Zone Euro


Zone Euro

Zone euro

     Zone euro      États de l'UE devant à terme rejoindre la zone euro      Référendum sur l'adhésion à la zone euro au Danemark à venir      Dérogation au Royaume-Uni quant à son entrée dans la zone euro      États hors UE utilisant l'euro de manière officielle (Monaco, Vatican, Saint-Marin)      États ou zones hors de UE utilisant l'euro de facto (Andorre, Monténégro, Kosovo)

La zone euro (qui fait partie de l’Union économique et monétaire (UEM)) est une zone monétaire qui regroupe les pays de l'Union européenne qui ont adopté l'euro (€) comme monnaie unique. Seize pays européens représentant près de 322 millions d'habitants[1] font partie de la zone euro au 1er janvier 2009.

La zone a été créée en 1999 par onze pays, rejoints par la Grèce en 2001, par la Slovénie en 2007, par Chypre et Malte en 2008 et par la Slovaquie en 2009.

Les billets et les pièces circulent depuis le 1er janvier 2002[2][3] mais sont fabriqués depuis le 1er janvier 1999 dans ces 11 pays: Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, Finlande, France, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-bas, Portugal.

Plusieurs critères sont nécessaires pour rejoindre la zone euro : un déficit public inférieur à 3 % du PIB, une dette publique ne dépassant pas 60 % du PIB, une inflation maîtrisée, une indépendance de la banque centrale du pays et une devise nationale stable pendant au moins deux ans au sein du MCE II.

Le taux directeur de la zone euro a été fixé par la Banque centrale européenne à 1,25 % à la date du 2 avril 2009[4].

Sommaire

Historique et origine

La zone euro est une des principales étapes de l'intégration économique au sein de l'Union européenne. Il était prévu à la création de l’Union économique et monétaire que tous les pays de l'UE l'intègrent à terme.

À sa création, en 1999, la zone euro comprenait onze des quinze pays[5] que l'UE comptait alors, essentiellement les pays fondateurs ou historiques. À leur entrée, ils étaient censés respecter les critères du pacte de stabilité et de croissance. L'Italie et l'Espagne ont fait des efforts budgétaires importants pour respecter ces critères. Certains pays (Italie, Belgique, etc.) ont intégré la zone malgré une dette publique supérieure à 100 % du PIB.

Pays utilisant l'euro

Pays membres de l'Union européenne

Les 16 pays membres de la zone euro sont, par date d'adhésion et ordre alphabétique :

Pays/Territoire date d'adoption Population Exceptions
Allemagne Allemagne 01999-Modèle:MONTH-Modèle:0expr 1 janvier 1999 82 314 906
Autriche Autriche 01999-Modèle:MONTH-Modèle:0expr 1 janvier 1999 8 316 487
Belgique Belgique 01999-Modèle:MONTH-Modèle:0expr 1 janvier 1999 10 666 866
Espagne Espagne 01999-Modèle:MONTH-Modèle:0expr 1 janvier 1999 45 116 894
Finlande Finlande 01999-Modèle:MONTH-Modèle:0expr 1 janvier 1999 5 289 128
France France 01999-Modèle:MONTH-Modèle:0expr 1 janvier 1999 64 473 140 France Nouvelle-Calédonie[6]
Polynésie francaise Polynésie française[6]
France Wallis-et-Futuna[6]
Irlande Irlande 01999-Modèle:MONTH-Modèle:0expr 1 janvier 1999 4 239 848
Italie Italie 01999-Modèle:MONTH-Modèle:0expr 1 janvier 1999 59 131 287 Italie Campione[7]
Luxembourg Luxembourg 01999-Modèle:MONTH-Modèle:0expr 1 janvier 1999 476 200
Pays-Bas Pays-Bas 01999-Modèle:MONTH-Modèle:0expr 1 janvier 1999 16 471 968 Aruba Aruba[8]
Antilles néerlandaises Antilles néerlandaises[9]
Portugal Portugal 01999-Modèle:MONTH-Modèle:0expr 1 janvier 1999 10 599 095
Grèce Grèce 02001-Modèle:MONTH-Modèle:0expr 1 janvier 2001 11 125 179
Slovénie Slovénie 02007-Modèle:MONTH-Modèle:0expr 1 janvier 2007 2 013 597
Chypre Chypre 02008-Modèle:MONTH-Modèle:0expr 1 janvier 2008 766 400 Flag of the Turkish Republic of Northern Cyprus.svg Chypre du Nord[10]
Malte Malte 02008-Modèle:MONTH-Modèle:0expr 1 janvier 2008 404 962
Flag of Slovakia.svg Slovaquie 02009-Modèle:MONTH-Modèle:0expr 1 janvier 2009 5 455 407
Europe Zone euro 325 728 637

