Spyridon Marinatos


Spyridon Marinatos

Spyridon Nikolaou Marinatos (grec: Σπυρίδων Νικολάου Μαρινᾶτος), né à Lixouri le 4 novembre 1901 et mort à Akrotiri (Santorin) le 1er octobre 1974, fut un des premiers archéologues grecs du XXe siècle.

Sommaire

Carrière

Marinatos commença sa carrière en Crète comme directeur du musée archéologique d'Héraklion en 1929 où il rencontra Sir Arthur John Evans, le découvreur de Cnossos. Marinatos a conduit lui-même de nombreuses fouilles à Dreros, Arkalochori, Vathypetro et à Gazi, dont résultèrent de précieuses informations sur les civilisations grecques archaïques. En 1937, il devint pour la première fois directeur du service des Antiquités grecques. Peu de temps après, il accéda à un poste de professeur à l'université d'Athènes. Son attention se tourna alors sur les Mycéniens, les considérant comme les premiers « vrais » Grecs. Il fit de nombreuses recherches sur des sites mycéniens, en particulier dans le Péloponnèse, découvrant la tombe royale de Routsi, non loin de Pylos. Il essaya aussi de découvrir des témoignages des batailles de Marathon et des Thermopyles sur les lieux même des antiques combats menés par les Grecs.

Sa découverte la plus importante fut sûrement celle du site d'Akrotiri, une cité portuaire minoenne dans l’île de Théra. La ville fut détruite par une gigantesque éruption (qui éventra l’île), mais qui recouvrit aussi les ruines de ces habitations. D’ailleurs, les tsunamis créés par cette éruption dévastèrent de nombreux littoraux dont ceux de la Crète, cœur de la civilisation minoenne. De cet événement serait née d'après lui la légende de l’Atlantide. Marinatos commença les fouilles en 1967 et mourut, sans avoir terminé ses recherches, en 1974, sur l’île de Théra.

Spyridon Marinatos grave.jpg

Il fut directeur-général des Antiquités pour le ministère grec de la Culture sous le régime autocratique des Colonels. De plus, ses idées se rapprochaient en grande partie de celles des Colonels qui étaient au pouvoir en Grèce, plus exactement de celles du leader de la junte entre 1967 et 1974, Georgios Papadopoulos. Marinatos avait une certaine vision de la politique patriote que devait adopter son pays. Il espérait donc que la dictature des Colonels y serait arrivée. Mais cela fut un grand désavantage pour Marinatos avec les relations qu’ils entretenaient avec ses pairs.[réf. nécessaire]

Son Crète et Mycènes fut publié une première fois en allemand en 1960[1]. Son article archéologique le plus important[réf. nécessaire] fut « La destruction volcanique de la Crète minoenne » (1939) [2]. Quant à ses fouilles, elles furent résumées dans six volumes (1968-1974). Art et vie dans l’île de Théra préhistorique fut sa dernière publication en 1972[3].

Son nom est mentionné dans le jeu-vidéo Indiana Jones et le Mystère de l'Atlantide, où il serait le découvreur de Théra, porte vers la ville perdue d'Atlantis.


Sites archéologiques

Marinatos fut responsable des fouilles sur les sites de :

Voir aussi

Références

  1. Kreta und das Mykenische Hellas (Spyridon Marinatos, 1960).
  2. Article repris en anglais dans le livre Ancient Astronauts, Cosmic Collisions, and Other Popular Theories about Man's Past STIEBING William H. Jr., Prometheus Books, 1984.
  3. Proceedings of the British Academy, Vol. 57 (1972)

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Spyridon Marinatos de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Spyridon Marinatos — Spyridon Nikolaou Marinatos (en griego: Σπυρίδων Νικολάου Μαρινᾶτος, Lixouri, 4 de noviembre de 1901 Santorini, 1 de octubre de 1974) fue uno de los principales arqueólogos griegos del siglo XX. Comenzó su carrera en 1929, en Creta, como director …   Wikipedia Español

  • Spyridon Marinatos — Infobox Scientist name = Spyridon Marinatos caption = birth date = birth date|1901|11|4|mf=y birth place = Kefalonia, Greece death date = death date and age|1974|10|1|1901|11|4|mf=y death place = Santorini, Greece residence = Athens nationality …   Wikipedia

  • Spyridon Marinatos — Das Grab von Spyridon Marinatos an der Ausgrabungsstätte von Akrotiri auf der Insel Santorin Spyridon Nikolaou Marinatos (griech. Σπυρίδων Νικολάου Μαρινᾶτος; * 4. November 1901 in Lixouri; † 1. Oktober 1974 auf …   Deutsch Wikipedia

  • Marinatos — Spyridon Nikolaou Marinatos (griech. Σπυρίδων Νικολάου Μαρινᾶτος; * 4. November 1901 in Lixouri; † 1. Oktober 1974 auf Santorin) war einer der bedeutendsten griechischen Klassischen Archäologen des 20. Jahrhunderts. 1970 war Marinatos Präsident… …   Deutsch Wikipedia

  • Spyridon — (Greek: Σπυρίδων) is a Greek male given name. As with most Greek names nowadays, it is shortened to Σπύρος (Spyros, often Anglicised as Spyro or Spiro) since Spyridon sounds too archaic and ecclesiastical. The name s origins are traced to Latin… …   Wikipedia

  • Marinatos, Spyridon — ▪ Greek archaeologist in full  Spyridon Nikolaou Marinatos   born Nov. 4, 1901, Lixoúrion, Greece died Oct. 1, 1974, Thera       Greek archaeologist whose most notable discovery was the site of an ancient port city on the island of Thera, in the… …   Universalium

  • Marinatos — Marinạtos,   Spyridon, griechischer Archäologe, * Lixuri (auf Kephallenia) 4. 11. 1901, ✝ (Unfall) Thera 1. 10. 1974; Direktor des Archäologieen Museums in Heraklion, 1939 Professor in Athen, 1956 Direktor des griechischen Antikendienstes und… …   Universal-Lexikon

  • Akrotiri (Santorini) — Akrotiri (griechisch Ακρωτήρι (n. sg.)) ist eine archäologische Ausgrabungsstätte im Süden der griechischen Insel Santorin (gr. auch Thira; agr. Thēra). Im Jahr 1967 entdeckte der Archäologe Spyridon Marinatos eine Stadt der Kykladenkultur mit… …   Deutsch Wikipedia

  • Akrotiri (Santorin) — Akrotiri (griechisch Ακρωτήρι (n. sg.)) ist eine archäologische Ausgrabungsstätte im Süden der griechischen Insel Santorin (gr. auch Thira; agr. Thēra). Im Jahr 1967 entdeckte der Archäologe Spyridon Marinatos eine Stadt der… …   Deutsch Wikipedia

  • Santorin-Eruption — Die Insel Santorin heute: Die vulkanische Caldera wird aus der Hauptinsel, der Insel Thirasia im Westen und der winzigen Felsinsel Aspronisi im Südwesten gebildet. In der Mitte des Inselrunds liegen die beiden erst nach der Minoischen Eruption… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.