Alexandre Gorski


Alexandre Gorski
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gorski.
Photographie de Gorski en 1905

Alexandre Alexeïevitch Gorski, né le 6 août 1871 à Saint-Pétersbourg et mort le 20 octobre 1924 à Moscou, est un maître de ballet russe qui fut nommé artiste honoraire des théâtres impériaux en 1915.

Biographie

Gorski est entré dans l'histoire du ballet russe en tant que réformateur de l'art théâtral. C'était un homme de talent, qui était capable de diriger un orchestre et qui avait des dons de dessinateur. Il avait donc l'ambition d'harmoniser les différentes composantes des spectacles chorégraphiques, aussi bien la mise en scène, que les décors ou les costumes avec la chorégraphie et l'esthétique de l'ensemble.

Gorski a d'abord étudié à l'école du théâtre du ballet impérial à partir de l'âge de huit ans et a eu comme pédagogues Platon Karsavine[1] et Marius Petipa. Il est entré dans la troupe du théâtre Mariinsky en 1889. Talentueux, il a rapidement été employé pour les premiers rôles du répertoire classique et du répertoire de caractère, comme par exemple :

Gorski est nommé premier danseur en 1900 pour devenir aussitôt après régisseur du ballet du Bolchoï de Moscou.

Sa carrière de maître de ballet est féconde. Il commence par Clorinde, reine des fées de la montagne, ballet présenté au théâtre Michel en 1889, comme spectacle de sortie pour les élèves de l'école du ballet impérial. Il est chargé aussi la même année de mettre en scène La Belle au bois dormant au théâtre Bolchoï de Moscou. Il est régisseur du ballet du Bolchoï en 1901, premier maître de ballet du théâtre impérial du Bolchoï de 1902, jusqu'en 1924.

Travaux de Gorski

Gorski collabore notamment avec Constantin Korovine pour les décors, dont il s'efforce de donner un aspect historique et une sensibilité russe. Son premier spectacle d'importance est Don Quichotte de Minkus en 1900, puis il adapte Le Lac des cygnes de Tchaïkovski (1901, 1912, 1922); Giselle d'Adam (1907, 1911, 1922); Le Petit Cheval bossu de Pugni (1901, 1912, 1914). De plus, sous l'influence du théâtre d'art de Moscou, Gorski s'intéresse à des thèmes littéraires et monte de nouveaux ballets, comme La Fille de Gudule, sur une musique d'Antoine Simon (1902), qui met en scène une foule populaire; Salammbo, sur une musique d'Heinrich Arends (1910), Rapide amour, sur une musique de Grieg (1913). En 1916, il créé un ballet sur la cinquième symphonie de Glazounov.

Gorski entretient des liens d'amitié avec Vladimir Stepanov à partir de 1895, avec lequel il met au point un système de notation pour répertorier tous les mouvements des ballets[2]. Il perfectionne ce système après la mort de Stepanov et l'enseigne aux élèves de l'école du ballet impérial.

Notes et références

  1. Père de Tamara Karsavina
  2. Il fait partie des archives de la collection de Nicolas Sergueïev

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alexandre Gorski de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alexandre Volinine — Alexandre Emelianivitch Volinine (Александр Емельянович Волинин) est un danseur russe né à Moscou le 17 septembre 1882 et mort à Paris le 3 juillet 1955. Il enseignait à l école de ballet de Moscou, le professeur est Vassiliy… …   Wikipédia en Français

  • Gorski — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronymie Alexandre Gorski (1871 1924), maître de ballet russe. Anatoli Gorski (1907 1980), espion soviétique. Kazimierz Górski (1921 2006), footballeur… …   Wikipédia en Français

  • Alexandre Golovine — Pour les articles homonymes, voir Golovine. Alexandre Golovine Alexandre Iakovlevitch Golovine (en russe : Александр Яковлевич Головин …   Wikipédia en Français

  • Antoine Simon (compositeur) — Pour les articles homonymes, voir Antoine Simon. Antoine Simon (en russe : Антон Юльевич Симон), né le 5 août 1850 à Paris et mort le 19 janvier 1916 à Moscou, est un compositeur, chef d orchestre et pianiste français, dont presque toute la… …   Wikipédia en Français

  • La Fille mal gardée — Jean Bercher dit Dauberval (1742 1806) …   Wikipédia en Français

  • BALLET (HISTOIRE DU) — Le premier ballet a été dansé le 15 octobre 1581 dans la grande salle du Petit Bourbon au Louvre, à l’occasion du mariage du duc de Joyeuse, favori de Henri III, avec Mlle de Vaudémont, sœur de la reine Louise de Lorraine. Ce spectacle apparaît… …   Encyclopédie Universelle

  • La Fille Mal Gardée — Jean Bercher dit Dauberval (1742 1806) …   Wikipédia en Français

  • La Fille mal gardee — La Fille mal gardée Jean Bercher dit Dauberval (1742 1806) …   Wikipédia en Français

  • La fille mal gardée — Jean Bercher dit Dauberval (1742 1806) …   Wikipédia en Français

  • Sofia Fedorova — Pour les articles homonymes, voir Fedorova. Sofia Fedorova dans le rôle de Khita dans …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.