Tourisme dans le Nord-Pas-de-Calais


Tourisme dans le Nord-Pas-de-Calais
Chars à voile sur la côte d'Opale

Le tourisme dans le Nord-Pas-de-Calais est resté longtemps cantonné aux plages de la Côte d'Opale, célèbres pour leurs dunes et leurs vastes étendues, paradis du char à voile.

Après la crise économique des années 1970, le début des années 1990 a marqué un tournant. Encouragés par la venue en 1993 du TGV Nord-Europe puis des trains trans-Manche Eurostars, élus et responsables économiques ont développé la fréquentation de week-end et de proximité. Il s’est agi de tirer parti d’un patrimoine culturel et historique (beffrois, fortifications de Vauban, palais Rihour et Vieille Bourse à Lille) insuffisamment exploité, ainsi que de la proximité de trois capitales (Paris, Bruxelles, Londres).

Les musées d’art ont également accompagné la reconversion de la région : rénovation du musée des Beaux-Arts de Valenciennes, ouverture d’une antenne du musée du Louvre à Lens (prévue pour 2012), musée dans une ancienne piscine couverte à Roubaix, paris culturels inattendus et audacieux dans une ancienne région minière et métallurgique. Cette tradition industrielle elle-même a fait l’objet d’une valorisation touristique.

Lille 2004 : le pavillon chinois

Le choix de Lille capitale européenne de la culture en 2004 a consacré cette revalorisation.

Sommaire

Sites naturels et tourisme sportif

La côte d'Opale

La Côte d'Opale (Berck, Boulogne-sur-Mer, Le Touquet, Audresselles, Wissant…) est l'un des lieux touristiques les plus remarquables du parc régional avec le site des deux caps Gris-nez et Blanc-Nez, la citadelle de Boulogne-sur-Mer dont les remparts, intacts, remontent aux Romains et le centre Nausicaa où l'on peut observer de nombreuses espèces marines. Les plages de la côte d'Opale font partie des plus grandes et belles plages d'Europe.

La Canche au pied des remparts de Montreuil

Sur les plages entre Berck et Équihen-Plage, de Bray-Dunes à Malo les Bains on pratique des sports de voile comme le char à voile, la planche à voile,le cerf-volant, le speed sail ou encore le kitesurf. Le Touquet et Ambleteuse sont des stations très côtées qui disposent notamment d'un magnifique club de tennis tandis que les Britanniques vont jouer au golf à Wimereux.

De nombreux touristes descendent chaque été la Canche en canoë-kayak passant par Hesdin, Beaurainville ou encore Montreuil-sur-Mer ainsi que de nombreux villages du bord de Canche.

La pêche de loisirs est très développée dans ce secteur de bocages. On y pêche même la truite sauvage. Des truites de Mer migratrices remontent également la Slack, la Canche et l'Authie ainsi que quelques saumons qui sont pris certaines années. De nombreux efforts sont faits pour que ce grand migrateur revienne dans ces rivières ainsi que dans la Liane. Il est à noter que le plus grand saumon de France fut pêché à Brimeux sur la Canche à fin du siècle dernier.

Dans les terres

L'Avesnois a développé depuis plusieurs années un tourisme de proximité encouragée par d’importants flux de transit (Belges, Néerlandais, Britanniques) : nombreux gîtes, randonnées, base de loisir du Val Joly dans le canton de Fourmies-Trélon. Les paysages de l'Avesnois sont verdoyants, inattendus d'une région d'industrie ancienne : prairies bocagères, forêts de feuillus, vergers, rivières sinueuses, moulins et villages pittoresques où les kiosques de spectacle et les oratoires en pierre bleue sont encore nombreux.

Tourisme culturel

Un riche patrimoine

Le beffroi d'Arras

Les villes du Nord et du Pas-de-Calais sont riches en patrimoine, même si beaucoup ont subi les destructions de la Révolution et des guerres, notamment des deux guerres mondiales, en raison de leur position frontalière.

Plusieurs villes du Nord et du Pas-de-Calais sont classées ville d'art et d'histoire. Il s'agit d'Arras, Boulogne-sur-Mer, Cambrai, Lille, Roubaix et Saint-Omer.

Dix-sept beffrois des deux départements sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Sites Mégalithiques

Villes Fortifiées

Monuments ou ensembles remarquables

Musées

Musée des Beaux-Arts de Valenciennes

Musées des Beaux-Arts :

Autres musées :

Saint-Omer a conservé aussi une cathédrale ornée notamment de statues et de peintures allant du Moyen Âge au XIXe siècle, et où sont venus Saint Louis, Louis XIV et probablement Charles Quint. Autour de Saint-Omer se trouvent les marais audomarois d'où l'on peut rejoindre la mer en bateau en traversant les marais d'Ardres et de Guînes.

