Super 6


Super 6

Super 14

Super 14
Super14.png
Organisateur(s) European Rugby Cup
Périodicité Annuelle
Nations Afrique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande
Participants 14 franchises
Statut des participants Professionnels
Tenant du titre Bulls Afrique du Sud
Site Web officiel www.super14.com
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition en cours, voir :
Saison 2009 de Super 14

Le Super 14 est une compétition internationale de rugby à XV qui oppose des équipes d'Australie, d'Afrique du Sud et de Nouvelle-Zélande.

Sommaire

Aperçu

Elle a été créée en 2006 lorsque deux nouvelles équipes ont rejoint les douze qui disputaient depuis 1996 le Super 12. L'une, la Western Force, est australienne et est basée à Perth. Elle a été préférée à la candidature de Melbourne. L'autre, les Central Cheetahs est basée à Bloemfontein en Afrique du Sud. En 2007, une des cinq franchises sud-africaines devrait laisser sa place à la nouvelle franchise des Southern Spears, mais ce processus est actuellement suspendu. Les îles du Pacifique, qui désiraient être intégrées en une équipe regroupant des joueurs de Fidji, Samoa et Tonga n'ont pas été retenues, pas plus que la demande de l'Argentine d'inscrire une équipe dans la compétition. (Depuis décembre 2007 l'IRB a autorisé l'Argentine a entrer dans le Tri Nation et ce dans un délai de 4 ans, cette décision a poussé l' ARU (fédération australienne) a réfléchir a la création d'une quinzième franchise. Ce projet a été soumis a l'approbation de la Sanzar (comité de gestion du Super 14 explication plus précise dans le bas de l'article) à réfléchir sur l'intégration de cette franchise qui serait donc ouverte aux joueurs étrangers). Pour faire abstraction de ces changements de format et de dénomination, on fait parfois référence à ce niveau de compétition par le terme de Super Rugby, surtout dans les trois nations impliquées.

Le Super 14 se déroule sous forme de championnat où chaque équipe rencontre l'ensemble des 13 autres. Le décompte des points est le suivant : 4 points pour une victoire, 2 points pour un nul, et 0 pour une défaite. Des points de bonus sont également distribués : 1 point supplémentaire pour 4 essais marqués dans le même match et 1 point supplémentaire pour une équipe qui perd de 7 points et moins. Les 4 meilleures équipes du championnat se rencontrent alors en demi-finale.Le premier rencontrant le quatrième et le deuxième s'opposant au troisième. La finale se déroule ensuite sur le terrain du finaliste le mieux classé lors de la phase de championnat.

Cette compétition connaît un grand succès : le jeu pratiqué repose davantage sur l'offensive que dans les autres compétitions internationales, privilégiant souvent la vitesse plutôt que le combat. De plus, grâce aux bonus, l'intérêt d'une rencontre est souvent préservé jusqu’à la fin (cette méthode de distribution des points a été reprise par d'autres compétitions comme le Championnat de France de rugby).

Histoire de la compétition

L'histoire des compétitions interprovinciales de l'hémisphère sud remonte à 1986. C'est cette année là qu'une initiative néo-zélandaise donna naissance au South Pacific Championship (Championnat du Pacifique Sud). Six équipes participèrent à cette première édition: les provinces néo-zélandaises de Canterbury, Auckland et Wellington, les sélections australiennes des États de Nouvelle Galles du Sud et du Queensland, ainsi que l'équipe nationale des Fidji. Cette compétition dominée par Auckland et disputée à chaque fois par les mêmes équipes, perdura jusqu'en 1990. Après une année d'arrêt en 1991, la compétition reprit sous le nom de Super Six en 1992, toujours avec les mêmes équipes.


