Universite Clermont-Ferrand-I


Universite Clermont-Ferrand-I

Université Clermont-Ferrand-I

Université d'Auvergne
(Clermont-Ferrand I)
Clermont-Fd1.Auvergne logo.jpg
Informations
Fondation 1976[1]
Type Université publique
Localisation Clermont-Ferrand, France France
Président Philippe Dulbecco
Étudiants 15 000
Affiliation Clermont Université
Site web www.u-clermont1.fr

L'université d'Auvergne (Clermont-Ferrand I) est un établissement d'enseignement supérieur français, dont les composantes sont situées en Auvergne, qui a été créé par scission de l'université de Clermont-Ferrand en deux entités suite au décret du 16 mars 1976[1]. Dotée du statut d'EPCSCP (Établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel), elle est actuellement présidée par le professeur Philippe Dulbecco.

En septembre 2007, son conseil d'administration a voté une motion par laquelle l'université d'Auvergne s'engageait sur la voie de l'autonomie. En avril 2008, elle a créé la première fondation universitaire française et a fait partie des vingt premières universités françaises à accéder à l'autonomie en janvier 2009.

Sommaire

Composantes

Forte de 15 000 étudiants, dont 3 000 étudiants étrangers, elle est formée de 5 UFR et de 3 instituts :

  • UFR de Droit et de Science Politique de Clermont-Ferrand
  • UFR des Sciences Economiques et de Gestion
  • UFR de Médecine
  • UFR de Pharmacie
  • UFR de Chirurgie Dentaire
  • IUT (Sciences de l'Ingénieur, Informatique-Réseaux-Multimédia, Biologie, Gestion)
  • IUP « Management et Gestion des Entreprises »
  • Institut de Préparation à l'Administration Générale (IPAG)

Centres de Recherche

Avec vingt-trois laboratoires à titre d’établissement principal dont quatre UMR (2 INSERM, 1 CNRS, 1 INRA), le potentiel de recherche est majoritairement concentré sur les sciences de la vie et de la santé (61,3%). Le secteur tertiaire représente 34,4% et le secteur technologique 4,3%.[2]

Biologie, médecine et santé
  • Conception, Ingéniérie et Développement de l'Aliment et du Médicament (CIDAM)
  • Biophysique des Handicaps sensoriels
  • Equipe de Recherche en signal et Imagerie Médicale (ERIM)
  • Unité de Nutrition Humaine (UNH) : UMR 1019 (INRA)
  • Neurobiologie de la Douleur trigéminale : UMR 929 (Inserm)
  • Evolution des bactéries pathogènes et susceptibilité de l'hôte
  • Neuro-psycho-pharmacologie des systèmes dopaminergiques sous-corticaux
  • Pharmacologie fondamentale et clinique de la Douleur : UMR 766 (Inserm)
  • Fertilité humaine: environnement séminal, endométrial, péritonéal et spermatozoïdes
  • Déficiences, incapacités et désavantages en Santé orale
  • Génétique, variabilité et pouvoir pathogène des virus à ARN à partir de 2 modèles d'études: entérovirus et virus de l'hépatite C
  • Imagerie moléculaire et thérapie vectorisée
  • Nutrition, cancérogénèse et thérapie anti-tumorale
  • Génétique, Reproduction et Développement (GReD) : UMR 6247 CNRS - UMR 931 Inserm UdA/UBP : site web GReD
  • Thérapie ciblée combinatoire en onco-hématologie
Sciences de la société
  • Centre de Recherche Clermontois en sciences de Gestionet de Management (CRCGM)
  • Centre d'Etudes et de Recherche sur le Développement International (CERDI) : UMR 6587 (CNRS)
  • Laboratoire de recherche en sciences juridiques, historiques et politiques - Centre Michel-de-l'Hospital
Sciences de l'information et de la communication
  • Laboratoire d'Algorithmique et d'Image de Clermont-Ferrand (LAIC)
Écoles doctorales
  • Ecole doctorale des sciences économiques, juridiques et de gestion
  • Ecole doctorale des sciences de la vie et de la santé

Fondation

Présidée par Henri Chibret, président de la Holding Laboratoires Théa, la fondation de l'université d'Auvergne a été inaugurée par Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche le 20 juin 2008.

