Sangoku


Sangoku

Son Gokû (Dragon Ball)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Son Gokû.
Son Goku
Personnage de Dragon Ball
Naissance 737, Vegeta
Origine Saïyen, Vegeta
Activité(s) Guerrier
Caractéristique(s) Battant, obstiné, loyal, naïf
Attaques Genki Dama Janken Kaiô-Ken Kamé Hamé Ha Ryū-Ken Super Saïyen
Entourage Son Gohan (son grand-père adoptif) Baddack (son père) Raditz (son frère) Chichi (sa femme) Son Gohan (son fils) Son Goten (son fils) Pan (sa petite-fille) Son Goku Junior (son arrière arrière arrière petit-fils) Gyumao (son beau père) Videl (sa belle-fille)
Ennemi(s) Abo Cado Armée du Red Ribon Baby Bojack Broly C-13 C-14 C-15 C-19 Cell Cell Junior Commando Ginyû Cooler Dabra Freezer Garlic Junior Hildegarn Li Shenron Nappa Piccolo Daimaô Pilaf Raditz Reijjik Général Rild Slug Thalès Docteur Willow Yakon
Créé par Akira Toriyama
Voix Japon Masako Nozawa France Brigitte Lecordier (enfant), Thierry Redler, Patrick Borg, Alain Flick et Thierry Mercier (adulte)
Première apparition manga : vol.1 anime : TV Special 1
Dernière apparition manga : vol.? anime : TV Special

Son Goku (孫悟空, Son Gokū?) ou Sangoku est un personnage de fiction créé par Akira Toriyama dans le manga Dragon Ball en 1984.

Sommaire

Biographie fictive

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

Dragon Ball : Enfance et adolescence

Alors qu'il n'est encore qu'un petit bébé, et juste avant la disparition de la planète Vegeta dont il est issu, il est envoyé sur Terre à bord d'un vaisseau spatial, pour conquérir cette dernière. Il est recueilli par Son Gohan, qui remarque qu'il possède une étrange queue de singe. Il le baptise Son Goku et décide de s'en occuper. Il lui enseigne notamment les arts martiaux. C'est un enfant très turbulent jusqu'au jour où, alors âgé de deux ans, Goku se blesse gravement à la tête en tombant d'une falaise, perdant ainsi son caractère violent. Il devient alors un bébé comme les autres, si ce n'est qu'il se transforme en singe géant sous l'effet de la pleine lune. Un jour de pleine lune, il regarde celle-ci malgré les avertissements de Son Gohan, et se transforme donc en monstre. Il tue involontairement son grand-père (en effet il n'est plus conscient de lui-même lors de sa transformation et ne se souvient plus de rien après, suite à sa chute dans le ravin ; ceci sera défini dans la saga Dragon Ball Z).

Depuis, il vit seul dans une petite maison au milieu de la forêt, gardant son Nyoï Bo et Sû Shinchû (la Dragon Ball à quatre étoiles) en mémoire de son grand-père, jusqu'à l'âge d'environ douze ans (au début, il dit quatorze mais l'on n'apprend plus tard que c'est parce qu'il ne savait pas compter), où il rencontre Bulma, une jeune aventurière prodige qui est à la recherche des sept Dragon Balls avec un radar spécial qu'elle a fabriqué, le Dragon Radar. Lorsqu'elle arrive chez Son Goku, Bulma se rend compte que c'est lui qui possède la Dragon Ball qu'elle recherche, mais comme celui-ci ne veut pas le lui donner car il appartenait à son grand-père, il décide de partir chercher les autres avec elle.

Pendant leur voyage, ils rencontrent le vieillard Kamé Sennin (traduit par Tortue Géniale dans la version française initiale), qui offre le Kinto-un à Son Goku et l'une des Dragon Balls, qui était en sa possession. Ensuite, Goku vainc Oolong, un cochon capable de se métamorphoser à volonté, qui décide ensuite de les accompagner. Ils rencontrent également Yamcha et Pu-erh. L'un des Dragon Balls qu'ils recherchent se trouve chez Gyumao et sa fille Chichi. Mais son château est en flammes et il faut l'intervention de Kamé Sennin pour éteindre le feu, avec un Kamé Hamé Ha. Goku est impressionné par cette technique très puissante, dont on lui dit qu'il faut des années avant de la maîtriser. Cependant, il réussit à la reproduire quelques instants plus tard à la surprise de l'assemblée.

Son Goku et Bulma doivent ensuite affronter Pilaf et sa bande qui veulent également les Dragon Balls, mais ils sont aidés par Yamcha et Puerh qui les suivaient pour, initialement, leur voler les Dragon Balls. Malgré cela, Pilaf parvient à les emprisonner dans son château et récupère toutes les Dragon Balls, mais il est devancé par Oolong au moment de formuler son souhait à Shenron, le dieu des dragons. Goku sauve ensuite ses amis en se transformant une nouvelle fois en singe géant, mais ceux-ci sont contraints de couper sa queue pour qu'il reprenne une apparence normale.

Son Goku part alors s'entraîner chez Kamé Sennin, où il fait la connaissance de Krilin, qui deviendra son meilleur ami. Tous deux s'entraînent intensivement en vue du 21e Tenka Ichi Budôkai, le championnat mondial des arts martiaux. Goku parvient en finale de ce championnat, mais il est battu par Jacky Chun, qui n'est autre que Kamé Sennin ayant eu l'intelligence de participer déguisé au tournoi, afin que ses élèves ne le remportent pas aussi jeunes, et continuent de s'entraîner. Son Goku est pourtant battu de peu par son maître, au terme d'un combat acharné, marqué par une nouvelle transformation en singe géant du petit garçon, dont la queue avait repoussé.

Il décide donc de partir seul à l'aventure récupérer Sû Shinchû et en profiter pour poursuivre son entraînement. Il doit cependant faire face, en plus de Pilaf, à l'armée du Red Ribon qui est aussi à la recherche des Dragon Balls. Il affronte, et est battu une première fois par Tao Pai Pai, un redoutable tueur engagé pour le tuer et lui voler les Dragon Balls. Le tenant pour mort, le tueur s'enfuit avec trois des quatre boules de Goku, la dernière ayant permis à notre héros de survivre à l'attaque de Tao Pai Pai. Ce dernier, par l'intermédiaire du général Red, apprend non seulement, et à sa grande surprise, que Goku est en vie, mais aussi qu'il est encore en possession d'une boule. Reprenant ses esprits, Goku monte tout en haut de la très haute tour Karin en vue de boire l'eau sacrée. Il parvient au sommet mais Maître Karin l'y attend, et c'est au bout de trois jours de combat, pour le moins de poursuite, que Goku s'empare de l'eau sacrée. Ses forces ayant considérablement augmenté, il parvient facilement à vaincre Tao Pai Pai, et toute l'armée du Red Ribon, à lui tout seul. Après un passage chez la voyante Baba, il récupère tous les Dragon Balls, dont il se sert pour ressusciter le père d'Upa, qu'il avait rencontré au pied de la tour Karin, et qui avait été sèchement tué par Tao Pai Pai. Après avoir invoqué Shenron, il arrive à reprendre Sû Shinchû avant que celle-ci ne soit projeté à l'autre bout de la Terre.

