André Gramain


André Gramain
André Gramain
Naissance 1943
(France)
Nationalité Drapeau de France France
Champs Mathématicien

André Gramain ( né en 1943[1]) est un mathématicien français, membre du groupe Nicolas Bourbaki à l'instar de mathématiciens tels que Laurent Schwartz, Alexander Grothendieck, André Weil ou Jean-Pierre Serre. Ses recherches ont surtout porté sur la topologie différentielle[2].

Sommaire

Biographie

Docteur en Mathématiques en juin 1970, André Gramain fut nommé professeur des universités à Tours en 1972.

Il fut directeur de l’IUFM d’Orléans-Tours de 1995 à 1999. Il fut par la suite Président du groupe d'experts pour les programmes de mathématiques du cycle terminal STG de 2003 à 2005 et STI de 2005 à 2006, président du jury d'agrégation interne de mathématiques de 2005 à 2008.

Œuvre

Livres

Publications

  • Sur les étalements ramifiés de surfaces, 1974
  • Le type d'homotopie du groupe des difféomorphismes d'une surface compacte, 1973
  • Sur les immersions de codimension 1 qui sont des bords, 1970
  • Le théorème de Van Kampen, 1992
  • Sur le groupe fondamental de l'espace des nœuds, 1977
  • Rapport sur la théorie classique des nœuds (2ème partie), 1990
  • Rapport sur la théorie classique des nœuds (1ère partie), 1975
  • Sphères d'homologie rationnelle, 1974
  • Groupe des difféomorphismes et espace de Teichmüller d'une surface, 1972
  • Éléments de PI2n-1(Sn) d'invariant de Hopf, 1966
  • L'invariance topologique des classes de Pontrjagin rationnelles, 1964

Références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André Gramain de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nicolas Bourbaki — Pour les articles homonymes, voir Bourbaki. Nicolas Bourbaki est un mathématicien imaginaire, sous le nom duquel un groupe de mathématiciens francophones, formé en 1935 à Besse et Saint Anastaise (Besse en Chandesse à l époque) en Auvergne sous l …   Wikipédia en Français

  • Cerf theory — In mathematics, at the junction of singularity theory and differential topology, Cerf theory is the study of families of smooth real valued functions on a smooth manifold M, their generic singularities and the topology of the subspaces these… …   Wikipedia

  • Association Bourbaki — Nicolas Bourbaki Pour les articles homonymes, voir Bourbaki. Nicolas Bourbaki est le nom d un mathématicien imaginaire sous lequel un groupe de mathématiciens francophones formé en 1935 à Besse et Saint Anastaise en Auvergne sous l impulsion d… …   Wikipédia en Français

  • Groupe fondamental — Pour les articles homonymes, voir Groupe de Poincaré. En mathématiques, et plus spécifiquement en topologie algébrique, le groupe fondamental, ou groupe de Poincaré, est un invariant topologique. Le groupe fondamental d un espace topologique… …   Wikipédia en Français

  • France Aux Jeux Olympiques D'été De 1936 — Code CIO  …   Wikipédia en Français

  • France aux Jeux olympiques d'été de 1936 — France aux Jeux olympiques France aux Jeux olympiques d été de 1936 Code CIO  …   Wikipédia en Français

  • France aux jeux Olympiques d'ete de 1936 — France aux Jeux olympiques d été de 1936 France aux Jeux olympiques d été de 1936 Code CIO  …   Wikipédia en Français

  • France aux jeux Olympiques d'été de 1936 — Code CIO  …   Wikipédia en Français

  • France aux jeux olympiques d'été de 1936 — Code CIO  …   Wikipédia en Français

  • Surface — This article discusses surfaces from the point of view of topology. For other uses, see Differential geometry of surfaces, algebraic surface, and Surface (disambiguation). An open surface with X , Y , and Z contours shown. In mathematics,… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.