Semic


Semic
Semic
Création 1990
Personnages clés Thierry Mornet, Jean-Marc Lofficier
Forme juridique SA
Siège social Drapeau de France 45 rue Broca, Paris (France)
Activité Comics
Produits Distribution comics US, mangas
Société mère Groupe Tournon
Sociétés sœurs Éditions Lug, Carabas

Semic est une maison d'édition spécialisée dans la bande dessinée. Elle publie principalement des comics issus des éditeurs américains DC Comics, Marvel Comics, Image Comics, Top Cow Productions, Wildstorm, et Crossgen. En 2005, elle a perdu les droits des séries de l'univers DC au profit de son concurrent Panini Comics qui avait déjà récupéré précédemment les droits Marvel.

Historique

À la fin des années 1990, le groupe Semic transféra toutes ses propriétés françaises à Tournon, leur distributeur en France. Ce dernier se sépara rapidement de sa maison mère et créa Semic S.A. En 2000, le nouveau rédacteur en chef Thierry Mornet (issu du fanzine comics Scarce et en poste de fin 1998 à fin 2004) avait envie de republier de nouvelles histoires avec les personnages des Éditions Lug. Sa rencontre avec Jean-Marc Lofficier fit effet de catalyseur. Lofficier avait grandi en lisant les BD Lug avant de partir aux USA où il devint (entre autres) scénariste pour Marvel et DC Comics. Mornet et Lofficier tombèrent d'accord pour mettre sur pied un univers cohérent (façon comics US) avec les personnages Lug. En toute logique, c'est Lofficier qui hérita de cette tâche, aidé de scénaristes comme Jean-Marc Lainé, François Corteggiani, Chris Malgrain ou Éric Stoffel : combiner plus de 200 personnages et leurs environnements ésotériques (et parfois contradictoires) dans une même continuité. Les Petits Formats de l'éditeur procuraient l'espace éditorial nécessaire tandis que l'équipe rédactionnelle de Semic et de jeunes dessinateurs français, souvent issus de l'équipe Scarce (+ Lofficier) formeraient l'ossature de l'équipe créatrice.

Après quelques histoires de Zembla qui servirent de banc d'essai, vint la relance de la revue Fantask. Wampus y fit un retour avec Luciano Bernasconi, son dessinateur d'origine. Il y croisait d'anciens protagonistes (Ozark le shaman indien, Kabur le guerrier, Kit Kappa le maître des arts martiaux…) de séries autonomes afin de les réunir dans un univers commun. Quelques personnages purent grandir et fonder une famille, d'autres devinrent amis. Finalement, pour aider le nouvel univers à prendre vie, de nouveaux personnages firent leur apparition.

L'univers Semic était né.

Les nouvelles histoires rencontrèrent un succès mitigé. Par exemple, Fantask s'arrêta au bout de 5 numéros seulement. Si les lecteurs de comics qui faisaient le pas aimaient plutôt ce nouvel univers, les anciens lecteurs de petits formats ne goûtaient pas trop ces transformations à la sauce super-héros. Les différents héros migrèrent donc vers les pockets (Rodéo, Spécial Rodéo, Spécial Zembla, Kiwi, Yuma…), ce qui leur permettait de bénéficier de l'impact des ventes de héros comme Tex Willer.

À partir de 1993, toutes les séries originales furent arrêtées. Même si Semic continua à publier des rééditions, les Éditions Lug étaient mortes.

En octobre 1996 Semic perdit les licences Marvel et entreprit de compenser cette perte en publiant des titres de DC Comics (dans Strange) et Image Comics (Gen 13, WildC.A.T.s, Cyberforce, ...).

En mai-Juin 1999, le groupe Tournon, propriétaire de Semic à l'époque, déménage la rédaction de Lyon à Paris. La même année, le rachat de l'éditeur La Mascara permet au groupe de presse d'accéder au réseau de diffusion librairie. La création de la collection "Semic Books" suivra en 2000, cinquantenaire de Lug. Cette collection abritera des personnages et des séries telles que Batman, Superman, Authority, Green Arrow, Spawn, Sam & Twitch… Ces albums, qui touchent un nouveau public, permettent bientôt le développement de nouvelles collections (« Semic Noir ») et de nouveaux projets (réédition de Cosmic Patrouille, création de Sentaï School…).

En 2002, grâce à un accord spécial, Image Comics publia des traductions anglaises de Strangers, une série d'extra-terrestres de l'univers Semic, supposée être un prélude à une invasion Semic. Mais ça ne marcha pas comme prévu, les ventes s'avérant médiocres. Un accord avec Todd McFarlane Productions permit aussi la publication d'un album consacré à Spawn réalisé par des auteurs français, Jean-François Porcherot, Alex Nikolavitch et Aleksi Briclot : Spawn : Simonie.

Fin 2003, suite à l'arrêt de ses droits de publication du matériel de l'éditeur italien Sergio Bonelli Editore, Semic décida d'arrêter sa série de Petits Formats (BD poche en noir et blanc), mettant l'univers Semic en suspens. Un groupe de scénaristes Semic, s'appuyant sur les lois européennes sur la propriété intellectuelle, récupéra les droits d'auteurs de la plupart des personnages. Ils se regroupèrent sous la bannière d'Hexagon Comics. Dès 2005, des éditions anglophones de certaines séries sont publiés chez l'édition Hexagon Comics.

Début 2005, Semic perdit les licences DC pour les titres de super-héros ainsi que d'autres titres comme la licence de Todd McFarlane Productions. Panini France reprit la distribution de DC et Delcourt créa Delcourt Comics afin de publier les titres Spawn et Aspen.

Depuis le début de l'été 2005, Semic a été dissout sans liquidation par son seul actionnaire le groupe Tournon. Semic est désormais un titre de collection de librairie de Carabas.

Publications

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Semic de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Semič — Semič …   Deutsch Wikipedia

  • Semič — Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Semić — Pays  Croatie Comitat Istrie Municipalité Lupoglav Population (village) …   Wikipédia en Français

  • Semic — may refer to:*Semič *Semantic Interoperability Centre Europe (SEMIC.EU) …   Wikipedia

  • semic — SÉMIC, Ă, semici, ce, adj. (lingv.) Care aparţine semelor, privitor la seme, care ia în consideraţie semele. – Din fr. sémique. Trimis de LauraGellner, 21.07.2004. Sursa: DEX 98  sémic adj. m., pl. sémici; f. sg …   Dicționar Român

  • Semič — Municipality of Slovenia|nativename=Semič mayor=Ivan Bukovec coat= location= area=146,7 km² population=3.710 males=1.809 females=1.901 avg age=39,03 let residental density=30,03 m²/osebo households=1.203 families=1.037 workers=1.805… …   Wikipedia

  • Semic — Original name in latin Semi Name in other language Semic, Semitsch, Semi State code SI Continent/City Europe/Ljubljana longitude 45.64611 latitude 15.18222 altitude 214 Population 2017 Date 2013 08 05 …   Cities with a population over 1000 database

  • Semic — Admin ASC 1 Code Orig. name Semič Country and Admin Code SI.B1 SI …   World countries Adminstrative division ASC I-II

  • semic — poly·semic; …   English syllables

  • -semic — se·mic …   English syllables


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.