Histoire

Une première université existait entre le XIIe siècle et la fin du XVe siècle à Billom, près de Clermont, comptant jusqu'à 2 000 étudiants. Au début du XVIe siècle, l'évêque de Clermont Thomas Duprat installe une université à Issoire. Le Roi institue l'université en février 1519, mais suite aux protestations de Charles III de Bourbon et de l'université de Paris, elle est fermée en 1520. En 1681, le Roi autorise la création d'un collège de médecine à Clermont. La faculté de lettres est créée en 1808, inaugurée en mai 1810 dans l'hôpital des Charitains (démoli en 1906), mais elle est supprimée à la Restauration en septembre 1815.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l'université clermontoise a accueilli les élèves et professeurs de l'université de Strasbourg, fuyant l'occupation allemande. L'université a été également durement touchée : le 25 novembre 1943, les bâtiments sont encerclés par la Gestapo, avec l'ordre d'arrêter les doyens, les étudiants étrangers et ceux originaires d'Alsace-Lorraine pouvant avoir un lien avec la résistance. Près de 50 étudiants et professeurs sont arrêtés, et Paul Collomp, un professeur de la faculté de lettres, est même abattu d'un coup de feu.

De fortes divergences notamment politiques sont intervenues dans l'application de la réforme de 1969 (loi Faure) mais ce n'est qu'en 1976 que l'université clermontoise unique s'est scindée en deux établissements distincts, Clermont II récupérant les lettres, les sciences humaines ainsi que les sciences exactes, les naturelles et la technologie, l'université Clermont I conservant quant à elle le droit, l'économie, la médecine et un IUT[1].

Après la scission, les relations entre les deux universités ont été timides voire inexistantes, mais la situation s'est progressivement améliorée. Aujourd'hui, les deux établissements se sont sensiblement rapprochés et collaborent sur quelques formations. La création du PRES Clermont Université en mai 2008 par l’université d’Auvergne, l’université Blaise Pascal, l'École nationale d'ingénieurs des travaux agricoles de Clermont-Ferrand (ENITA), l'École nationale supérieure de chimie de Clermont-Ferrand (ENSCCF) et l’Institut français de mécanique avancée (IFMA) a pour vocation d’assurer la visibilité et l’attractivité du site universitaire clermontois à l’échelle internationale.

Personnalités

  • Philippe Dulbecco, membre du conseil d'administration de la CPU.

Notes

Lien externe


  • Portail de l’Auvergne Portail de l’Auvergne
  • Portail de l’éducation Portail de l’éducation

45°46′14″N 3°5′19″E / 45.77056, 3.08861

Ce document provient de « Universit%C3%A9 Clermont-Ferrand-I ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Universite Clermont-Ferrand-I de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Universite Clermont-Ferrand-II — Université Clermont Ferrand II Université Blaise Pascal (Clermont Ferrand II) Informations Fondation 1976[1] Type …   Wikipédia en Français

  • Université Clermont-Ferrand II — Université Blaise Pascal (Clermont Ferrand II) Informations Fondation 1976[1] Type …   Wikipédia en Français

  • Université clermont-ferrand-ii — Université Blaise Pascal (Clermont Ferrand II) Informations Fondation 1976[1] Type …   Wikipédia en Français

  • Université Clermont-Ferrand-I — Université d Auvergne (Clermont Ferrand I) Informations Fondation 1976[1] …   Wikipédia en Français

  • Université Clermont-Ferrand-II — Université Blaise Pascal (Clermont Ferrand II) Informations Fondation 1976[1] Type …   Wikipédia en Français

  • Université Clermont-Ferrand I — Université d Auvergne (Clermont Ferrand I) Informations Fondation 1976[1 …   Wikipédia en Français

  • Université clermont-ferrand-i — Université d Auvergne (Clermont Ferrand I) Informations Fondation 1976[1 …   Wikipédia en Français

  • Universite Clermont-Ferrand — Université Clermont Ferrand Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Il existe deux universités à Clermont Ferrand: Université Clermont Ferrand I, ou Université d Auvergne Université Clermont… …   Wikipédia en Français

  • Université clermont-ferrand — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Il existe deux universités à Clermont Ferrand: Université Clermont Ferrand I, ou Université d Auvergne Université Clermont Ferrand II, ou Université… …   Wikipédia en Français

  • Université Clermont-Ferrand — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Il existe deux universités à Clermont Ferrand : Université Clermont Ferrand I, ou Université d Auvergne Université Clermont Ferrand II, ou Université …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.