Micro-États européens ayant un accord avec des pays membres

En plus des seize pays membres de l'UEM, trois micro-États utilisent l'euro comme monnaie officielle légalement sans être membres de l'Union européenne. En effet ces micro-États avaient des accords avec des pays pour utiliser leur monnaie avant que la zone euro se construise. Il s'agit de

Cette situation leur permet d'avoir leur propre face nationale sur les pièces qu'ils émettent en euros.

La principauté d'Andorre, qui utilisait le franc français et la peseta espagnole au moment du passage à l'euro s'est retrouvée de facto dans la zone euro. À l'heure actuelle, l'Andorre n'a pas le droit de frapper ses pièces en euro avec sa propre face nationale, mais une négociation est en cours avec la BCE et la Commission européenne pour que dans un avenir proche elle puisse frapper sa monnaie et avoir sa propre série d'euros estampillée Andorre.

Pays européens sans accord formel avec l’Union européenne ou un de ses pays membres

État/Territoire Adopté
Andorre Andorre 1278 / 1er janvier 2002
Franc et peseta en circulation depuis que la souveraineté est établie / EUR
Drapeau du Kosovo Kosovo 2 septembre 1999 / 1er janvier 2002
DM/EUR semi-officiel; autre monnaie YUM aussi acceptée [1] [2]
Monténégro Monténégro 6 novembre 1999 / 1er janvier 2002
DM/EUR officiel; en circulation avec le YUM jusqu'au 13/11/2000

La Suisse, de sa particularité d'être entourée par la Zone euro, permet de régler la plupart des achats dans cette devise. La plupart des grandes entreprises nationales et commerces (Migros, Coop, Les Chemins de Fer Fédéraux, La Poste Suisse) permettent de payer soit en franc suisse, soit en euro. Les centres touristiques acceptent également l'euro et tous les commerces affichent les tickets et factures en franc suisse et en euros.

Pays membres de l'Union européenne, non membres de la zone euro

Plusieurs États membres n'ont pas encore adopté l'euro, soit parce qu'ils ne répondent pas encore aux critères d'adhésion, soit parce qu'ils ne le souhaitent pas.

Parmi les 10 nouveaux membres de 2004 et les 2 nouveaux membres de 2007, la plupart espèrent rejoindre la zone au plus vite, mais pour le moment seuls Chypre, Malte, la Slovaquie et la Slovénie ont adopté l'euro. L'Estonie et la Lituanie ont adhéré en même temps que la Slovénie au MCE II en juin 2004, première étape à leur entrée dans la zone euro, et ont été rejointes par la Lettonie, Chypre et Malte au 2 mai 2005.

Parmi les anciens membres (avant l'élargissement de 2004) :

  • Le Danemark, qui avait voté non au traité de Maastricht avant d'obtenir quatre dérogations dont l'une sur la monnaie unique, a refusé l'euro par référendum en septembre 2000[1]. Mais le gouvernement actuel (janvier 2008) a indiqué qu'il reposerait la question par référendum[1]. Sa monnaie est liée à l'euro par un mécanisme de change dit MCE II.
  • Le Royaume-Uni (qui possède une dérogation permanente) ne s'est pas prononcé officiellement. Tony Blair, alors premier ministre y était favorable et avait annoncé un référendum mais sans en préciser la date. Son successeur et ancien ministre des Finances Gordon Brown est moins favorable à l'euro et a juste indiqué que les critères n'étaient pas remplis[1]. L'opinion publique britannique y est, selon les sondages, majoritairement hostile. Beaucoup de responsables britanniques mettent en avant une meilleure santé économique du Royaume-Uni que celle de la zone Euro pour refuser la monnaie unique. Suite a la récente chute des cours de la Livre, la question pourrait revenir prochainement a l'ordre du jour. L'Euro est cependant l'unique monnaie légale pour les bases souveraines situées en Chypre.
  • La Suède a refusé l'adoption de l'euro par référendum à une large majorité [1] en septembre 2003 et le débat n'a depuis pas été rouvert. Elle ne possède cependant pas de dérogation comme le Danemark ou le Royaume-Uni et devrait donc chercher à atteindre l'objectif à court-terme.