Il continue de s'entraîner durant trois ans, jusqu'au 22e Tenka Ichi Budôkai, où il perd à nouveau en finale, mais de justesse, et cette fois face à Ten Shin Han, élève du maître des Grues (qui sera traduit par « Corbeau Génial ») et ami de Chaozu. A la suite du tournoi, Ten Shin Han et Chaozu ayant découvert la vraie nature de leur maître demandent à Kamé Sennin de les prendre sous son aile. Le soir suivant la finale, Krilin est tué par un démon envoyé par Piccolo Daimaô, et Son Goku entreprend alors de récupérer les Dragon Balls pour le ressusciter, ainsi que vaincre le grand roi des démons. Dans une forêt, il rencontre Yajirobé, qui l'accompagne pendant un moment. Ils sont d'abord battus par Piccolo Daimaô, mais ils se rendent à la tour Karin, et Goku boit alors de la Chôshinsui, qui réveille en lui des forces qui lui permettent de vaincre Piccolo Daimaô, alors que celui-ci a acquis la jeunesse éternelle grâce aux Dragon Balls, et tué Shenron juste après que son vœu a été exaucé.

Pour pouvoir ressusciter Krilin, Kamé Sennin et Chaozu, Son Goku doit aller voir Kami-sama, le Dieu des Terriens, pour lui demander de ranimer Shenron. Il se rend donc dans son sanctuaire céleste, situé encore bien au-dessus de la tour Karin, et il y suit un entraînement auprès de Mr. Popo, le serviteur de Kami-sama. Il revient trois ans plus tard pour le nouveau Tenka Ichi Budôkai (le 23e). Ses amis arrivent à peine à le reconnaître tant Son Goku a grandi pendant ces trois années, et surtout, il a acquis une force extraordinaire. Lors des qualifications de ce tournoi, Chaozu est gravement blessé par Tao Pai Pai, qui a été retrouvé et soigné par Corbeau Génial qui n'est autre que son frère cadet. Celui-ci sera vaincu facilement en quart de finale par Ten Shin Han qui commence par refuser d'infliger une défaite à son ancien maître (en effet, on découvre lors du championnat précédent que Tao Pai Pai a fortement participé à l'entraînement de Ten Shin Han). En quart de finale, Goku se retrouve face à face à une jeune fille qui prétend le connaître. C'est en fait Chichi, qui elle aussi a beaucoup changé, et qui vient le voir parce qu'il a promis sans le savoir, il y a longtemps, qu'il l'épouserait. Goku tient donc parole et accepte de se marier avec elle. Il parvient ensuite jusqu'en finale, contre Piccolo, le fils du Démon Piccolo (qui avait pondu son œuf juste avant de mourir). Son Goku sort vainqueur du terrible combat, et est enfin sacré champion du Tenka Ichi Budôkai. Après cela, il se marie avec Chichi.[1]

Dragon Ball Z : Son Goku adulte

Freezer et les Saïyens

L'histoire reprend 5 années plus tard. Son Goku est maintenant adulte et sa femme Chichi a donné naissance à un enfant, Son Gohan (Goku lui a donné le même nom que son grand-père adoptif). Alors qu'il emmène ce dernier chez Kamé Sennin pour revoir ses vieux amis, ils sont rejoints par un mystérieux extraterrestre, du nom de Raditz, qui affirme que Son Goku est lui aussi un extraterrestre, qui fait partie du peuple des Saïyens, qu'il s'appelle en réalité Kakarotto, et que lui-même, Raditz, est son propre frère. Raditz s'étonne de voir que Goku a tout oublié de ses origines, et qu'il n'a pas conquis la planète, alors qu'il y a été envoyé pour le faire. Mais le jeune homme a perdu la soif de conquête propre aux Saïyens, et refuse d'obéir à Raditz. Ce dernier lui assène alors un terrible coup qui le met à terre, et enlève Gohan, voyant que celui-ci possède aussi du sang de Saïyen.

Après avoir retrouvé ses esprits, Son Goku entreprend de poursuivre son frère pour sauver son fils, et il est rejoint par Piccolo, qui, alors qu'ils étaient ennemis jurés, lui propose de s'allier pour combattre cet envahisseur. À eux deux, cependant, ils n'atteignent pas la très grande force de Raditz, mais Goku parvient à attraper sa queue, le point faible des Saïyens, qui deviennent incapables de se battre lorsqu'elle est saisie. Raditz fait alors appel aux bons sentiments de son frère, lui rappelant leur lien familial, et l'implore de le laisser quitter cette planète vivant. Goku finit par céder, mais c'est en fait un piège de Raditz qui en profite pour le contrer. Finalement, après l'intervention de Son Gohan, qui, mis en colère, a réussi à se libérer et à frapper violemment Raditz avec tout son corps, Son Goku attrape celui-ci, et donne le temps à Piccolo de lancer sa terrible attaque, le Makankô Sappô, qui frappe mortellement les deux frères.

Son Goku, qui est donc mort, se retrouve dans l'autre monde, mais il a pu conserver son enveloppe corporelle grâce à Kami-sama. Raditz lui ayant fait la révélation que deux autres Saïyens vont venir dans un an sur Terre pour le venger, et qu'ils sont bien plus fort qu'il ne l'est lui-même, Son Goku doit se rendre chez Maître Kaiô pour s'entraîner avant d'être ressuscité par les Dragon Balls et de revenir sur Terre. Au terme d'un voyage de plus de six mois sur l'interminable route du serpent (au cours duquel il tombe même en enfer dans la série télévisée), il arrive finalement sur la planète de Kaiô, où la gravitation est dix fois plus forte que celle de la Terre. Il s'y entraîne sans relâche et apprend en particulier deux techniques très importantes : le Kaiô-Ken (qui lui permet d'augmenter temporairement ses capacités de guerrier), et le Genki Dama (l'énergie vitale qu'il puise chez les êtres vivants autour de lui).

Il est finalement ressuscité par les Dragon Balls, et revient sur Terre alors que le combat entre les deux Saïyens, Vegeta et Nappa, et ses amis, a déjà commencé. Lorsqu'il arrive, Ten Shin Han, Chaozu, Piccolo et Yamcha sont déjà morts. Il vainc facilement Nappa grâce au Kaiô-Ken, qu'il ne peut cependant pas utiliser trop souvent, mais Vegeta est en revanche un guerrier bien plus redoutable. Au terme d'un très long combat, Son Goku est finalement battu par la transformation en gorille géant de Vegeta, au moment où il allait lancer le Genki Dama. Il parvient toutefois à transmettre son énergie à Krilin, qui, aidé par Son Gohan, réussit à vaincre Vegeta. Goku permet alors à ce dernier de s'enfuir à bord de sa capsule spatiale, car il souhaite pouvoir l'affronter à nouveau et le vaincre.

Son Goku, qui est très gravement blessé, doit se rendre à l'hôpital le temps que Maître Karin obtienne des senzus tandis que les autres entreprennent de se rendre sur la planète Namek, Piccolo et Kami-sama étant morts, pour trouver d'autres Dragon Balls et ainsi pouvoir ressusciter les victimes de Nappa et Vegeta.

Une semaine après le départ de Bulma, Krilin et Son Gohan pour la planète Namek, Yajirobé rend visite à Son Goku avec des Senzu. Celui-ci en mange un et se rétablit instantanément. Il entame ensuite un voyage vers Namek pour rejoindre ses amis à bord de la capsule spatiale dans laquelle il était arrivé étant bébé (professeur Brief l'a réparée et adaptée pour qu'il puisse suivre un entraînement pendant son voyage). Goku passe donc une semaine dans l'espace à s'entraîner avec un appareil capable d'augmenter la gravité jusqu'à 100 G, et apprend ainsi à maîtriser sans risque le Kaiô-Ken à des niveaux plus élevés.

