Talbot-Lago


Talbot-Lago

Talbot

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Talbot (homonymie).

Talbot fut un constructeur automobile franco-britannique dont la branche française fut rachetée par Simca en 1958.

Logo de Talbot

Logo de Automobiles Talbot
Création 1903
Disparition 1987
Forme juridique S.A.
Slogan(s) « L'esprit automobile »
Siège social Paris
Activité(s) Constructeur automobile
Société mère PSA Peugeot Citroën
Site Web psa-peugeot-citroen.com

Peugeot racheta la marque avec Chrysler Europe en 1978. La marque appartient maintenant au groupe PSA Peugeot Citroën.

Sommaire

Histoire

Talbot-Lago T120 - 1936

De Clément-Talbot à Talbot-Lago

Fondée en 1903 par Adolphe Clément et le 20e comte de Shrewsbury and Talbot, Charles Chetwynd, qui était le président du British automobile commercial syndicate, pour importer les voitures françaises, et notamment les Clément-Bayard.

En 1919, la firme Clément-Talbot fut rachetée par la filiale anglaise de la firme française Darracq pour former la Clément-Talbot-Darracq Ltd puis, après avoir racheté Sunbeam, la STD Motors Ltd (Sunbeam-Talbot-Darracq, le nom de Clément étant abandonné). C'est à partir de 1924 que les véhicules sont produits sous la marque Talbot-Darracq. Il s'agit de véhicules haut de gamme de 4, 6 et même 8 cylindres. En 1932 l'ingénieur italien très anglicisé Anthony Lago reprend à son compte la firme avec la volonté de la moderniser et à partir de 1935 les voitures alliant le style britannique et l'innovation française sortirent sous le nom de Talbot-Lago.

Talbot-Lago T26 Berline - 1950

De 1936 à 1939, le modèle d'exception fut la T150 et ses variantes. En 1946, la fabrication de modèles de luxe reprend dans l'usine de Suresnes en même temps que celles de voitures de course. En 1950, Talbot remporte avec sa T 26 GS, développant 200 ch à 4800 tr/min, la victoire aux 24 heures du Mans. Trois ans plus tard, apparaît un nouveau coupé Grand Sport 6 cylindres de 4,5 litres. C'est alors le modèle le plus rapide de l'époque. Il devient le modèle unique de la marque dès 1954, après la disparition des berlines Record et Baby. Mais les ventes restent très confidentielles à cause d'un prix de vente prohibitif.

Anthony Lago lance alors en 1955 un coupé 2500 cm3 4 cylindres de 120 ch, réplique en réduction du coupé 4,5 litres dont la production est arrêtée. En 1957, Talbot-Lago, qui connaît de plus en plus de difficultés, renonce à la production de ses moteurs et achète à BMW un 8 cylindres en V pour son coupé, appelé désormais Talbot-Lago America. Mais le marché reste trop étroit et en décembre 1958, Simca rachète la marque Talbot, alors au bord du gouffre. Equipé du moteur V8 de 95 ch de la Simca Chambord, le coupé America ne peut faire face à la concurrence. Sa production est arrêtée en 1960. La marque est alors mise en sommeil.

Talbot-Lago 2500 (1955)

De son côté, Simca est, au cours des années 1960, absorbée peu à peu par le constructeur américain Chrysler, pour finalement faire partie intégrante, en 1970, du groupe Chrysler Europe, regroupant plusieurs marques européennes dont certaines en Angleterre (Sunbeam, Hillman, Humber).

De Simca-Talbot à Peugeot-Talbot

En 1978, Chrysler, dans la tourmente, vend ses opérations européennes à PSA Peugeot Citroën, notamment les usines de Poissy (France), Linwood, Ryton (Grande-Bretagne) et Madrid Villaverde (Espagne). Comme le nom de Chrysler ne pouvait pas être utilisé, Peugeot piocha dans le pool de marques appartenant à l'ancien groupe et qui pouvaient être utilisées internationalement. Ainsi, plutôt que de remettre en avant le nom de Simca, il exhuma, dès l'été 1979, celui de Talbot, comme nouveau dénominateur commun de toutes les anciennes filiales de Chrysler et offrit un lifting à tous les modèles alors en production . Ajouté à ce changement de nom perturbateur, un choc pétrolier, une crise économique, des grèves massives et des modèles vieillissants , vont peu à peu avoir raison de l'avenir de la marque; D'autant plus que "l'establishment" PSA décide de fusionner les réseaux de distributions Talbot avec ceux de Peugeot qui font alors tout leur possible pour couler cette marque: volonté délibérée des concessionnaires Peugeot et méconnaissance totale des produits. Malgré le demi-succès de la Samba, lancée fin 1981, le résultat ne tardera pas à tomber : chute vertigineuse des ventes et des parts de marché de la marque. Le lancement de la Tagora en 1982 malgré les diverses tergiversations techniques de la part des dirigeants ne changera rien: la mort de la marque est programmée .

