Usher


Usher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le chanteur. Pour la maladie, voir Syndrome d'Usher.
Usher
Usher speech.jpg
Usher donnant un discours à un Sommet des ServiceNation à New York City, 2008

Nom Usher Terrence Raymond IV
Naissance 14 octobre 1978 (1978-10-14) (33 ans)
Dallas, Texas[1]
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale chanteur, parolier, acteur, danseur, producteur
Genre musical R&B
Années d'activité 1994-
Labels LaFace Records / Arista
Site officiel usherworld.com

Entourage
Michael Jackson
Beyonce
Alicia Keys
David Guetta
Pitbull
Ludacris
Nicki Minaj

Chris Brown
Jay-Z
Drake
P.Diddy
R.Kelly
Trey Songz
Mariah Carey
Rihanna
Ne-Yo
Enrique Iglesias
Lil Wayne
Rick Ross
Young Jeezy
DJ Khaled
Will I Am
Mario

Raymond Terry Usher IV, dit Usher ou encore Usher Raymond, est un chanteur de R'n'B, danseur, acteur, parolier et producteur américain, né le 14 octobre 1978 à Dallas, au Texas[1]. Il a connu la gloire dans les années 1990 avec la sortie de son deuxième album My Way en 1997, qui lui a permis d'obtenir la première place au Billboard Hot 100 l'année suivante avec le deuxième single de cet album, Nice & Slow. Les singles U Remind Me et U Got It Bad, tirés de son troisième album 8701, ont également été numéro un au Billboard Hot 100 en 2001. Ces deux albums, vendus à plus de huit millions d'exemplaires à travers le monde, font qu'Usher est l'un des plus grands chanteurs de R'n'B des années 1990[2].

Le succès de Usher continue en 2004 avec son album Confessions, qui a été vendu à plus de dix millions d'exemplaires aux États-Unis et a été certifié disque de diamant par la RIAA. Confessions est l'album de R'n'B qui a connu le plus de vente lors de la première semaine de sa sortie et a été écoulé à plus de vingt millions d'exemplaires à travers le monde[3]. En 2004, il a également engendré un nombre record de quatre titres au Billboard Hot 100 avec Yeah !, Burn, Confessions Part. II et My Boo. En 2008, son cinquième album Here I Stand est vendu à plus de cinq millions d'exemplaires à travers le monde[4] et son premier single Love in This Club est numéro un au Billboard Hot 100.

Le 30 mars 2010, Usher sort son sixième album, Raymond v. Raymond, qui est le troisième album consécutif à être numéro un au Billboard 200 à sa sortie[5].

Sommaire

Biographie

Raymond Usher IV est né à Dallas, au Texas[1], le 14 octobre 1978.C’est à l'occasion d’un concours amateur dans la ville d'Atlanta qu’un dirigeant de LaFace Records découvre le jeune Usher Raymond qui n’est alors âgé que de 14 ans. En peu de temps, sa carrière prend une tangente étonnante puisque L.A. Reid n’hésite pas à offrir un contrat à celui qui était jusque là enfant de chœur.

Il est alors propulsé sur la scène musicale grâce à son premier album « Usher ». Reid ne lésine pas et entoure bien son poulain qui lance un premier album en 1994 dont la réalisation est signée par Sean "P. Diddy" Combs. De plus, on n’utilise que son prénom, laissant son nom de famille de côté. Le premier extrait, Think of You, lui permet de décrocher un disque d’or. Son succès lui permet de contribuer à d’autres projets. Il enregistre notamment un single pour la campagne nationale du temps des fêtes de Coca-Cola en 1995. Il contribue également au projet Black Men United, un groupe qui enregistre le simple You will Know pour le film Jason’s Lyric. On le voit également aux côtés de Monica sur la pièce Let’s Straighten It Out, reprise de Latimore lors des Jeux Olympiques.

Au terme de ses études secondaires, Usher lance un second album, My Way, qui paraît en 1997. Tentant de démontrer une nouvelle maturité et sa capacité à composer, il cosigne six des neuf titres du disque en plus de recruter Jermaine Dupri, Babyface et Sean P. Diddy Combs pour réaliser l’opus. Le premier single, « You Make Me Wanna », lui permet de s’établir parmi les figures dominantes de la scène Rn'B en plus de lui permettre de connaître le succès du côté de la pop. La chanson reste onze semaines en tête du palmarès R&B et atteint le second échelon du décompte pop tout en s’écoulant à plus de deux millions d’exemplaires. Les deux extraits suivants, Nice & Slow et My Way, atteignent aussi la certification platine alors que « Nice & Slow » devient le premier numéro un d’Usher sur le palmarès pop.