Lorsqu'il arrive sur Namek, Krilin, Son Gohan, mais aussi Vegeta, sont sur le point de se faire tuer par Reacum et les autres membres du Commando Ginyû. Néanmoins, Son Goku, qui a acquis une très grande force durant son entraînement, parvient à vaincre Reacum sans difficulté, ainsi que Jeese et Butta. Il est également en mesure de battre Ginyû, mais celui-ci utilise son pouvoir spécial qui lui permet d'échanger son corps avec celui de Goku. Ce dernier se retrouve donc dans la peau de son adversaire, très affaibli par son combat, mais il parvient à rejoindre Ginyû (qui a l'apparence de Goku). Parce que Ginyû n'est pas capable de maîtriser totalement la force qui est en lui, Goku réussit finalement à retrouver son corps initial. Cependant, il doit à nouveau être soigné car son corps a subi de nombreux coups quand il était habité par le capitaine du commando. Pendant ce temps, Krilin et Gohan réalisent deux de leurs souhaits auprès de Porunga, l'équivalent de Shenron sur Namek, mais ils sont rejoints par Vegeta, puis Freezer.

Lorsque Son Goku est enfin régénéré, il rejoint le lieu du combat. Vegeta, qui est sur le point de mourir sous les coups de Freezer, raconte à Son Goku l'histoire du peuple Saïyen et de leur planète Vegeta avant son dernier soupir. Goku est alors déterminé à battre le tyran pour venger son peuple et sa planète d'origine. Un combat acharné commence alors. Son Goku a recours au Kaiô-Ken mais c'est sans effet face à Freezer. Il décide alors d'utiliser le Genki Dama, et parvient à l'envoyer sur Freezer qui est frappé par cette attaque. Alors que Goku et ses amis croient à la défaite du monstre, celui-ci réapparaît soudainement, blesse gravement Piccolo puis détruit véritablement le corps de Krilin, ce qui éveille alors chez Son Goku une colère si grande, que celui-ci se transforme en Super Saïyen, déterminé à mettre une fois pour toutes Freezer hors d'état de nuire.

Dès lors, Son Goku est visiblement plus fort que son adversaire, mais celui-ci lance une boule d'énergie qui atteint le cœur de la planète Namek, amorçant ainsi l'explosion de cette dernière. Goku réussit finalement à vaincre Freezer, mais lorsqu'il rejoint son vaisseau spatial pour s'enfuir de la planète avant l'explosion, celui-ci est trop endommagé pour décoller, et tout le monde constate alors le désespoir du Saïyen et l'explosion de la planète Namek. Cependant, avec l'aide des Dragon Balls terrestres, et du troisième vœu des Dragon Balls de Namek, Bulma, Son Gohan, Piccolo et tous les habitants de Namek qui ont pu ressusciter et téléportés sur Terre pendant le combat entre Son Goku et Freezer, et ainsi sauvés de l'explosion. Ils ont alors la possibilité de ressusciter Goku et Krilin et de les ramener sur Terre, mais lorsque Polunga est invoqué, celui-ci leur explique que Son Goku est encore vivant mais qu'il refuse d'être ramené sur Terre, et qu'il reviendra par ses propres moyens.

Cell et les Cyborgs

Quelques années plus tard, Son Goku revient sur Terre peu de temps après que Trunks est arrivé du futur et a éliminé Freezer et le Roi Cold. Goku a passé plusieurs mois à s'entraîner sur la planète Yardrat, où il a appris la technique de la téléportation (shunkan idō en version originale, ou déplacement instantané dans la série télévisée et les éditions antérieures du manga). Trunks lui révèle qu'il vient du futur et que dans le monde d'où il vient, il est le seul survivant de tous les guerriers après que deux puissants cyborgs sont arrivés et ont initié un véritable processus de destruction et d'élimination. Son Goku, lui, est mort d'une maladie cardiaque. Mais Trunks, qui est venu du futur afin de changer le cours de l'histoire, donne un médicament qui permettra de soigner Goku, et les incite à s'entraîner avant l'arrivée des cyborgs pour qu'ils soient à même de les vaincre. Puis Trunks repart dans le futur.

Son Goku passe trois ans à s'entraîner durement avec Son Gohan et Piccolo. Puis arrivent les deux cyborgs C-19 et C-20. Goku affronte C-19 qu'il domine largement mais il est peu à peu affaibli par sa maladie qui survient à ce moment-là. Au moment où C-19 est sur le point d'en profiter pour lui prendre son énergie, Vegeta intervient et se transforme en Super Saïyen pour le vaincre. Son Goku, lui, est transporté chez lui pour y être soigné. Mais C-17 et C-18, activés par le Docteur Gero qui a fui subrepticement le combat, font alors leur apparition pour tuer Goku. Ce dernier est caché chez Kamé Sennin le temps d'être rétabli.

Une fois sur pied, quelques jours plus tard, Son Goku, conscient du danger que représente Cell récemment apparu, sait qu'il n'est pas de taille à le vaincre actuellement et décide d'emmener Son Gohan pour s'entraîner dans la salle de l'Esprit et du Temps pendant un an (alors qu'en réalité il ne se passe qu'une seule journée dans le monde extérieur). Goku y parvient à développer la force de Gohan et voit en lui le seul espoir de vaincre Cell. Ainsi, lorsque commence le Cell Game que le monstre a mis en place pour affronter, voire humilier ses opposants, Son Goku décide d'affronter Cell en premier. Cependant, il abandonne au bout d'un combat soutenu et à jeu égal. Goku désigne son fils pour se battre contre Cell.

Son plan réussit car Son Gohan parvient à rivaliser contre Cell. Suite à une attaque foudroyante de Gohan, Cell recrache C-18 qu'il avait absorbée pour atteindre sa forme « parfaite ». Il perd ainsi une partie de sa puissance. Cependant, le monstre entreprend de se faire exploser pour éliminer tous ses ennemis. Goku décide alors de se sacrifier et se téléporte avec Cell loin de tous ses amis sur la planète de Maître Kaiô. Cell explose, tuant ainsi Son Goku, Kaiô, Grégory (seulement dans la série télévisée car ce personnage n'existe pas dans le manga), et Bubbles. Cell, qui a survécu, réapparaît alors sur Terre (dans sa forme parfaite, ses cellules de Saïyen le rendent plus puissant lorsque la mort l'approche). Goku encourage Son Gohan par télépathie et ce dernier parvient finalement à vaincre Cell.

Boo et les démons

Après sa mort, Son Goku continue de s'entraîner dans le royaume des morts. Il participe au championnat réunissant les meilleurs guerriers morts du paradis, où il affronte en finale le redoutable Paikûhan, et dont il vient finalement à bout. Néanmoins, les deux protagonistes ayant enfreint les règles, ils sont tous deux disqualifiés (cette partie de la vie de Goku a été inventée pour la série télévisée et n'existe pas dans le manga).