Avec le retour de l'Afrique du Sud sur la scène internationale, le Super 6 devient le Super 10 en 1993 en intégrant des équipes provinciales sud-africaines. Les dix équipes participant en 1993 étaient l'équipe nationale des Samoa, le Queensland, Otago, Auckland et le Natal en poule A, Waikato, North Harbour, le Transvaal, le Northern Transvaal et la Nouvelle Galles du Sud en poule B. Excepté les Samoa, toutes ces équipes étaient des sélections provinciales, déterminées en fonction du classement dans le championnat national en ce qui concernait les provinces néo-zélandaises et sud-africaines. Pour cette première édition, le Transvaal triompha d'Auckland à l'Ellis Park. En 1994, l'Eastern Province remplaça le Northern Transvaal, et c'est le Queensland qui remporta la compétition en disposant du Natal en finale. Le Natal atteignit la finale grâce à quatre points obtenus sur tapis vert suite au refus de l'équipe de Nouvelle Galles du Sud de se déplacer à Durban, prétextant une trop grande insécurité. Le Queensland s'imposa également en 1995.

1996 vit une révolution : l'arrivée du professionnalisme. Décidé à exploiter le filon, le magnat australien des médias Rupert Murdoch décida de pérenniser cette compétition en incitant les trois fédérations sud-africaine, australienne et néo-zélandaise à s'associer pour former la SANZAR, chargée de l'organisation de la compétition qui devint le Super 12, en échange de quoi Murdoch diffuserait les rencontres. Le Super 12 regroupait alors cinq équipes néo-zélandaise, quatre équipes sud-africaines et trois équipes australiennes. Les Néo-Zélandais alignèrent des franchises regroupant des provinces de NPC (championnat national des provinces), les Australiens les deux sélections traditionnelles du Queensland et de Nouvelle-Galles du Sud, transformées en franchises professionnelles, ainsi qu'une nouvelle franchise représentant le Territoire de la capitale australienne et ses alentours, créée pour l'occasion. Enfin les Sud-Africains alignèrent les deux premières années des provinces de Currie Cup avant de copier le modèle néo-zélandais et de créer des franchises associant plusieurs provinces de Currie Cup. Ce nouveau Super 12 comportait une poule unique, ce qui occasionnait de nombreux déplacements, particulièrement fatiguants pour les équipes sud-africaines partent durant six semaines consécutives en Australie et Nouvelle-Zélande. En 1996, les équipes alignées étaient: Natal Sharks, Waikato, Western Province, Canterbury, Otago, Queensland, ACT, Transvaal, Wellington, Northern Transvaal, Nouvelle Galles du Sud et Auckland. Sous l'influence du marketing, les noms des équipes se simplifièrent, chaque entité devant être une marque facilement identifiable comme dans les sports américains. Seules les deux équipes australiennes des New South Wales Waratahs et des Queensland Reds possédaient des surnoms historiques. Dès l'an 2000, chaque équipe était essentiellement identifiée à un simple surnom, presque débarrassé de son origine géographique (on connaît désormais l'équipe du Queensland sous son surnom de Reds, celle de Canberra sous son surnom de Brumbies etc.). Les franchises néo-zélandaises accolèrent des surnoms à leur appellation originale (Waikato Chiefs par exemple) dès leur première saison, mais les équipes sud-africaines ne portèrent que leur nom géographique lors des deux premières saisons. Ainsi est-on passé du Northern Transvaal aux Northern Bulls, puis aux Bulls, le Transvaal est devenu les Gauteng Lions, puis les Cats et enfin les Lions, le Natal est devenu les Coastal Sharks puis les, et la Western Province s'est nommée Western Stormers, puis Stormers.

En 2006, le Super 12 devint le Super 14 en intégrant deux nouvelles franchises: la Western Force, basée à Perth en Australie, et les Cheetahs, qui jouent à Bloemfontein en Afrique du Sud.