Ainsi, lorsque la remplaçante de l'Horizon doit être lancée en 1985 sous le nom de Talbot Arizona, PSA va préférer finalement la commercialiser sous le nom de Peugeot 309, tant l'image de marque de Talbot est devenue mauvaise. L'arrêt de mort de la firme au T cerclé est alors signé. Talbot va mourir peu à peu, d'abord en France en 1986 puis en Espagne en 1987, avec l'arrêt de la Solara et de l'Horizon. En Grande-Bretagne, la marque vivra encore de façon étonnante jusqu'au milieu des années 1990, en commercialisant un unique modèle, l'Express, un utilitaire, frère jumeau des Peugeot J5 et Citroën C25.

Modèles produits

Modèles Chrysler Europe, rebadgés Talbot

Championne du monde des rallyes en 1981, avec le moteur Lotus (4 cyl. 2 172 cm3-150 ch-196 km/h)

Modèles produits sous l'ère PSA

Talbot Samba (1984)

- Gamme basse

- Gamme moyenne basse

- Gamme moyenne haute

- Gamme haute

Modèles produits en collaboration avec Matra

Talbot Express (1991)

Véhicules utilitaires

  • 1100 VF 1 (-1985)
  • 1100 VF 2 (-1985)
  • 1100 VF 3 (-1985)
  • 1100 Pick-up (-1985)
  • Express (1982-1995), uniquement au Royaume-Uni

Chronologie des modèles


Talbot.jpgChronologie des automobiles fabriquées par Talbot (sous PSA) modifier
Type Années 1970 Années 1980 Années 1990
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 1 2 3 4 5
Citadines Sunbeam Samba
Compactes Horizon Arizona
Familiales 1510
Solara
Haut de gamme 2 litres Tagora
Coupés sportifs Murena
Loisirs Rancho
Utilitaires 1100 VF
Express

Bibliographie

  • "Talbot - Toute l'histoire", Michel G. Renou, éditions E/P/A, 1985. ISBN : 2-85120-227-8
  • "Talbot, la marque sacrifiée", Rétromania n°128 - juillet 2005
  • "Les dernières vies de Talbot", Rétroviseur n°215 - septembre 2006
  • "Talbot (1979-1987) : Une succession de malchances", Automobilia n°87 - août/septembre/octobre 2007

Voir aussi

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail des entreprises Portail des entreprises
  • Portail de l’automobile Portail de l’automobile
Ce document provient de « Talbot ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Talbot-Lago de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Talbot-Lago — fue un fabricante de automóviles francés establecido en Suresnes, Altos del Sena. Contenido 1 Los comienzos 2 Período entreguerras 3 Tras la II Guerra Mundial 4 …   Wikipedia Español

  • Talbot-Lago — Sunbeam Talbot Logo Talbot Logo (frühere Version) …   Deutsch Wikipedia

  • Talbot-Lago — The beginningsThe Anglo French STD (Sunbeam Talbot Darracq) combine collapsed in 1935. The French Talbot company was reorganised by Anthony Lago (1893 1960) and after that, the Talbot Lago name was used but on the home market the cars bore a… …   Wikipedia

  • Talbot Lago — A vehicle brand of which all 150C models are classic cars …   Dictionary of automotive terms

  • Talbot-Lago T26C — La Talbot Lago T26C de Louis Rosier Constructeur …   Wikipédia en Français

  • Talbot-Lago T26C — Talbot Lago T26C/ DA/ GS …   Википедия

  • Talbot Sunbeam Lotus — Talbot Sunbeam Der Talbot Sunbeam war ein von 1977 bis 1981 produzierter Personenkraftwagen des Automobilherstellers Talbot. Modellgeschichte Im Jahre 1976 entwickelte „Chrysler Großbritannien“ mit Unterstützung der britischen Regierung ein neues …   Deutsch Wikipedia

  • Talbot Sunbeam — Der Talbot Sunbeam war ein von 1977 bis 1981 produzierter Personenkraftwagen des Automobilherstellers Talbot. Inhaltsverzeichnis 1 Entwicklungsge …   Deutsch Wikipedia

  • Talbot — Pour les articles homonymes, voir Talbot (homonymie). Automobiles Talbot Logo de Talbot …   Wikipédia en Français

  • Talbot — Infobox Company company name = Talbot company company type = Private foundation = 1903 defunct = 1986 location = flagicon|UK North Kensington, England, UK key people = Charles Chetwynd Talbot, 20th Earl of Shrewsbury industry = Automotive… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.