Sept ans après la mort de Cell, un nouveau Tenka Ichi Budôkai se prépare sur Terre. Son Goku demande à Baba la voyante, qui sert de lien entre la Terre et l'au-delà, de l'autoriser à passer une journée dans le monde des vivants pour qu'il puisse participer à ce tournoi. Baba lui accorde ce souhait, et Goku retourne sur Terre pour revoir sa famille et ses amis, mais aussi pour découvrir son deuxième fils, Son Goten, dont il ignore l'existence et qui est né plusieurs mois après la mort de son père (son premier fils s'appelle Son Gohan). Les retrouvailles sont émouvantes, ses amis ayant toujours espéré son retour et ayant gardé en mémoire la générosité de cœur, l'amitié dont Goku a toujours fait montre à leur encontre.

Le tirage au sort désigne Vegeta comme futur adversaire de Son Goku dans le tournoi, à la grande satisfaction du premier qui a toujours voulu prendre sa revanche. Mais le combat opposant Son Gohan et Kibito bouleverse le déroulement du tournoi puisque les sbires que sont Yamu et Spopovitch, dont l'entreprise est rendue possible par Kaiô Shin qui retient Gohan, s'emparent de l'énergie de ce dernier, et s'enfuient pour la remettre à Babidi. Goku et ses amis décident alors de suivre Kaiô Shin pour empêcher la résurrection du monstre Boo. Dans le vaisseau spatial de Babidi, Goku affronte Yakon, réputé être l'un des monstres les plus puissants de l'univers, mais il en vient très facilement à bout.

Vegeta, dont la seule obsession est de se battre contre Son Goku, laisse son esprit être possédé par le sorcier Babidi pour devenir plus puissant et provoque son rival en duel. Le combat qui s'ensuit (malgré la volonté de Goku de raisonner Vegeta) libère tellement d'énergie que la résurrection de Boo en est accélérée. Vegeta annonce à Son Goku qu'il a l'intention de débarrasser les Terriens du monstre et il l'assomme par derrière avant de le laisser évanoui.

Lorsque Son Goku se réveille, la situation a bien changé : seuls Trunks et Son Goten sont encore en mesure d'affronter le terrible Boo. Il décide de leur apprendre la technique de la fusion mais il refuse d'éliminer Boo lui-même (ce dont il est probablement capable, étant parvenu à atteindre le stade de Super Saïyen niveau 3), car il fait partie des morts et il estime que c'est aux mortels, et plus largement à la nouvelle génération, de se débarrasser de Boo. Mais les vingt-quatre heures de son autorisation de rester sur Terre s'achèvent avant qu'il n'ait eu le temps d'achever la préparation de Trunks et Goten. Il retourne donc dans l'autre monde mais, et à sa plus grande joie, il perçoit l'aura de Gohan et décide de le rejoindre sur la planète sacrée des Kaiô Shin.

Par la suite, Son Gohan étant le dernier guerrier survivant et n'étant pas en mesure de vaincre Boo, le doyen des dieux décide de donner son potentiel de vie à Goku pour qu'il se rende sur Terre et fusionne avec son fils à l'aide des Potalas. Mais c'est finalement avec Vegeta que Son Goku fusionnera pour former Vegeto. Après que ce guerrier surpuissant s'est laissé volontairement absorber par Boo, les effets de la fusion s'annulent et les deux Saïyens réussissent à délivrer leurs fils et Piccolo. Toutefois cela a pour conséquence de rendre Boo fou de rage et ce dernier se métamorphose une nouvelle fois pour reprendre son apparence originelle et embrasser une puissance incommensurable.

Un ultime combat s'engage alors entre Boo et Goku, Vegeta, Mr. Satan, puis le gros Boo une fois ce dernier recraché. Dans un dernier recours, Son Goku utilise le Genki Dama formé par l'énergie de tous les Terriens, dont l'aide, difficile à obtenir dans cette allégresse qui tous les submerge et les rend insensibles à l'appel de Goku, est finalement obtenue à la faveur de l'intervention de leur héros (bien qu'illégitime puisqu'il s'est fait passer pour le vainqueur du Cell Game), Mr. Satan. Goku parvient enfin, et avec l'aide d'un Vegeta qui lui redonne toute sa force après en avoir formulé le souhait auprès du dragon, à éliminer Boo.

Avant de porter le coup de grâce au Boo originel, Son Goku fait part à Boo de son admiration et lui dit que s'il devenait quelqu'un de respectable dans une autre vie, il serait ravi de disputer un nouveau combat avec lui. Plus tard, on découvrira Son Gohan et Videl mariés et ayant une petite fille prénommée Pan. Suite à une visite de Vegeta, Bulma et Trunks auprès de Son Goku alors qu'il s'entraîne avec Son Goten, ces derniers décident de s'inscrire au tournoi d'arts martiaux prévu prochainement après que Son Goku leur dit qu'il a senti une aura très forte lorsqu'il s'est inscrit au tournoi. C'est donc lors de ce tournoi que Son Goku fera la connaissance de Oob et qu'il décidera de l'entraîner pour qu'il devienne un guerrier hors pair. La saga Z s'achève ainsi sur le départ de Son Goku accompagné de Oob, pour en faire le nouveau protecteur de la Terre.

Dragon Ball GT : Le retour à l'enfance

Alors que Son Goku finit l'entraînement d'Oob et s'apprête à rentrer chez lui, Pilaf dérobe les Dragon Balls et invoque Shenron. Goku s'en aperçoit et lui demande d'arrêter, mais Pilaf songe alors : « Si seulement il était encore petit... » et Shenron l'exauce. Son Goku reprend son apparence d'enfant et, sous peine de voir la Terre exploser, doit partir à la recherche des Dragon Balls éparpillées dans tout l'univers.

Son Goku, Trunks et Pan partent dans l'espace pour retrouver les Dragon Balls à étoiles noires créées par Le Grand Roi, le démon Piccolo, avant qu'il ne se sépare du Tout-Puissant. Celles-ci se déplacent dans l'univers, contrairement aux Dragon Balls normales.

La première partie du voyage se déroule sans encombre. En chemin, ils croiseront un robot (qu'ils baptiseront Giru) qui absorbera le Dragon Radar. Par la suite, Giru les aidera à chercher les Dragon Balls.

Sur la planète M2, planète d'origine de Giru, ils affrontent Baby la dernière invention du professeur Myû. Grâce à un habile stratagème, Goku, Trunks et Pan réussissent à retrouver Baby. Goku, Trunks et Pan mettent la main sur l'avant-dernière Dragon Ball alors que Baby se dirige vers la Terre, ayant appris que les autres Saïyens s'y trouvaient. Sur Terre, Baby affrontera et possèdera les Saïyens du plus faible au plus fort : Son Goten, Son Gohan puis Vegeta. Baby s'installera définitivement dans le corps de Vegeta après avoir révélé son identité : il est un des survivants de la race des Tsufuls, exterminés par les Saïyens sur la planète Vegeta. Baby se venge des Saïyens. Goku, Trunks et Pan restent environ un an dans l'espace et rentrent sur Terre avec les Dragon Balls.

Cependant, Baby contrôle la quasi-totalité de la population, y compris Dendé et Mr. Popo. Seuls, Mr. Satan, Boo et Oob ont échappé au monstre. Baby retourne Goten et Gohan contre leur père puis intervient dans le corps de Vegeta. Bien trop fort pour Goku, resté petit et donc moins puissant (son petit corps ne supporte pas la transformation en Super Saïyen 3), le Saïyen croit voir sa fin arriver. Alors que tout espoir est perdu, Kaiô Shin apparaît et le téléporte au Kaiôshinkaï. Le vieux Kaioshin a une idée : révéler les pouvoirs latents de Goku en faisant repousser sa queue.