Le SANZAR a décidé d'augmenter le nombre de franchises, le Super 14 devenant un Super 15 dès 2011[1]. Les 15 franchises sont groupées en 3 conférences (Australie, Nouvelle-Zélande et Afrique du Sud), la 15e franchise sera australienne et rejoindra les quatre franchises australiennes qui participent au Super 14. Le Super 15 débutera lors de la dernière semaine de férvrier et se terminera en août, sauf en 2011 car le calendrier devra être modifié pour tenir compte de la coupe du monde 2011. Chaque équipe jouera en matchs aller et retour contre les quatre autres équipes de la même conférence et disputera quatre matchs contre quatre des cinq équipes de chacune des deux autres conférences, soit un total de 16 matchs par équipe dont 8 à domicile. Les vainqueurs des trois conférences et les trois autres équipes (wildcards teams) qui comptent le plus de points sont qualifiés pour les playoffs. Les deux vainqueurs de conférences qui comptent le plus de points sont qualifiés directement pour les demi-finales, ils sont rejoints par les deux vainqueurs d'un tour éliminatoire disputé par les autres équipes qualifiées en playoffs. La nouvelle organisation devra être validée fin Juin 2009.

Au plan sportif, le palmarès est largement dominé par les Canterbury Crusaders, sept fois vainqueurs de l'épreuve sur les treize disputées depuis 1996. Les Blues d'Auckland ont gagné trois fois (dont les deux premières éditions). Les Brumbies (Australie) et les Bulls ont gagné à deux reprises.

En 2007, pour la première fois, deux équipes sud-africaines, les Sharks et les Bulls, terminent aux deux premières places de la phase préliminaire. Elles remportent leur demi-finale avant de s'affronter en finale à Durban dans la première finale 100% sud-africaine de l'histoire.

En 2009, les Bulls remportent leur deuxième titre en atomisant les Chiefs 61-17 (score record pour une finale).

Christian Califano est le premier Français à avoir participé à cette compétition (en 2001 avec les Blues). Il a été imité ensuite par Frédéric Michalak qui a joué la saison 2008 avec les Sharks.

Le SANZAR a décidé d'augmenter le nombre de franchises, le Super 14 devenant un Super 15 dès 2011[2]. Les 15 franchises sont groupées en 3 conférences (Australie, Nouvelle-Zélande et Afrique du Sud), la 15e franchise sera australienne et rejoindra les quatre franchises australiennes qui participent au Super 14. Le Super 15 débutera lors de la dernière semaine de férvrier et se terminera en août, sauf en 2011 car le calendrier devra être modifié pour tenir compte de la coupe du monde 2011. Chaque équipe jouera en matchs aller et retour contre les quatre autres équipes de la même conférence et disputera quatre matchs contre quatre des cinq équipes de chacune des deux autres conférences, soit un total de 16 matchs par équipe dont 8 à domicile. Les vainqueurs des trois conférences et les trois autres équipes (wildcards teams) qui comptent le plus de points sont qualifiés pour les playoffs. Les deux vainqueurs de conférences qui comptent le plus de points sont qualifiés directement pour les demi-finales, ils sont rejoints par les deux vainqueurs d'un tour éliminatoire disputé par les autres équipes qualifiées en playoffs. La nouvelle organisation devra être validée fin Juin 2009.

Équipes disputant le Super 14

La compétition oppose les quatorze franchises issues des trois grandes nations du rugby à XV de l'hémisphère sud. Pour plus de détails sur les zones géographiques concernées par chaque franchise, voir l'équivalence géographique des franchises du Super 14.

Franchises sud africaines Afrique du Sud Franchises australiennes Australie Franchises néo-zélandaise Nouvelle-Zélande

Franchises candidates pour le Super 15

La 15ème Super Licence est promise à une équipe Australienne afin d'équilibrer l'origine des franchises au sein du Super 15. Cependant des équipes Sud-Africaines et Néo-Zélandaises se sont portées candidates, la sélection ayant lieu le 31 octobre.

Trois projets sont à l'étude pour représenter la ville de Melbourne au sein de la compétition. Melbourne est la seconde ville du pays et offre les meilleurs conditions économiques à l'implantation d'une franchise. Le premier projet est soutenu par la Fédération de Rugby de l'Etat de Victoria, le second par le club de football Melbourne Victory et le dernier par des investisseurs privés pour l'instant restés anonymes. L'équipe évoluerait au nouveau Melbourne Rectangular Stadium. Déjà candidate en 2006 lors du passage du Super 12 en Super 14, Melbourne avait vu sa candidature rejetée au profit de la Western Force de Perth.