Non content de ses succès musicaux, Usher décide de tenter sa chance au cinéma. C’est ainsi qu’on le voit notamment dans les films The Faculty en 1998 ainsi que dans Light It Up et Elle est trop bien en 1999. Conscient que son aventure cinématographique met la patience de ses fans à rude épreuve, il leur propose un album live en 1999.

Finalement, en 2001, le grand producteur Italo-américain Rinaldi Luciano, lui fait signer un contrat. Il passe officiellement du statut de jeune vedette montante à celui de star de la R&B avec « 8701 », un album qui s’inscrit sous le signe de la maturité. En septembre 2001, il participe aux deux concerts célébrant les 30 années de carrière solo du Roi de la Pop Michael Jackson, notamment en dansant et chantant avec lui sur Wanna Be Startin' Somethin', You Rock My World, et à la fin du spectacle sur We are the World. En 2004, le jeune chanteur revient en force avec Confessions. Les titres de l'album Yeah!, Burn, Confessions, Caught Up caracolent en tête des charts du monde entier et l'album se vend à 16 millions d'exemplaires, le plus grand succès de l'année 2004. En 2005, Usher réédite son album Confessions où est inclus le duo avec Alicia Keys My Boo qui reste numéro 1 pendant 2 mois. En 2006, Usher sort son film In the mix où il incarne le rôle d'un DJ.

L'épouse de Usher, Tameka Foster, a donné naissance à un garçon qui s'appelle Usher Raymond V, le 26 novembre 2007 à 9h30 à Atlanta, en Géorgie. Ils s'étaient mariés le 3 août 2007. Leur deuxième enfant Naviyd est né le 10 décembre 2008.

Depuis le 12 juin 2009, Usher et Tameka Foster sont divorcés au bout de 22 mois de mariage[6].

Usher sort en mai 2008 un album intitulé Here I Stand, qui a dépassé les 5 millions d'exemplaires vendus dans le monde. C'est l'album le moins vendu de Usher sans compter son album sortit en 1994.

Il sera classé numéro 1 des ventes aux États-Unis, avec 5 millions d'exemplaires vendus aux États-Unis.

Usher a eu beaucoup de succès avec son tube Love in This Club qui a terminé n°1 des ventes Rnb en Europe (Royaume-Uni, Croatie et France), en Océanie (Nouvelle-Zélande), et en Amérique (Etats-Unis).[réf. nécessaire]

Il y a beaucoup de collaborations sur ce nouvel opus, notamment Lil' Wayne, Beyoncé et Young Jeezy pour le single Love In this club.

Usher fait partie du projet Ocean's 7 dirigé par Jermaine Dupri en compagnie de Trey Songz, Nelly et Johnta Austin entre autres.

Usher a participé et chanté à l'hommage à Michael Jackson [Il y a interprété le titre Gone to soon que Michael Jackson avait dédié à la mémoire du jeune Ryan White, après que celui-ci eut été emporté par la maladie] et a aussi participé à l'enregistrement d'une musique composée par The Game qui décide de réunir Chris Brown, P.Diddy, Polow Da Don, Mario Winans, Usher et Boyz II Men en hommage au "King of pop" appelé Better on the other side (En français: "Mieux de l'autre côté").

Usher a aussi participé à la création du premier album My World du jeune chanteur Justin Bieber en tant que producteur. Il participe au clip One Time et à la chanson First Dance. Usher est d'ailleurs ami avec la jeune star canadienne. Il a remercié Usher en disant que "c'est grâce notamment à lui et à son soutien s'il connaît un énorme succès dans le monde entier".

[réf. nécessaire]

Son dernier album Raymond vs. Raymond, est sorti en mars 2010, et comprend des collaborations avec Nicki Minaj, Will.I.Am, Ludacris ou encore T.I. Cet album est un gros succès international ayant atteint le top 10 de plusieurs pays notamment le Royaume-Uni et les États-Unis ou il est entré directement à la première place. Cet album a atteint les 7 millions de disques vendus dans le monde.

Usher a sorti Versus, un EP le 24 aout et qui comprend notamment DJ Got Us Fallin' in Love en collaboration avec Pitbull.

Le 9 octobre 2010, il annonce une collaboration en duo avec Lady Gaga pour la sortie de son prochain album, Born this Way. En janvier 2011, il annonce être en train de travailler sur un nouveau genre musical appelé "Pop Revolutionnary" qui combinera plusieurs styles: la Pop, le R&B et la Dance music. Le 22 janvier 2011, il remporte aux NRJ Music Awards le prix "Artiste masculin international de l’Année".

En février 2011, des câbles diplomatiques révélés par le site lanceur d'alerte Wikileaks dans le cadre du Cablegate, confirment que le chanteur s'est produit avec Beyoncé Knowles pour le dictateur Mouammar Kadhafi et sa famille, sur l'île de Saint-Barthélémy au réveillon du Nouvel An 2009[7].