Monnaies liées à l’euro avec l’accord de l’Union européenne

En raison d’accords préalables (avec le franc français et l’escudo portugais), des monnaies africaines et océaniennes sont liées à l’euro par un taux fixe :

Croissance de la zone euro

À fin 2007, le taux de croissance de la zone euro était de 2,8 % contre 3 % pour l'ensemble de l'Union européenne[1] pour une inflation équivalente de 3,1 %[1] et la zone euro représentait plus de 70 % du PIB de l'Union européenne[1]

L'Allemagne a connu une croissance faible du PIB aux débuts des années 2000, provoquant une croissance agrégée de la zone euro assez faible. La France a également connu des difficultés. Cette situation, et l'absence de réformes structurelles, a accentué les déficits budgétaires de ces deux États (les budgets étant basés sur des perspectives de croissance), ce qui a suscité des critiques de la part du reste de l'Union européenne en raison du pacte de stabilité et de croissance (PSC) qui la régit : les États membres ne doivent pas avoir un déficit public supérieur à 3% de leur PIB.

La croissance de l'Allemagne est repartie à la hausse à partir du deuxième trimestre 2006.

À titre de comparaison, le tableau ci-dessous indique l'évolution de l'inflation et de la croissance dans l'Union européenne à 15 ou à 25, ainsi qu'au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Année Inflation[12] (en %) Croissance du PIB réel (en %)[12]
Zone euro[13] UE (15) UE (25) RU USA Zone euro[13] UE (15) UE (25) RU USA
1996 (:) (:) (:) (:) 3,0% 1,5% 1,7% 1,8% 2,8% 3,7%
1997 1,6% 1,7% 2,6% 1,8% 2,3% 2,5% 2,6% 2,7% 3,0% 4,5%
1998 1,1% 1,3% 2,1% 1,6% 1,6% 2,8% 2,9% 3,0% 3,3% 4,2%
1999 1,1% 1,2% 1,6% 1,3% 2,2% 3,0% 3,0% 3,0% 3,0% 4,4%
2000 2,1% 1,9% 2,4% 0,8% 3,4% 3,9% 3,9% 3,9% 3,8% 3,7%
2001 2,3% 2,2% 2,5% 1,2% 2,8% 1,9% 1,9% 2,0% 2,4% 0,8%
2002 2,2% 2,1% 2,1% 1,3% 1,6% 0,9% 1,1% 1,2% 2,1% 1,6%
2003 2,1% 2,0% 1,9% 1,4% 2,3% 0,8% 1,1% 1,3% 2,7% 2,5%
2004 2,1% 2,0% 2,1% 1,3% 2,7% 1,9% 2,2% 2,3% 3,3% 3,9%
2005 2,2% 2,1% 2,2% 2,1% 3,4% 1,4% 1,5% 1,7% 1,9% 3,2%
2006 (:) (:) (:) (:) 3,24% 2,1%(*) 2,2%(*) 2,3%(*) 2,4%(*) 3,2%(*)
2007 (:) (:) (:) (:) 2,85% 1,8%(*) 2,0%(*) 2,2%(*) 2,8%(*) 2,7%(*)
(:) Non disponible – (*) Prévision

