Élodie Gossuin-Lacherie


Élodie Gossuin-Lacherie
Élodie Gossuin au festival de Cannes

Élodie Gossuin-Lacherie, née le 15 décembre 1980 à Reims, est une mannequin, animatrice de télévision, animatrice de radio, styliste et élue régionale.

Elle a été Miss Picardie 2000, Miss France 2001 (elle est la 54e Miss France) puis Miss Europe 2001. Elle apporte aussi son soutien à des associations caritatives, notamment en étant marraine de Camélia Dream Team, Rêves ou encore Tous ensemble pour l'avenir de Cloé.

Élodie Gossuin est également conseillère régionale UMP de Picardie depuis novembre 2010, après un premier mandat de mars 2004 à mars 2010 sous la bannière UDF.

Sommaire

Enfance et formation

Élodie Gossuin grandit en Picardie, à Trosly-Breuil, un petit village près de Compiègne dans l'Oise.

Souhaitant devenir infirmière, elle obtient un baccalauréat scientifique, option biologie. Elle étudie ensuite à la faculté de médecine d'Amiens, puis s'oriente vers une école de soins infirmiers.

Carrière

Miss France et Miss Europe

Élodie Gossuin portant ses écharpes de Miss France et Miss Europe.
Article détaillé : Élection de Miss France 2001.

Couronnée reine du Muguet de Compiègne en 2000, elle s’est ensuite présentée successivement à l’élection de Miss Oise et de Miss Picardie 2000 où elle atteint la première marche. Avec cette écharpe de Miss Picardie, elle est sélectionnée pour l’élection de Miss France 2001, qu’elle a remportée à Monaco devant 14 millions de téléspectateurs, émission diffusée en direct sur TF1.

Ses dauphines :

  • 1re dauphine : Stéphanie Faby (Miss Corse)
  • 2e dauphine : Marine Clouet (Miss Poitou)
  • 3e dauphine : Nawal Benhlal (Miss Lyon)
  • 4e dauphine : Élise Duboquet (Miss Flandres)
  • 5e dauphine : Carine Bedoya (Miss Midi-Pyrénées)
  • 6e dauphine : Estelle Rouquette (Miss Cévennes)

Durant un an, elle parcourt la France aux côtés de Geneviève de Fontenay, la présidente du Comité Miss France, à la rencontre du public. Elle se classe dans le top 10 à l’élection de Miss Univers 2001 à Porto Rico, malgré des rumeurs qui mettaient en doute son appartenance à la gent féminine[1]. En décembre 2001, Élodie Gossuin est sacrée Miss Europe 2001 au Liban

Ses dauphines :

  • 1re dauphine : Adriana Gerczew (Pologne)
  • 2e dauphine : Karla Milinovic (Croatie)
  • 3e dauphine : Hatice Sendil (Turquie)
  • 4e dauphine : Verónica Martín (Espagne)

En 2003, elle devient l'égérie de Lucie Saint-Clair, grand coiffeur international. Toujours la même année, son fan-club et son site internet officiel sont créés.

Élodie Gossuin est, depuis septembre 2010, représentante à travers l'Europe de Royal Extension, une marque d'extension de cheveux[2].

D'après un sondage paru en juin 2008, Miss France 2001 arrive en troisième position du classement de la miss la plus belle selon les Français derrière Sonia Rolland (20 % des suffrages) et Valérie Bègue (16 %). Cependant, Élodie Gossuin arrive en première place en cumulant les résultats des quatre catégories proposées aux sondés[3].

Activités politiques

En 2004, Élodie Gossuin devient conseillère régionale de Picardie, élue dans l'Oise sur la liste UDF-UMP conduite par Gilles de Robien.

Son travail et son assiduité au sein du conseil régional lui valent la reconnaissance de ses adversaires politiques[4]. Candidate en septième position sur la liste de la majorité présidentielle conduite par Caroline Cayeux lors les élections régionales de 2010, elle perd son mandat régional, l'UMP n'ayant obtenu que six sièges.

Le 14 octobre 2010, Édouard Courtial annonce sa démission du conseil régional pour se consacrer à son mandat de député. En conséquence, Élodie Gossuin-Lacherie retrouve son mandat de conseillère régionale le mois suivant[5].

Animatrice

Depuis 2005, elle anime, sur TF6, les saisons de l'émission Miss Swan[6].

En 2006, elle devient chroniqueuse pour le magazine Public et pour l'émission Morning café sur M6 aux côtés de Magloire, entre autres[6].

En mars 2007, elle rejoint Direct 8 comme chroniqueuse dans l'émission Un Max de services présentée par Max.

Depuis avril 2010, elle fait partie des chroniqueurs de l'émission Touche pas à mon poste présentée par Cyril Hanouna sur France 4[7].

