Tonkin


Tonkin

Le Tonkin, aussi écrit Tongkin ou Tong-king, est la partie septentrionale du Viêt Nam actuel à l'ouest du Golfe du Tonkin. Cette ancienne grande division territoriale du royaume de Cochinchine ou d'Annam, fondée sur sa vieille capitale, est située à l'est du Laos et au sud des provinces actuelles de Yunnan et Guangxi, constitutives de la Chine.

Localement, le Tonkin est connu sous la dénomination de Bắc Bộ (北圻), signifiant « frontière nord ». Les géographes chinois l'appelaient Drang-ngaï, soit le « royaume du dehors » par opposition à la Cochinchine, Drang-trong ou « royaume intérieur ».

(Le Tonkin était appelé parfois Tunquin au XVIIIe siècle, comme par exemple par Voltaire dans Le Philosophe ignorant.)

Géographie

Situé entre la Chine au nord, le Laos à l'ouest, l'ancien Annam ou Cochinchine méridionale (Trung Bô actuel) au sud et le golfe du Tonkin à l'est, le Tonkin forme un quadrilatère écorné d'environ 700 km sur 700 km. Sa superficie s'élève à 115 700 km2. L'hiver est froid et brumeux. La saison des grandes pluies, véritable mousson après une courte période chaude et sèche, se place surtout de mai à août. L'été est très chaud. Le littoral est souvent ravagé par des ouragans et typhons après juin ou juillet.

Dans le delta fertile du fleuve Rouge où les eaux du Sông-kôï et Sông-bo (actuelle rivière Noire ou Sang Da) se mêlent, fleuves caractérisés autrefois par leurs puissantes inondations, la production de riz est importante. Le sol est montagneux au nord et à l'ouest. Les populations du Haut-Tonkin, contrée faiblement peuplée, sont principalement d'origine thaï et yunnanaise. Les populeuses vallées alluvionnaires du Bas-Tonkin accueillent les principales agglomérations urbaines et industrielles : Hanoï, Haiphong, Nam Dinh, Bac Ninh, Sôn Tây, Hon Gay…

Histoire

Le Tonkin est une dépendance de l'Empire chinois médiéval. La ville de Hanoï en est la capitale dès le VIIe siècle, elle portait alors le nom chinois de 東京 (sinogrammes qui se prononceraient en mandarin d'aujourd'hui dongjing), signifiant « capitale de l'Est »). Les mêmes caractères chinois caractérisant la capitale du Tonkin chinois sont utilisés pour écrire le nom de la ville de Tōkyō, que ce soit en mandarin ou en japonais.

Pourtant, le Tonkin s'émancipe de la tutelle chinoise à partir de 968. Quatre dynasties autonomes assument à tour de rôle un contrôle régalien jusqu'en 1414, date à laquelle un éphémère joug impérial chinois s'impose jusqu'en 1428. La dynastie émergente des s'impose jusqu'en 1788. À partir de 1802, le Tonkin est rattaché à la Cochinchine.

En 1867, la marine française présente dans le delta du Mékong s'intéresse aux terres du royaume d'Annam et de Cochinchine. Les militaires y relèvent plusieurs langues, parmi lesquelles l'importance d'un dialecte supposé chinois. La religion est bouddhiste, mais s'impose au fil des années une importante communauté chrétienne qui atteint plus de 130 000 âmes vers 1870. La population totale atteint 8 millions d'habitants.

La capitale Kécho et les principaux ports du Tonkin sont fermés aux Européens. Aussi la situation de commerce actif entre la Cochinchine et la Chine aiguise les appétits coloniaux. Un inventaire du Tonkin avant 1880 mentionne de multiples richesses :

Écoutant les conseils de la marine et des chambres de commerce, Jules Ferry arguant devant le parlement de bonnes raisons de pacification et de mission de civilisation, couvre les opérations de contrôle militaire sur la partie de la Cochinchine restée indépendante. Les revers de fortune et sa solidarité avec les acteurs de cette conquête violente lui coûtent son ministère après l'incident de Lang-son en mars 1885. Elles lui valent aussi un second sobriquet des chambres momentanément hostiles, Ferry-Tonkin.

Drapeau de l’Indochine française

La France assume la souveraineté sur le Tonkin et l'Annam après la difficile guerre franco-chinoise de 1881 à 1885 en utilisant le nom de la capitale en vietnamien pour la totalité de la région. La troisième partie du Viêt Nam reste la Cochinchine au sud de la seconde partie, la longue bande territoriale de l'Annam. Le Tonkin pacifié est intégré dans l'Union indochinoise en 1887.

L'histoire du Tonkin se confond avec celle de l'Indochine française, puis du Viet-nam indépendant.

Références connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tonkin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tonkin — (golfe du) ou Bac Bô (golfe du) golfe de la mer de Chine méridionale, situé entre les côtes du Bac Bô et du Trung Bô (Viêt nam) et l île d Hainan (Chine). Tonkin ancienne désignation européenne du nord du Viêt nam, correspondant au Bac Bô actuel …   Encyclopédie Universelle

  • Tonkín — Forma tradicional española del nombre de esta región del norte de Vietnam: «Había conquistado [Napoleón] el sureste asiático, del golfo de Tonkín al delta del Mekong» (Fuentes Espejo [Méx. 1992]). Debe escribirse con tilde, por ser palabra aguda… …   Diccionario panhispánico de dudas

  • tonkin — {{/stl 13}}{{stl 8}}rz. mnż I, D. u, Mc. tonkinnie {{/stl 8}}{{stl 7}} odmiana bambusa, występująca głównie w Wietnamie, Laosie i Kampuczy, cechująca się dużą elastycznością, lekkością i wytrzymałością, używana do wyrobu kijków narciarskich,… …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

  • Tonkin — Tonkin, Reich. so v.w. Tunkin …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Tonkin — Tonkin, franz. Kolonie, s. Tongking …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Tonkin — Tonkin, s. Tongking …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Tonkin — Tonkin, golfo de (Bac phan) ► Región histórica de Indochina, en Vietnam del Norte, junto a China. Hanoi y Haiphong son sus principales c. Protectorado francés desde 1883, fue el principal foco antifrancés de Indochina tras la Segunda Guerra… …   Enciclopedia Universal

  • Tonkin — [tän′kin, tän′kin′] 1. historical region and former French protectorate in NE Indochina: the N part of Vietnam 2. Gulf of arm of the South China Sea between Hainan Island & the coasts of S China & N Vietnam Tonkinese [tän′kinēz′, tän′kinēs′] adj …   English World dictionary

  • Tonkin — For other uses, see Tonkin (disambiguation). Map of Vietnam showing the conquest of the South over 900 years …   Wikipedia

  • Tonkin — Alte Karte Tonkins aus Meyers Konversationslexikon (1885 90) Als Tonkin, auch Tongking, vietnamesisch Bắc Bộ (Nordgrenze), wird der nördlichste Teil von Vietnam bezeichnet. Die Bezeichnung wurde nie offiziell durch Vietnam verwendet. Đông Kinh… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.