En novembre 2011 Usher et David Guetta arrivent premiers des téléchargements avec Without You.[réf. nécessaire]

Discographie

Article détaillé : Discographie de Usher.

Albums

Studio

Live

  • Live

DVD

  • 2002 : Evolution 8701 Live in Concert (concert)
  • 2004 : Unauthorized (documentaire)
  • 2005 : Truth Tour behind the Truth: Live from Atlanta (concert)
  • 2006 : Rhythm City Volume One: Caught Up (court-métrage)

Filmographie

Comme acteur

Comme compositeur

  • 2005 : In the Mix
  • 2005 : Rhythm City Volume One: Caught Up (vidéo)

Comme producteur

  • 2002 : Usher: Evolution 8701: Live in Concert (vidéo)
  • 2005 : Rhythm City Volume One: Caught Up (vidéo)
  • 2005 : One Night One Star: Usher Live (TV)

Comme scénariste

  • 2005 : One Night One Star: Usher Live (TV)

Comme réalisateur

  • 2005 : Rhythm City Volume One: Caught Up (vidéo)

Notes et références

  1. a, b et c Millner, Denene : JOINING THE CLASS STRUGGLE R&B SUPERSTAR PLAYS THE LEADER OF A SCHOOL REVOLT IN 'LIGHT IT UP', New York Daily News (1999-11-09). Consulté le 2010-09-25.
  2. (en)Boigraphie de Usher sur people.com. Consulté le 16 février 2011
  3. (en) Usher makes record-breaking debut atop albums chart sur mtv.com. Consulté le 16 février 2011
  4. (en) Usher sur wkrq.com. Consulté le 17 février 2011
  5. (en) Usher Lands At #1 On Billboard 200 With Raymond Vs. sur blogs.bet, 7 avril 2010. Consulté le 17 février 2011
  6. http://www.actustar.com/Actualites/28905/usher-divorce
  7. Mariah Carey, très chère attraction du clan Kadhafi sur next.liberation.fr du 24 février 2011

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Usher de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Usher — Raymond (2007) Usher Raymond auf einem Konzert in San Francisco (2008) …   Deutsch Wikipedia

  • Usher — may refer to:People* Usher (entertainer), an American R B singer * Gentleman Usher of an order of knights in the United Kingdom * Church usher * Michael Usher, Australian journalist and newsreader for Nine NewsPlaces* Usher, Western… …   Wikipedia

  • Usher — Ush er, v. t. [imp. & p. p. {Ushered}; p. pr. & vb. n. {Ushering}.] To introduce or escort, as an usher, forerunner, or harbinger; to forerun; sometimes followed by in or forth; as, to usher in a stranger; to usher forth the guests; to usher a… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Usher 1C — is a human gene. Recessive alleles of this gene are responsible for type 1C Usher syndrome and nonsyndromic deafness.The official name of the gene Usher 1C is “Usher syndrome 1C (autosomal recessive, severe).”USH1C is the gene s official symbol.… …   Wikipedia

  • Usher —   [ ʌʃə], Ussher, James, irischer anglikanischer Theologe, * Dublin 4. 1. 1580, ✝ Reigate 20. 2. 1656; war ab 1621 Bischof von Meath und wurde 1625 von Jakob I. zum Erzbischof von Armagh berufen. Nach seinem Amtsverzicht 1630 lebte er als… …   Universal-Lexikon

  • usher in — usher (someone) in to show that someone is welcome. He opened the door wide and with a welcoming arm, ushered them in. Usage notes: also used in the form usher someone into something to welcome someone to the start of something: Graduation… …   New idioms dictionary

  • Usher — Ush er, n. [OE. ussher, uschere, OF. ussier, uisser, oissier, hussier, huissier, fr. L. ostiarius a doorkeeper, fr. ostium a door, entrance, fr. os mouth. See {Oral}, and cf. {Ostiary}.] [1913 Webster] 1. An officer or servant who has the care of …   The Collaborative International Dictionary of English

  • usher in — (something) to signal the beginning of something. We will usher in the new year with champagne and dancing. Another powerful storm system ushered in wind and rain, causing great damage here …   New idioms dictionary

  • usher — [n] person who guides others to place attendant, conductor, doorkeeper, doorperson, escort, guide, herald, lead, leader, page, pilot, precursor; concept 352 usher [v] guide bring in, conduct, direct, escort, herald, inaugurate, initiate,… …   New thesaurus

  • usher — [ush′ər] n. [ME ussher < OFr uissier < L ostiarius, doorkeeper: see OSTIARY] 1. an official doorkeeper 2. a person whose duty it is to show people to their seats in a theater, church, etc. 3. a person whose official duty is to precede… …   English World dictionary

  • Usher — Usher, s. Ussher …   Pierer's Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.