Sur Terre, Baby utilise les Dragon Balls à étoiles noires, recrée Plant, sa planète natale, et y envoie tous les terriens. Pan tente de faire redevenir normaux les gens sous le contrôle de Baby : Gohan, Chichi, Trunks, Videl... Alors que Gohan va s'en prendre à Pan, Oob intervient et affronte Baby. Le monstre utilise moins de la moitié de sa puissance contre le jeune terrien et prend rapidement l'avantage. Alors que Oob est sur le point de se faire tuer, Boo intervient.

Pour vaincre Baby, Boo se fond en Oob et lui confère toute sa puissance : Super Oob est né. Fort de ses nouveaux pouvoirs, le terrien affronte Baby qui semble avoir beaucoup plus de mal. Il envoie cependant le Rayon Chocolat et Oob se transforme en chocolat. Goku intervient et se transforme en Super Saïyen 3. Malgré sa queue de singe, Goku n'est pas de taille. Projeté au sol, il regarde la Terre une dernière fois et, comme autrefois avec la Lune, il se transforme en gorille géant aux poils dorés cette fois (dû à ses pouvoirs de Super Saïyen) et ravage tout car il ne sait toujours pas se contrôler quand il est en gorille. Pan reconnaît son grand-père et tente de le raisonner. Goku finit par se calmer lorsqu'il remarque une photo de Pan et lui, et retrouve sa raison. Grâce à cette prise de conscience, le singe géant prend alors une autre forme : Goku atteint le stade de Super Saïyen 4. Cette fois, Baby est incapable de tenir tête à Goku. Bulma étant encore possédée, augmente la puissance de Baby à l'aide d'une de ses inventions, la machine à rayons Bultz qui se transforme à son tour en gorille géant et contrairement à Son Goku, garde sa raison (grâce à l'aptitude de Végéta à l'origine). Goku vient finalement à bout de son adversaire et coupe sa queue pour le forcer à reprendre sa forme normale. S'apercevant de sa défaite imminente Baby s'échappe du corps de Vegeta et file en vaisseau spatial. Goku l'envoie dans le soleil avec un Kamé Hamé Ha puissance 10. Kaiô Shin, grâce à l'eau sacrée, libère les terriens de l'emprise de Baby.

Mais les problèmes ne sont pas terminés. Les Dragon Balls à étoiles noires n'étant pas remises à leur place car ayant été utilisées par Baby, la Terre est prête à exploser. Grâce à Goku, Vegeta, Gohan et tous les autres et grâce à Mr. Satan, tout le monde est déplacé sur la planète Plant, tout le monde sauf une personne : Piccolo. Ayant appris qu'il est en partie responsable de la situation à cause des Dragon Balls, Piccolo décide de se sacrifier avec la Terre pour que les Dragon Balls à étoiles noires ne soient plus utilisables, il adresse un dernier message télépathique à Gohan, qu'il considère comme son propre fils pour lui expliquer la raison de son geste.

Grâce aux Dragon Balls de la planète Namek, la Terre retrouve son apparence et tout redevient comme avant. Un tournoi du Tenkaichi Budokai a lieu et Goku et Pan s'inscrivent. Goku du fait de sa petite taille est relégué chez les enfants. Goku perdra lamentablement en finale junior, alors qu'il discutait avec Vegeta. Son adversaire le chatouillera et Goku finira hors ring sous les yeux consternés de Vegeta.

Le docteur Gero et le professeur Myû s'allient en enfer et finissent par créer un nouveau cyborg, nommé Super C-17 censé pouvoir combler les lacunes du C-17 d'origine, censé être de loin plus fort que Cell, mais il n'avait pas la technologie pour le faire. Les deux #17 créent un trou en enfer qui mène sur Terre. Par l'intermédiaire de Trunks, le docteur Gero défie Goku de venir affronter Freezer et Cell en enfer. L'ancien C-17 rencontre C-18 et tue Krillin.

Goku se rend en enfer mais est retenu prisonnier, la sortie s'étant refermée. Cell et Freezer arrivent pour se débarrasser de lui mais ne font pas le poids car Son Goku est devenu bien trop puissant depuis leurs dernières rencontres, ce qui fait place à un combat plus comique que sérieux.

Piccolo arrive en enfer pour aider Goku à s'échapper, il va faire une synchronisation de Ki entre lui et Dendé. Piccolo synchronise son Ki avec celui de Dendé et la sortie s'ouvre à nouveau.

Sur Terre, c'est la panique, les deux C-17 ont fusionné pour donner Super C-17 qui semble s'amuser avec Vegeta et les autres, les attaques de Ki aussi puissantes soient elles ne lui font rien et il est trop rapide pour le toucher au corps à corps.

Goku arrive et prend la relève, mais sans succès, même en Super Saïyen 4. C-18 arrive pour prendre sa revanche et bombarde Super C-17 d'un nombre impressionnant de Kikoha. Goku comprend alors : Super C-17 absorbe les attaques d'énergie mais il doit baisser sa garde pour ce faire. Goku profite de l'occasion pour faire le Ryū-Ken sur Super C-17 qui aura raison de lui.

Les Dragon Balls sont de nouveau réunies pour rendre la vie à Krillin, mais ça ne se passe pas comme d'habitude, la Terre tremble, un dragon bleu bizarre sort des Dragon Balls à la place de Shenron.

Désormais, nos héros doivent affronter sept dragons correspondant chacun à une Dragon Ball. Après avoir vaincu six des dragons avec ses amis, Son Goku fait face à Li Shenron, le plus puissant des dragons qui représente la boule 7. Déjà très fort et pour compliquer davantage les choses, celui si absorbe toutes les autres Dragon Balls faisant de lui l'ultime adversaire qu'il ait jamais eu à combattre (Son Goku sera amené à en avaler une aussi). Son Goku, même en Super Saïyen 4, ne peut rien faire. Le tournant du combat intervient avec l'aide inattendue de Vegeta qui, grâce à la machine Bultz de Bulma) qu'elle a modifié, atteint artificiellement le stade de Super Saïyen 4. Malgré tout, le dragon garde l'avantage mais Son Goku proposer à Vegeta de fusionner (chose qu'il lui a demandé pour combattre Boo dans la saga Z, mais Vegeta refusa car il trouvait la danse de fusion trop humiliante). Finalement, Vegeta met de côté sa fierté et accepte non sans mal de fusionner avec Son Goku, les deux héros réussissent la fusion ultime : Gogeta en Super Saïyen 4. Le combat tourne court en faveur de Gogeta, qui n'en profite pas car il ne fais que se moquer de Li Shenron (en simulant un Kamé Hamé Ha puissance 100 par exemple) mais la fusion s'annule au bout de 10 minutes à cause de la puissance phénoménale du Saïyen. Li Shenron, conscient du danger qu'il court, tente d'empêcher les Saïyens de fusionner à nouveau. Après maintes tentatives avortées à cause du dragon, Son Goku et Vegeta parviennent à fusionner et à affaiblir le dragon. C'est Son Goku qui finit le travail avec un Genki Dama. Son Goku part ensuite avec le vrai dragon Shenron (ce qu'il advient réellement de lui est un mystère) après que ce dernier a exaucé un dernier vœu : ressusciter tout le monde.