Le 5 décembre 2010, elle présente, aux côtés de Jacky, l'élection de Miss Nationale 2011, nouvelle élection créée par Geneviève de Fontenay. Cette élection est diffusée en fil rouge sur BFM TV[8].

En janvier 2011, elle participe à la 33e édition du rallye Dakar, en tant que chroniqueuse dans les émissions de France 2 et France 4. Elle y est victime d'un accident de piwi (sorte de mini-moto) sans gravité[9].

Le 7 mars 2011, elle intègre l'équipe de la matinale Manu à la radio! (6h-9h) sur Fun Radio, présentée par Manu Lévy, Grégory Vacher et Virginie de Clausade en remplacement de cette dernière durant son congé maternité. Elle avait déjà animé des best-of de cette émission durant certaines vacances.

Depuis le 22 août 2011, elle anime Manu dans le 6/9! sur NRJ[10] aux côtés de Manu et Vacher.

Apparitions à la télévision

Elle participe régulièrement à l’émission Mot de passe, animée par Patrick Sabatier sur France 2, en tant que maître-mot.

Elle a participé à la saison 1 de La Ferme Célébrités, où elle a fini troisième, restant 10 semaines et récoltant ainsi 150 000 € pour l'association qu'elle défendait.

Elle a participé cinq fois à Fort Boyard en 2001, 2003, 2008 (avec son mari), 2009 et 2011 où son équipe a récolté respectivement 55 590 FF, 10 260 €, 9 990 €, 23 080 € et 14 860 € pour des associations.

Elle a participé à l'émission Incroyables Expériences diffusée le 27 février 2010 sur France 2.

Courses automobiles

Marraine du Trophée Andros lors de la saison 2004-2005, Élodie Gossuin-Lacherie est maintenant pilote et participe chaque année à la nouvelle édition de cette course sur glace. Le 16 février 2008, elle remporte l'épreuve du Stade de France en équipe de Franck Lagorce.

Vie privée

Le 1er juillet 2006, Élodie Gossuin épouse le mannequin Bertrand Lacherie en l'église Saint-Jacques de Compiègne[11]. Elle porte le nom de son mari accolé à son nom patronymique, soit « Gossuin-Lacherie ».

Le 21 décembre 2007, elle donne naissance à des jumeaux dizygotes, Jules et Rose[12]. Elle est aujourd'hui marraine de la Fédération Jumeaux et plus.

Ouvrage

  • Élodie Gossuin, Mes rêves, mes passions, mes espoirs, éditions Michel Lafon, 2004 (ISBN 978-2749901145)

Notes et références

Liens externes



Précédée par
Sonia Rolland
Miss France
2001
Suivie par
Sylvie Tellier


Précédée par Miss Europe Suivie par
Yelena Rogozhina 2001 Svetlana Koroleva

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Élodie Gossuin-Lacherie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Elodie Gossuin — Élodie Gossuin Lacherie Élodie Gossuin Lacherie, née le 15 décembre 1980 à Reims est une mannequin, animatrice télé, styliste, éducatrice et femme politique française. En 2001, elle a été Miss France et Miss Europe 2001. Elle apporte… …   Wikipédia en Français

  • Élodie Gossuin — Lacherie Élodie Gossuin Lacherie, née le 15 décembre 1980 à Reims est une mannequin, animatrice télé, styliste, éducatrice et femme politique française. En 2001, elle a été Miss France et Miss Europe 2001. Elle apporte aussi son soutien …   Wikipédia en Français

  • Sonia Rolland — Pour les articles homonymes, voir Rolland. Sonia Rolland …   Wikipédia en Français

  • Gilles de Robien —  Pour l’article homonyme, voir Robien.  Gilles de Robien Mandats …   Wikipédia en Français

  • IDF1 — Création 20 mars 2008 Propriétaire JLA Holding Slogan « IDF1, la chaîne n°1 chez vous ! » Langue Franç …   Wikipédia en Français

  • NRJ — Pour les autres stations de NRJ dans le monde, voir NRJ International. Pour les articles homonymes, voir NRJ (homonymie). NRJ …   Wikipédia en Français

  • Sylvie Tellier — Pour les articles homonymes, voir Tellier. Sylvie Tellier …   Wikipédia en Français

  • Trosly-Breuil — Pour les articles homonymes, voir Breuil. 49° 23′ 57″ N 2° 58′ 04″ E …   Wikipédia en Français

  • UMP (politique) — Union pour un mouvement populaire Pour les articles homonymes, voir Union pour un mouvement populaire (homonymie) et UMP. Union pour un mouvement populaire …   Wikipédia en Français

  • Union En Mouvement — Union pour un mouvement populaire Pour les articles homonymes, voir Union pour un mouvement populaire (homonymie) et UMP. Union pour un mouvement populaire …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.