Roland de lassus

Roland de lassus

Roland de Lassus

Roland de Lassus Orlando di Lasso, Orlande de Lassus, Roland Delattre
Orlande de Lassus.jpg
Naissance 1532
Mons, Belgique Belgique
Décès 1594
Munich, Allemagne Allemagne
Activité principale Compositeur, maître de chapelle

Roland de Lassus (ou Orlando di Lasso, Orlande de Lassus ou encore Roland Delattre[1]), né à Mons en 1532 et mort à Munich le 14 juin 1594, est un compositeur de l'école franco-flamande (Renaissance).

Sommaire

Biographie

Dès son plus jeune âge, Roland de Lassus étudie la musique. Il est d'ailleurs très vite inscrit comme choriste à la manécanterie de la paroisse de Saint-Nicolas-en-Havré de Mons (Belgique) où il étudiera le chant jusque l'âge de 12 ans.

Sa voix exceptionnelle attirait les convoitises, si bien qu'il fut à trois reprises l'objet de tentatives d'enlèvement. Cette dernière fut remarquée par Ferdinand Ier Gonzague qui, avec l'assentiment obligé des parents, emmena le jeune Roland en Sicile.

Il fut nommé maître de chapelle à Rome en 1553 à l'église de St-Jean-du-Latran, puis à Munich en 1563, poste qu'il occupa jusqu'à sa mort. Il fit cependant de nombreux voyages dont plusieurs à la cour de Charles IX à Paris.

Son art fut d'emblée reconnu et il était surnommé « Prince de la musique » ou « Orphée belge » par ses contemporains. Il est anobli par l'empereur Maximilien en 1570.

Il fut victime d'une attaque cérébrale en 1590 ce qui entraîna un syndrome dépressif qu'il eut du mal à surmonter.

Il écrivit des chansons profanes, dans la lignée de Clément Janequin mais également de très nombreuses œuvres religieuses : près de 700 motets, 50 messes et une trentaine de magnificats.

L'importance de Roland de Lassus

Roland de Lassus

Le musicologue Robert Wangermée considère que ce musicien a été au XVIe siècle le plus célèbre de toute l'Europe, bénéficiant d'un immense succès non seulement auprès des élites sociales, mais aussi d'un public socialement beaucoup plus large. Le lien avec la langue est important chez ce compositeur. Ramassant les nombreuses pages qu'il lui consacre en quelques lignes de conclusion synthétiques, Wangermée écrit:

«  En définitive, ce qui pourrait caractériser la musique de Lassus, c'est qu'elle renonce à tout a priori dans la construction; on n'y trouve pas, ou rarement, de cantus firmus, pas d'imitation systématique. Le texte est toujours le moteur de l'inspiration ; il suscite le plus souvent des motifs assez brefs, adaptés à chaque phrase et à chaque mot-clé. S'éloignant délibérément de l'esthétique du grégorien qui s'est longuement perpétuée chez les contrapuntistes, R. de Lassus ne craint pas de bousculer la phrase par des sauts inattendus, de l'entrecouper par des silences qui, eux aussi, ont un rôle expressif. A la recherche des contrastes, il ne développe que brièvement dans des imitations qui ne sont pas longtemps poursuivies, des petits motifs méthodiques bien caractéristiques et ce contrepoint sans lourdeur alterne souvent avec des épisodes de sytle homophonique. Dans certaines œuvres; l'écriture accordique l'emporte délibérément, avec une déclamation syllabique assez rapide. Pour répondre aux suggestions du texte, R. de Lassus peut recourir à des archaïsmes, un contrepoint sévère, du chromatisme, des dissonances accumulées. Tout est conditionné par un souci expressif qui ne dédaigne pas les effets dramatiques. En respectant les normes de l'écriture contrapuntique, Roland de Lassus met en œuvre des techniques différentes et même des langages qui ont varié selon les genres, les œuvres et les effets à atteindre. Sa musique présente, en somme, une démonstration de tous les procédés d'écriture et de toutes les possibilités expressives de l'art contrapuntique des Pays-Bas au moment même où il était menacé.[2] »

Œuvres

Il a laissé plus de 2 000 pièces dans les genres les plus divers. Ses œuvres complètes ont été publiées par Breitkopf (21 volumes 1894-1926).