De manière purement hypothétique, Son Goku a peut être été rappelé dans l'au-delà car il est un des guerriers qui soit mort et ressuscité le plus de fois dans le monde forçant ainsi le (son) destin, et qu'il ne faudrait plus changer arbitrairement le cours de l'Histoire comme il a pu le faire précédemment.

Des années se sont écoulées (environ 100 ans) et tous les héros de la série sont morts sauf Pan qui est venue encourager son arrière petit fils appelé Son Goku Junior à un énième Tenka Ichi Budôkai. Son Goku Junior fait face à un adversaire très particulier : Vegeta Junior ! Les deux enfants se transforment en Super Saïyen et s'affrontent alors sans réellement prendre la mesure de l'importance que cette opposition. Pan, elle, le réalise et durant le combat croit voir Son Goku dans les tribunes et qui admire le combat avant de disparaitre. Pan se doute bien que si son grand-père s'est invité quelques instants sur Terre, c'est pour s'assurer que la relève serait de taille. Elle se dit alors qu'il n'a pas d'inquiétude à se faire, les deux héritiers seront là quoi qu'il arrive. Et c'est ainsi que s'achève véritablement l'histoire de Son Goku qui a laissé place à sa descendance.

Arbre généalogique

 
 
 
 
 
Grand-père Son Gohan
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Baddack
 
 
 
 
Gyumao
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Raditz
 
Son Goku
 
Chichi
 
Mr. Satan
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Son Goten
 
Son Gohan
 
Videl
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pan
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Inconnu
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Inconnu
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Son Goku Junior

Description

Physique

Enfant, Son Goku était de petite taille. Mais adulte, il est grand, athlétique et très puissant. Sa coiffure en bataille est très caractéristique. Il porte généralement une tenue de combat orange de l'école de la Tortue.

Métamorphoses

Son Goku évolue et se transforme au rythme des combats et de ses adversaires.

  • Kaiô-Ken => Utilisation d'une technique de Kaiô qui multiplie son potentiel de combat. Un halo de lumière rougeâtre l'entoure.
  • Super Saïyen (SSJ1) => Métamorphose du personnage qui garde tout de même une apparence assez similaire. Seul changement physique notable: ses cheveux sont dressés et ont une couleur jaune vif et un autre halo de lumière de couleur jaune également. Ses yeux deviennent bleu turquoise(dans le descriptif des personnages de dragon ball z budokai tenkaishi le super saïyen multiplie la puissance de son utilisateur par 50).
  • Super Son Goku => sa masse musculaire se développe considérablement mais il perd en vitesse (comme Super Vegeta). Goku n'utilisera jamais cette forme, car il considère cette forme comme une faiblesse face à un adversaire de la trempe de Cell Parfait.
  • Super Saïyen 2 (SSJ2) => par rapport au niveau SSJ1, la raideur des cheveux est nettement plus accentuée et des éclairs d'énergie parcourent le corps du personnage. Mais sa corpulence reste la même. (Son Gohan est le premier à avoir atteint ce niveau, lors du combat contre Cell)
  • Super Saïyen 3 (SSJ3) => Métamorphose la plus spectaculaire et qui demande le plus d'effort à Son Goku. Ses sourcils disparaissent, une importante poussée capillaire se produit jusqu'à atteindre le bas du dos. Il est le seul avec Gotenks à pouvoir atteindre ce niveau.
  • Super Saïyen 4 (SSJ4) => Exclusif à la série Dragon Ball GT. Suite à la métamorphose de Son Goku en gorille géant Super Saïyen, il devient Super Saïyen 4 en voyant sa petite-fille Pan pleurer, ce qui lui fait retrouver sa conscience humaine. Il est différent de tous les niveaux de Super Saïyen précédents : il a les cheveux noirs, le haut de son corps est fait de fourrure rouge, il est plus sauvage et ses yeux sont de couleur brune. De plus, il possède des techniques plus efficaces comme le Poing du Dragon, la Téléportation (qu'il avait perdu en redevenant petit au début de la série) et surtout le Kamé Hamé Ha X10. Il est le premier et le seul à devenir Super Saïyen 4 naturellement (Vegeta a eu besoin de l'appareil à ondes « bullz » pour y parvenir. Goku avait pourtant également perdu sa queue mais a pu se transformer naturellement). Les seuls à avoir atteint ce niveau sont : Son Goku, Vegeta et Gogéta (leur fusion).

Personnalité

Goku apparaît comme un personnage très naïf, qui n'a grandi qu'en compagnie de son grand-père adoptif Son Gohan et qui, au départ, ignore beaucoup des codes de la société (enfant et même adolescent il ne sait pas différencier à vue d'œil les filles des garçons). Son cœur pur lui permet de monter sur Kinto-un.

En grandissant, il n'a plus l'air candide qui faisait de lui un personnage extrêmement attachant.

Au fur et à mesure que l'histoire se développe, Goku commence à se battre, non plus pour vaincre ses adversaires, mais pour le plaisir, sauf quand sa vie est en jeu. Il est toujours impatient de rencontrer des adversaires, surtout quand ils se révèlent puissants et paraissent imbattables. Goku est toujours prêt à relever un défi. Néanmoins, il sait admettre la défaite et est capable de s'entraîner durement(en se reposant également beaucoup et en allant a la pêche avec Son Gohan) afin de corriger ses défauts pour la prochaine rencontre. Au fur et à mesure qu'il évolue, il devient de plus en plus puissant car c'est un Saïyen, race qui devient plus puissante à chaque fois qu'elle frôle la mort. Sur le plan familial, c'est quelqu'un de très doux, il aime avant tout ses amis et ne vit que pour les protéger et s'amuser. Sa femme Chichi lui reproche d'ailleurs souvent de s'amuser plutôt que de privilégier la scolarité de son fils qui finira tout de même par devenir un savant.

Son caractère pur et naïf ressort également dans ses combats : il n'a pas toujours de haine pour ses ennemis et croit souvent qu'ils sont capables de changer d'attitude (il a choisi d'épargner Piccolo et Vegeta, qui ont fini par se joindre à son groupe). Cette bonté lui a cependant joué des tours, par exemple lors de son combat contre Raditz. En revanche, lorsque ses adversaires, comme Freezer, vont trop loin dans la cruauté, Goku perd son calme et la rage l'envahit. Lorsqu'il n'a pas le choix il n'hésite pas à supprimer ses adversaires, essentiellement les ennemis majeurs de la série (Freezer, Cell, Boo...)

Techniques de combat

Tout au long de l'histoire, Son Goku, au fil de ses aventures, apprend de nombreuses techniques. Il possède en effet la faculté d'assimiler les techniques de combat de ses adversaires avec une facilité et une vitesse inégalée. Ainsi, lorsqu'il voit Kamé Sennin utilisant l'attaque du Kamé Hamé Ha, il parvient, à la grande surprise de ses compagnons, à la reproduire du premier coup.

Ici ne sont évoquées que des techniques qui sont explicitement utilisées dans le manga et dont les noms sont donnés ou déduits. Comme pour le reste de l'article, les noms dominants sont autant que possible ceux donnés dans la traduction française du manga (toujours en cours de parution).