La Central Coast est une région des Nouvelles Galles du Sud située au nord de Sydney la capitale de l'état. La principale ville, Gosford, compte 200 000 habitants, plus de 2 millions pour toute la région. Zone en plein développement immobilier et commercial, le projet verrait les NSW Country Cockatoos, équipe de rugby locale, obtenir une super licence et évoluer au Bluetongue Stadium.

Sydney étant déjà représentée par les NSW Waratahs, il est peu probable de voir une nouvelle franchise naître dans la même zone. Cependant un projet soutenu par des investisseurs locaux pourrait voir le jour à l'ouest de Sydney, zone pourtant acquise au Rugby à XIII.

La zone touristique des Australiens, région ayant un fort taux de croissance s'est montrée intéressée à l'idée d'accueillir une franchise du Super 15. Cependant il semble que le projet n'ait pas le soutien nécessaire localement et économiquement.

Un projet soutenu par des investisseurs désirant rester anonymes a été soumis à la fédération Australienne de rugby. Il est vraisembablement originaire du nord de l'état, vers Townsville ou Cairns.

Deux actuelles provinces participant à la Air New Zealand Cup se sont portées candidates à l'obtention du Super Licence.

Basée à New Plymouth, représentant la province Taranaki et évoluant au Yarrow's Stadium.

Basée à Napier, représentant la province Hawke's Bay et évoluant au McLean Park.

Cette franchise fondée en 2009 est basée à Port Elizabeth. Elle succède ainsi aux Southern Spears, crées en 2006 avec l'espoir d'intégrer le Super 14, mais ayant été recallés au profit des Central Cheetahs de Bloemfontein. Les Kings ont affrontés les Lions Britanniques et Irlandais lors de leur tournée en 2009. Ils évolueraient au Nelson Mandela Bay Stadium.

Palmarès

South Pacific Championship

  • 1986 Canterbury
  • 1987 Auckland et Canterbury
  • 1988 Auckland
  • 1989 Auckland
  • 1990 Auckland

Super 6

  • 1992 Queensland

Super 10

  • 1993 Transvaal (Afrique du Sud)
  • 1994 Queensland
  • 1995 Queensland

Super 12

Date Vainqueur Score Finaliste Lieu
25 mai 1996 Nouvelle-Zélande Blues 45 - 21 Afrique du Sud Sharks Eden Park, Auckland
31 mai 1997 Nouvelle-Zélande Blues 23 - 7 Australie Brumbies Eden Park, Auckland
30 mai 1998 Nouvelle-Zélande Crusaders 20 - 13 Nouvelle-Zélande Blues Eden Park, Auckland
29 mai 1999 Nouvelle-Zélande Crusaders 24 - 19 Nouvelle-Zélande Highlanders Carisbrook, Dunedin
27 mai 2000 Nouvelle-Zélande Crusaders 20 - 19 Australie Brumbies Canberra Stadium, Canberra
26 mai 2001 Australie Brumbies 36 - 6 Afrique du Sud Sharks Canberra Stadium, Canberra
25 mai 2002 Nouvelle-Zélande Crusaders 31 - 13 Australie Brumbies Jade Stadium, Christchurch
24 mai 2003 Nouvelle-Zélande Blues 21 - 17 Nouvelle-Zélande Crusaders Eden Park, Auckland
22 mai 2004 Australie Brumbies 47 - 38 Nouvelle-Zélande Crusaders Canberra Stadium, Canberra
28 mai 2005 Nouvelle-Zélande Crusaders 35 - 25 Australie Waratahs Jade Stadium, Christchurch

Super 14

Date Vainqueur Score Finaliste Lieu Spectateurs 1er de la phase régulière
27 mai 2006 Nouvelle-Zélande Crusaders 19 - 12 Nouvelle-Zélande Hurricanes Jade Stadium, Christchurch Nouvelle-Zélande Crusaders
19 mai 2007 Afrique du Sud Bulls 20 - 19 Afrique du Sud Sharks ABSA Stadium, Durban Afrique du Sud Sharks
31 mai 2008 Nouvelle-Zélande Crusaders 20 - 12 Australie Waratahs AMI Stadium, Christchurch Nouvelle-Zélande Crusaders
30 mai 2009 Afrique du Sud Bulls 61 - 17 Nouvelle-Zélande Chiefs Loftus Versfeld, Pretoria Afrique du Sud Bulls

On accède à l'article qui traite d'une édition particulière en cliquant sur le score.