Bibliographie

  • Annie Cœurdevey, Roland de Lassus, Librairie Arthème Fayard, 2003 (ISBN 2-213-61548-9)
  • Charles Van den Borren, Roland de Lassus, La Renaissance du livre, 1944

Voir aussi

Commons-logo.svg

Liens internes

Liens externes

Notes

  1. mais Wangermée retient le patronyme de Lassus toujours répandu dans le Hainaut actuel
  2. Robert Wangermée, Roland de Lassus et la fin de l'âge d'or in Robert Wangermée et Philippe Mercier (dir.), La musique en Wallonie et à Bruxelles. Tome I, Des origines au XVIIIe siècle, La Renaissance du livre, Bruxelles, p. 183-197, p. 196
  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
  • Portail de la musique Portail de la musique
  • Portail de la Renaissance Portail de la Renaissance
Ce document provient de « Roland de Lassus ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Roland de lassus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Roland de Lassus — Pour les articles homonymes, voir Roland Delattre. Roland de Lassus Orlando di Lasso, Orlande de Lassus, Roland Delattre …   Wikipédia en Français

  • Roland de Lassus — noun Belgian composer (1532 1594) • Syn: ↑Lasso, ↑Orlando di Lasso • Instance Hypernyms: ↑composer …   Useful english dictionary

  • LASSUS (R. de) — Le plus illustre polyphoniste du XVIe siècle et l’un des plus grands musiciens de tous les temps, plus original, plus expressif et plus fécond que son contemporain Palestrina, Lassus connut, à la tête de la chapelle ducale de Bavière, une… …   Encyclopédie Universelle

  • Lassus — Lassus, Orlandus (ital. Orlando di Lasso), Komponist, geb. 1532 zu Mons im Hennegau (Belgien), gest. 14. Juni 1594 in München, kam frühzeitig in der Gefolgschaft des Vizekönigs von Sizilien, Ferdinand Gonzaga, nach Neapel und Mailand, wo er bis g …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Roland — puede referirse a: ● El caballero franco medieval Roldán cuya gesta se relata en el Cantar de Roldán. ● El misil Roland antiaéreo de fabricación francesa. ● Roland de Gilead (Roland Deschain), hijo de Steven, protagonista de la saga de Stephen… …   Enciclopedia Universal

  • Lassus — Orlando di Lasso Orlando di Lasso (* 1530 oder 1532 in Mons im Hennegau; † 14. Juni 1594 in München; auch Orlande oder Roland de Lassus; auch lat. Rolandus Lassus – Orlando selbst unterschrieb oft in einer Mischform dieser Versionen) war einer… …   Deutsch Wikipedia

  • Lassus — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Personnalités Roland de Lassus : compositeur franco flamand Étienne de Lassus Saint Geniès : industriel français Jean Pierre de Lassus Saint… …   Wikipédia en Français

  • Roland — /roh leuhnd/, n. 1. Italian, Orlando. the greatest of the paladins in the Charlemagne cycle of the chansons de geste, renowned for his prowess and the manner of his death in the battle of Roncesvalles (A.D. 778), also for his five days combat… …   Universalium

  • Roland Delattre — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le nom de Roland Delattre peut faire référence, en particulier, à Roland de Lassus (1532 1594), compositeur Roland Delattre, écrivain suisse romand né en… …   Wikipédia en Français

  • Lassus, Orlande de — or Orlando di Lasso or Roland de Lassus born 1530/32, Mons, Spanish Hainaut died June 14, 1594, Munich Flemish composer. He began as a choirboy (with such a beautiful voice that he is said to have been kidnapped to sing elsewhere), and his first… …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.