  • Janken (Fr : Pierre, Papier, Ciseaux) : C'est la première technique de Goku, il l'utilise la première fois contre Yamcha.
  • Kamé Hamé Ha : C'est au départ une technique de Kamé Sennin que ce dernier utilise pour éteindre la montagne de feu de Gyumao, Goku étant fasciné par la technique a tenté de la copier, avec succès. Par la suite, cette technique est devenue le véritable emblème du Manga, et les dérivés ne peuvent plus se compter sur les doigts.
  • Ryu-Ken (Fr : Poing du Dragon): C'est la technique qu'utilise Goku pour terrasser Piccolo Dai Maô.
  • Kaiô-Ken (x2, x3, x4, x5, x10, x20) (Fr : Technique de Kaïo): Apprise par la Kaîo du Nord, Goku utilise cette technique pour la première fois contre Nappa. Le seuil ultime de cette technique est utilisée contre Freezer, à la puissance x20. Goku ne se servira plus de cette technique après avoir atteint le stade de Super Saïyen.
  • Genki Dama (Fr : Boule d'Energie Spirituelle) : Goku utilise cette technique pour la première fois contre Vegeta, mais ne réussissant pas à la lancer, il passera l'énergie collectée à Krilin pour essayer de vaincre le Saïyen.
  • Super Saiyen : La transformation de Super Saïyen n'est pas vraiment une technique car elle est le résultat d'une énorme augmentation d'énergie dû à la colère mais comme elle exige une certaine expérience du combat on peut la considérer comme telle. C'est le stade ultime de transformation des Saiyens (seule cette espèce est capable de l'utiliser). La première fois est lors du combat de Goku face à Freezer, ce dernier ayant déclenché la colère de son ennemi à tel point qu'il ne maîtrisait plus son énergie. Ses cheveux et sourcils deviennent blonds, ses yeux, bleus, et grâce à des entraînements intensifs, Goku réussit à maitriser cet état et à le dépasser à plusieurs reprises.
  • Super Kaiô-Ken : Le Super Kaiô-Ken est le Kaiô-Ken utilisé lorsque Goku est en Super Saïyen. Cette technique n’est utilisé que dans l’anime et non dans le manga original et n’est utilisé qu’une seule fois. C’est lors de la finale du Tenka Ichi Budôkai de l’autre-monde contre Païkûhan après s’être libéré du tourbillon crée par celui-ci.[2]
  • Shunkan Ido (Fr : Téléportation) : Après son combat épique contre Freezer, Goku échoue sur la planète Yardrat où ses habitants lui ont appris cette technique. Il l'utilisera pour se sacrifier contre Cell, en vain.
  • Chô Genki Dama (Fr : Super Boule d'Energie Spirituelle) : Pendant le tout dernier combat opposant Goku au Boo original, Vegeta a l'idée de faire un Genki Dama se composant de l'énergie des habitants de la Terre entière. Poussé dans ses derniers retranchements à cause du rude combat mené contre Boo, Goku a dans un premier temps beaucoup de mal à maîtriser ce Genki Dama colossal a cause de la fatigue et des blessures qu'il a accumulé dans le combat, mais grâce aux Dragon Balls, il retrouve toute son énergie, et se transforme en Super Saïyen avant d'en finir définitivement avec Boo.

Combats

Dragon Ball

Dragon Ball Z

Dragon Ball GT

Puissance

Dragon Ball

Dragon Ball Z

Dragon Ball GT

Création du personnage

Pour créer le personnage de Son Goku, Akira Toriyama s'est inspiré du roman chinois, Le Voyage en Occident. Il garde plusieurs éléments dont le bâton magique, la queue de singe ou encore le nuage magique.

Origine du nom

Son nom, 孫悟空 est directement repris au héros Sun Wukong de la mythologie chinoise de Voyage en Occident (西游记), roman chinois datant du XVIe siècle. Il signifie en chinois  « Sun Conscient de la Vacuité ».

Son nom saïyen est Kakarotto, en japonais cela signifie carotte. Comme pour tous les autres saïyens, il porte le nom d'un légume.

Traduction du nom

Les errances de traduction des mangas et des animes dans les années 80/90 ont conduit à l'appellation française « Sangoku ». Or, depuis, grâce à l'explosion de la culture manga ces dernières années en France et dans le monde, les amateurs de mangas sont de plus en plus adeptes des transcriptions de type rōmaji qui permettent une plus grande fidélité.

En ce qui concerne Son Goku, la francisation a d'une part fait perdre la filiation ; « Son » correspond en quelque sorte au nom de famille – même si cela est un peu particulier dans Dragon Ball –, les Japonais s'appelant souvent par leur nom de famille plus que par leur prénom. On comprend ainsi mieux pourquoi les fils de Goku sont « Son Gohan » et « Son Goten » ainsi que l'approche que les autres personnages ont de lui :

  • Bulma utilise l'expression « Son-kun », qui traduit une approche familière et à la fois affective d'un personnage qui se pose en grande sœur extérieure à la famille de Goku (le suffixe -kun s'adresse aux enfants, du moins aux plus jeunes que soi, et lorsqu'ils se rencontrent, Bulma est une jeune ado prétentieuse qui snobe ce petit avorton plus jeune qu'elle). Dans la Perfect Edition, qui tente d'obtenir une version française optimale éliminant les influences japonaises trop inhabituelles à notre langue, elle l'appelle « p'tit Son ».
  • Piccolo, lui, emploie plus simplement « Son » de manière à marquer une distance entre lui et Goku (du fait qu'ils soient rivaux).
  • Vegeta appelle systématiquement Goku « Kakarotto », le nom saïyen du héros, car au-delà de leur rivalité, il considère que Goku est un saïyen avant d'être un terrien. Dans la traduction française originale de l'anime, ce détail n'est pas présent et Vegeta utilise son nom terrien. À noter que Vegeta l'appelle Son Goku une seule fois dans le manga ; lors du combat final contre Boo.
  • Trunks (du futur) ou Kaïo Shin sont des personnages très impressionnés par Goku et qui tiennent à lui faire preuve de respect, ils utilisent donc la formule « Goku-san » (-san étant le suffixe japonais ajouté pour marquer le respect envers quelqu'un).
  • la plupart des autres personnages emploient soit « Son Goku » (nom et prénom, chose plus fréquente au pays du soleil levant que chez nous) (Cell l'emploie souvent pour marquer une forme de solennité envers Goku), soit tout simplement Goku.

L'accent a été éliminé dans la Perfect Edition dont le but est d'offrir une version française optimale et naturelle en évitant les influences japonaises excessives. Le nouveau nom français officiel devient donc en 2009 « Son Goku ». Fait surprenant, l'Anime Comics, dont la traduction est pourtant basée sur celle des coffrets, avait déjà effectué cette correction avant la sortie de la Perfect Edition, tout comme pour Oolong.