Records du Super rugby

records par équipes

  • Score le plus haut: 96 – Crusaders v Waratahs (19), 2002
  • Score le plus bas: 0 - Hurricanes v Reds (11), 1999; Bulls v Brumbies (15), 1999; Bulls v Sharks (29), 1999; Cats v Brumbies (64), 2000; Bulls v Highlanders (23), 2005; Brumbies v Blues (17), 2006; Reds v Brumbies (36), 2006; Force v Crusaders (53), 2007; Stormers v Crusaders (22); 2008; Crusaders v Highlanders (6), 2009 ;
  • Plus petit écart de point: Brumbies vs Reds (6-3) 2007
  • Plus grand écart de point: 89 – Bulls v Reds (92-3), 2007
  • Le plus grand écart de point: 60 – Blues v Hurricanes (7), 2002
  • Victoires consecutives: 15 – Crusaders, 2002/03
  • Défaites consecutives: 11 – Bulls, 2002
  • Le plus grand nombre d’éssais en un match: 14 – Crusaders v Waratahs, 2002
  • Le plus grand nombre d’éssais en une saison: 71 – Crusaders, 2005
  • Le plus petit nombre d’éssais en une saison: 15 – Blues, 1999, 2000; Reds, 2007
  • Le plus grand nombre de point en une saison: 12 – Crusaders, 2008 regular season
  • Le plus petit nombre de victoires en une saison: 0 – Bulls, 2002 regular season
  • Le plus grand nombre de victoires d’affilées à domicile : 21 – Blues 1996-1998; Crusaders 2004-2006

records individuels

Match

Carrière

Saison

Notes et références

  1. (en) Super 14 expansion plans revealed, sur planetrugby.com
  2. (en) Super 14 expansion plans revealed, sur planetrugby.com

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du rugby à XV Portail du rugby à XV
Ce document provient de « Super 14 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Super 6 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Super- — Super …   Deutsch Wörterbuch

  • Super — Super …   Deutsch Wörterbuch

  • Super-8 — ist ein Schmalfilm Filmformat, das im Herbst 1964 von Kodak vorgestellt und im Mai 1965 eingeführt wurde. Hauptsächlich war dieses Filmformat für den privaten Bereich gedacht, um Familienfeste oder Urlaube in bewegten Bildern festzuhalten. In… …   Deutsch Wikipedia

  • Súper 8 — Saltar a navegación, búsqueda Para el álbum de Los Planetas, véase Super 8 (álbum). Bobina de película súper 8 Súper 8 es un formato de película cinematográfica que utiliza un paso de 8 mm. Se trata de una evolución del formato …   Wikipedia Español

  • super- — 1 ♦ Élément, du lat. super « au dessus, sur » (⇒aussi supra , sus ). 2 ♦ Préfixe de renforcement, marquant le plus haut degré ou la supériorité, servant à former de nombreux noms et adjectifs, surtout dans le domaine technique (superciment,… …   Encyclopédie Universelle

  • Super 12 — Super 14 Super 14 Organisateur(s) European Rugby Cup Périodicité Annuelle …   Wikipédia en Français

  • Super 14 — Organisateur(s) European Rugby Cup Périodicité Annuelle …   Wikipédia en Français

  • Super-14 — Sport Rugby Union Gegründet 1996 Mannschaften 14 …   Deutsch Wikipedia

  • Super 12 — Super 14 Sport Rugby Union Gegründet 1996 Mannschaften 14 …   Deutsch Wikipedia

  • Super 14 — Sport Rugby Union Gegründet 1996 Mannschaften 14 …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.