …   Wikipédia en Français

  • Meuh Cola — Pays d’origine France Date de création …   Wikipédia en Français

  • Coca-Cola Enterprises Incorporated — Coca Cola  Cet article concerne la boisson. Pour la société, voir The Coca Cola Company. Pour les autres significations, voir Coca (homonymie). Coca Cola Pays d origine …   Wikipédia en Français

  • Coca-Cola zero — Coca Cola  Cet article concerne la boisson. Pour la société, voir The Coca Cola Company. Pour les autres significations, voir Coca (homonymie). Coca Cola Pays d origine …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.