Œuvres où le personnage apparaît

Manga

Séries

avec Masako Nozawa (Brigitte Lecordier et Patrick Borg pour la version française)

Films

avec Masako Nozawa (Brigitte Lecordier, Patrick Borg et Thierry Redler pour les films de 1994 pour la version française)
  • Dragon Ball : La légende de Shenron (Doragon Bōru : Shenron no Densetsu, Daïsuke Nishio, 1986)
  • Dragon Ball : Le château du démon (Doragon Bōru : Majin-Jō No Nemuri Hime, Daïsuke Nishio, 1987)
  • Dragon Ball : L'aventure mystique (Doragon Bōru : Makafushigi Dai-Bōken, Kazuhisa Takanouchi, 1988)
  • Dragon Ball Z : À la poursuite de Garlic (Doragon Bōru Zetto : Ora no Gohan o Kaese!!, Daïsuke Nishio, 1989)
  • Dragon Ball Z : Le robot des glaces (Doragon Bōru Zetto : Kono yo de ichiban tsuyoi yatsu, Daïsuke Nishio, 1990)
  • Dragon Ball Z : Le combat fratricide (Doragon Bōru Zetto : Chikyū Marugoto Chōkessen, Daïsuke Nishio, 1990)
  • Dragon Ball Z : La menace de Namec (Doragon Bōru Zetto : Sūpā Saiya-jin da Son Gokū, Mitsuo Ashimoto, 1991)
  • Dragon Ball Z : La revanche de Cooler (Doragon Bōru Zetto : Tobikkiri no Saikyō tai Saikyō, Mitsuo Ashimoto, 1991)
  • Dragon Ball Z : Cent mille guerriers de métal (Doragon Bōru Zetto : Gekitotsu !! Hyaku-Oku Pawā no Senshi-tachi, Daisuke Nishio, 1992)
  • Dragon Ball Z : L'offensive cyborg (Doragon Bōru Zetto : Kyokugen Batoru!! San Dai Sūpā Saiya-jin, Kazuhito Kikushi, 1992)
  • Dragon Ball Z : Broly, le super guerrier (Doragon Bōru Zetto : Moetsukiro!! Nessen Ressen Chō-Gekisen, Shigeyasu Yamauchi, 1993)
  • Dragon Ball Z : Les mercenaires de l'espace (Doragon Bōru Zetto : Ginga Giri-Giri !! Bucchigiri no Sugoi Yatsu, Yoshihiro Ueda, 1993)
  • Dragon Ball Z : Rivaux dangereux (Doragon Bōru Zetto : Kiken na Futari! Sūpā Senshi wa Nemurenai, Shigeyasu Yamauchi, 1994)
  • Dragon Ball Z : Attaque super guerrier (Doragon Bōru Zetto : Sūpā Senshi Gekiha!! Katsu No wa Ore da?, Yoshihiro Ueda, 1994)
  • Dragon Ball Z : La fusion (Doragon Bōru Zetto : Fukkatsu no Fyūjon !! Gokū to Bejīta, Shigeyasu Yamauchi, 1995)
  • Dragon Ball Z : L'attaque du dragon (Doragon Bōru Zetto : Ryū-Ken Bakuhatsu !! Gokū ga Yaraneba Dare ga Yaru, Mitsuo Ashimoto, 1995)
  • Dragon Ball : L'armée du Ruban Rouge (Doragon Bōru : Saikyō e no Michi, Shigeyasu Yamauchi, 1996)
  • Dragon Ball : Salut ! Son Gokû et ses amis sont de retour !! (2008)
avec Heo Seong-Tae
  • La légende des 7 boules de cristal (Dragon Ball, the Magic Begins, Joe Chan, Leung Chun, 1989)
avec Justin Chatwin

Téléfilms

avec Masako Nozawa (Brigitte Lecordier et Patrick Borg pour la version française)
  • Dragon Ball Z : Le père de Songoku (Mitsuo Ashimoto, 1992)
  • Dragon Ball Z : L'histoire de Trunks (Doragon Bōru Zetto : Zetsubō e no Hankō !! Nokosareta Chō-Senshi • Gohan to Torankusu, Yoshihiro Ueda, 1993)

Jeux vidéo

Notes et références

  1. Et c'est ainsi que se termine la première partie de Dragon Ball
  2. Épisode 199
  3. a , b , c , d , e , f , g , h  et i Le dictionnaire de Dragon Ball


  • Portail de l’animation et de la bande dessinée asiatiques Portail de l’animation et de la bande dessinée asiatiques
Ce document provient de « Son Gok%C3%BB (Dragon Ball) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sangoku de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sangoku Road — Infobox musical artist 2 Name = Sangoku Road Img capt = Background = group or band Birth name = Alias = UVERworld (formed from Sangoku Road) Born = Died = Origin = Japan Instruments = Genre = J Rock/J pop Occupation(s) = Years active = Label =… …   Wikipedia

  • Sangoku Junior — Son Gokû Junior Son Goku Junior Personnage de Dragon Ball GT Naissance Terre Origine Mi …   Wikipédia en Français

  • Dragon Ball Z : Le père de Sangoku — Dragon Ball Z : Le père de Songoku Dragon Ball Z Le père de Sangoku ドラゴンボールゼット たったひとりの最終決戦~フリーザに挑んだZ戦士 孫悟空の父~ (Doragon Bōru Zetto Tatta Hitori no Saishū Kessen Furīza ni Idonda Zetto Senshi Son Gokū no Chichi ) Film anime japonais Réalisateur… …   Wikipédia en Français

  • Dragon Ball Z Special 1 : Le père de Sangoku — Dragon Ball Z : Le père de Songoku Dragon Ball Z Le père de Sangoku ドラゴンボールゼット たったひとりの最終決戦~フリーザに挑んだZ戦士 孫悟空の父~ (Doragon Bōru Zetto Tatta Hitori no Saishū Kessen Furīza ni Idonda Zetto Senshi Son Gokū no Chichi ) Film anime japonais Réalisateur… …   Wikipédia en Français

  • Dragon Ball Z special 1 : Le père de Sangoku — Dragon Ball Z : Le père de Songoku Dragon Ball Z Le père de Sangoku ドラゴンボールゼット たったひとりの最終決戦~フリーザに挑んだZ戦士 孫悟空の父~ (Doragon Bōru Zetto Tatta Hitori no Saishū Kessen Furīza ni Idonda Zetto Senshi Son Gokū no Chichi ) Film anime japonais Réalisateur… …   Wikipédia en Français

  • Dragon ball Z special 1 : Le père de Sangoku — Dragon Ball Z : Le père de Songoku Dragon Ball Z Le père de Sangoku ドラゴンボールゼット たったひとりの最終決戦~フリーザに挑んだZ戦士 孫悟空の父~ (Doragon Bōru Zetto Tatta Hitori no Saishū Kessen Furīza ni Idonda Zetto Senshi Son Gokū no Chichi ) Film anime japonais Réalisateur… …   Wikipédia en Français

  • Dragon Ball Z : liste des épisodes — Liste des épisodes de Dragon Ball Z Cette page présente la liste des épisodes de la série télévisée Dragon Ball Z qui est la suite de la série Dragon Ball. Sommaire 1 1. Un mystérieux guerrier 2 2. Le passé de Sangoku 3 3. Une équipe de ch …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Épisodes De Dragon Ball Z — Cette page présente la liste des épisodes de la série télévisée Dragon Ball Z qui est la suite de la série Dragon Ball. Sommaire 1 1. Un mystérieux guerrier 2 2. Le passé de Sangoku 3 3. Une équipe de ch …   Wikipédia en Français

  • Liste des episodes de Dragon Ball Z — Liste des épisodes de Dragon Ball Z Cette page présente la liste des épisodes de la série télévisée Dragon Ball Z qui est la suite de la série Dragon Ball. Sommaire 1 1. Un mystérieux guerrier 2 2. Le passé de Sangoku 3 3. Une équipe de ch …   Wikipédia en Français

  • Liste des épisodes de dragon ball z — Cette page présente la liste des épisodes de la série télévisée Dragon Ball Z qui est la suite de la série Dragon Ball. Sommaire 1 1. Un mystérieux guerrier 2 2. Le passé de Sangoku 3 3. Une équipe de ch …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.