Les legs des guerres

Les fortifications de Montreuil-sur-Mer, les citadelles de Gravelines (« la Perle du Nord »), Lille (« La Reine des Citadelles ») et Le Quesnoy, œuvres de Vauban, témoignent du passé de frontière de la région. La ville d'Arras est candidate avec treize autres villes pour obtenir auprès de l’Unesco un classement au patrimoine mondial des fortifications de sa citadelle surnommée « la belle inutile », construite sur les plans de Vauban[1].

Le monument canadien de Vimy célèbre la mémoire des Canadiens tombés à la bataille de la crête de Vimy.

La Coupole d'Helfaut, située dans le Pas-de-Calais près de la ville de Saint-Omer, est un ancien bunker souterrain construit par l'Allemagne nazie entre 1943 et 1944. À l'origine ce bunker devait servir de base de lancement aux fusées V2, mais il n'entra jamais en service. Aujourd'hui la Coupole a été transformée en musée consacré à l'occupation dans le Nord-Pas-de-Calais, aux armes secrètes allemandes et à la conquête de l'espace pendant la guerre froide.

Le Fort des dunes a été construit en 1874 par le général Séré de Rivières qui dirigeait les services du génie et était maître d'œuvre de la construction d'un système de fortifications. On choisit le goulet de Bray-Dunes formé du cordon dunaire et de polders primitifs, possédant un canal, deux routes et une voie ferrée venant de la frontière belge, pour édifier le fort. Le Fort des dunes devait devenir l'une des pièces maîtresses de la stratégie de défense du territoire et de l'agglomération dunkerquoise.

Activités humaines et passé industriel

Les fosses 9 et 9bis de Oignies

C'est dans les communes de l'intérieur du Pas-de-Calais qu'a été inventé le concept de tourisme industriel avec la préservation des chevalets de mines dans le bassin minier du Pas-de-Calais, puis l'ouverture du centre historique minier de Lewarde.

Autres centres d'intérêt :

Les fêtes

Les fêtes qui ponctuent l’année dans le Nord-Pas de Calais sont également des événements touristiques qui attirent beaucoup de visiteurs. Parmi les plus connues il faut citer le Carnaval de Dunkerque et les sorties des nombreux géants. Depuis novembre 2005, les géants traditionnels de France et de Belgique (notamment ceux de Douai et Cassel) et leurs fêtes sont inscrits au titre de chefs-d’œuvre du patrimoine culturel immatériel de l'humanité auprès de l'UNESCO. Il faut aussi citer la braderie annuelle de Lille, le premier week-end de septembre, et les soldes et magasins d’entreprises à Roubaix.

Les festivals

Tourisme Gastronomique

Tourisme Culturel

Voir aussi

Article connexe

Liens externes

Bibliographie

Notes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tourisme dans le Nord-Pas-de-Calais de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tourisme dans le nord-pas-de-calais — Longtemps, la région a semblé aux antipodes de ce qu’un visiteur parisien, hexagonal ou étranger pouvait attendre de ses vacances. Doublement marquée par la tradition industrielle et sa conséquence, la crise économique des années 70, tout ici… …   Wikipédia en Français

  • Grande distribution dans le Nord-Pas-de-Calais — Le Nord Pas de Calais est un des berceaux de la grande distribution moderne française avec l implantation des enseignes du groupe Auchan à partir des années 1960, et l ouverture à Englos du centre commercial d Englos les Géants en 1969, premier… …   Wikipédia en Français

  • Tourisme dans le Nord — Pas de Calais Longtemps, la région a semblé aux antipodes de ce qu’un visiteur parisien, hexagonal ou étranger pouvait attendre de ses vacances. Doublement marquée par la tradition industrielle et sa conséquence, la crise économique des années 70 …   Wikipédia en Français

  • Nord-Pas de Calais — 50°28′N 2°43′E / 50.467, 2.717 …   Wikipédia en Français

  • Nord-pas-de-calais — 50°28′N 2°43′E / 50.467, 2.717 …   Wikipédia en Français

  • Nord/Pas-de-Calais — Nord Pas de Calais 50°28′N 2°43′E / 50.467, 2.717 …   Wikipédia en Français

  • Nord - Pas de Calais — 50°28′N 2°43′E / 50.467, 2.717 …   Wikipédia en Français

  • Nord Pas-de-Calais — 50°28′N 2°43′E / 50.467, 2.717 …   Wikipédia en Français

  • Nord Pas de Calais — 50°28′N 2°43′E / 50.467, 2.717 …   Wikipédia en Français

  • Nord pas de calais — 50°28′N 2°43′E / 50.467, 2.717 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.