Notes

  1. a , b , c , d , e , f , g  et h Tableau sur la zone Euro (source Eurostat), Le Monde, 1er janvier 2008
  2. « Les pays membres de la zone euro » sur touteleurope.fr
  3. Le passage à l'Euro sur sceco.univ-poitiers.fr
  4. http://www.ecb.int/press/pr/date/2009/html/pr090402.fr.html
  5. Pierre du Bois de Dunilac, «L'introduction de l'euro», Revue du droit de l'Union européenne, n° 4, 2001, p.855 à 888.
  6. a , b  et c Les territoires français du Pacifique utilisent le franc CFP.
  7. Campione utilise officiellement le franc suisse du fait qu'elle soit enclavée en Suisse, bien que l'euro y soit accepté.
  8. Aruba utilise le florin d'Aruba. Elle fait partie du Royaume des Pays-Bas mais pas de l'UE.
  9. Les Antilles néerlandaises utilisent le florin antillais. Elles font partie du Royaume des Pays-Bas mais pas de l'UE. En pratique l'Euro circule dans les parties de l'Ile de Saint Martin (La partie française ayant l'Euro comme monnaie officielle).
  10. La République turque de Chypre du Nord (qui n'est reconnue que par la Turquie) utilise formellement la nouvelle lire turque, mais l'euro y circule largement.
  11. http://www.lematin.ch/flash-info/economie/bulgarie-adopterait-euro-vers-2013
  12. a  et b Source : Statistiques publiées par Eurostat
  13. a  et b Les statistiques de la zone euro sont celles comptant 12 pays membres.

Liens connexes

  • Portail de l’Union européenne Portail de l’Union européenne
  • Portail de l’économie Portail de l’économie
  • Portail de la finance Portail de la finance
  • Portail de la numismatique Portail de la numismatique

Ce document provient de « Zone euro ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Zone Euro de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Zone euro —      Zone euro (sauf le territoire nord de Chypre occupé)      États de l’UE hors zone euro …   Wikipédia en Français

  • Zone euro — ● Zone euro ensemble des 11 pays de l Union européenne (Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, Finlande, France, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays Bas et Portugal) qui ont adopté l euro comme monnaie unique le 1er janvie …   Encyclopédie Universelle

  • Zone euro-mediterraneenne de libre-echange — Zone euro méditerranéenne de libre échange La zone euro méditerranéenne de libre échange est un projet à multiples facettes, visant à l établissement d une zone de libre échange EuroMed figure parmi les principaux objectifs de la coopération… …   Wikipédia en Français

  • Zone euro-méditerranéenne de libre-échange — La zone euro méditerranéenne de libre échange est un projet à multiples facettes, visant à l établissement d une zone de libre échange EuroMed figure parmi les principaux objectifs de la coopération établie entre l UE et le reste des pays du… …   Wikipédia en Français

  • Crise de la dette dans la zone euro — Image du signe monétaire européen devant la Banque centrale européenne de Francfort, Allemagne. La crise de la dette dans la zone euro, débute avec la crise grecque de 2010 et se poursuit avec la crise irlandaise de l automne 2010. Si dans le cas …   Wikipédia en Français

  • Notation souveraine des pays de la zone euro — Sommaire 1 Le 21 novembre 2011 2 Août 2011 3 Juillet 2011 4 Mai 2011 …   Wikipédia en Français

  • Dette publique des États de la zone euro — Cet article traite de la dette publique des États de la zone euro en pourcentage du produit intérieur brut (PIB), ainsi qu en chiffres nominaux et par habitant (en euros), en se basant sur les statistiques publiées fin 2010 par le CIA World… …   Wikipédia en Français

  • Président de la zone euro — La présidence de la zone euro[1] est une fonction de l Union européenne créée en 2011. Le président est élu par les chefs d État et de gouvernement des États membres de la zone euro en même temps que le président du Conseil européen, pour un… …   Wikipédia en Français

  • Special Economic Zone EURO-PARK MIELEC — is the oldest and the biggest SEZ in Poland. It has been founded in 1995 in Mielec. Currently, it has the area of 708 ha and is located not only in Mielec (607 ha), but also in Dębica (13 ha), Gorlice (30 ha), Sanok (30 ha), Pustków (7 ha),… …   Wikipedia

  • Zone monetaire optimale — Zone monétaire optimale Sommaire 1 Critères à respecter 2 La théorie 2.1 Perte de l’autonomie monétaire 2.2 Coûts et bénéfices …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.