Robinho


Robinho
Robinho
Robinho061115-2.jpg
Situation actuelle
Club actuel Drapeau : Italie AC Milan
Numéro 70
Biographie
Nom Robson de Souza
Nationalité Drapeau : Brésil Brésil
Naissance 25 janvier 1984 (1984-01-25) (27 ans)
à São Vicente (Brésil)
Taille 1,72 m (5 8)
Poste Ailier gauche / Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1996-2002 Drapeau : Brésil Santos FC
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
2002-2005 Drapeau : Brésil Santos FC 141 (60)
2005-2008 Drapeau : Espagne Real Madrid 136 (35)
2008-2010 Drapeau : Angleterre Manchester City 053 (16)
2010 Drapeau : Brésil Santos FC 011 0(6)
2010- Drapeau : Italie AC Milan 054 (17)
Total 394 (134)
Sélections en équipe nationale **
Années Équipe M. (B.)
2003- Drapeau du Brésil Brésil 93 (28)
* Compétitions officielles nationales et internationales.
** Matchs officiels.

Robson de Souza dit Robinho, né le 25 janvier 1984 à São Vicente (Brésil), est un footballeur international brésilien.

Il est surnommé par Pelé et les Brésiliens comme O Príncipe, soit « Le Prince » et par les Milanais Robi-show, il évolue à l'AC Milan avec ses compatriotes Pato et Thiago Silva.

Sommaire

Biographie

Robinho a débuté au football en salle à São Vicente, dans l'État de São Paulo. Le petit Robinho pratique d'abord au club Beira-Mar avant de partir au Portuario. Là, il est très rapidement repéré par les recruteurs du Santos FC et pris en main par le président Marcelo Teixeira. Ses gestes techniques, ses ouvertures millimétrées pour Diego sans parler de ses buts décisifs permettent à Santos de renouer avec son glorieux passé en remportant le championnat d'État en 2002 et 2004. Dribbleur surdoué doté d’une mobilité et d’une capacité d’accélération redoutables, il va être, très vite, désigné comme le nouveau Pelé[1].

Carlos Alberto Parreira : « C'est un joyau rare, même dans le football brésilien ».

Robinho lors d'un match contre la Suisse

Ce bonheur, il le fait régulièrement partager aux spectateurs de Vila Belmiro, comme le 13 février 2005 où Santos bat sévèrement les Corinthians et leur star argentine Carlos Tévez, 0-3 dont deux buts de Robinho. Pourtant, le jeune homme sortait d'une rude épreuve après l'enlèvement de sa mère Marina pendant 41 jours et finalement relâchée le 18 décembre dans le quartier pauvre de Perús (São Paulo) après le paiement d'une rançon.

Il part ensuite jouer pour le Real Madrid où il peut enfin concrétiser ses rêves en côtoyant les plus grandes stars du ballon rond. Pour son premier match avec le Real, il fut décisif. Le lendemain, les quotidiens madrilènes titrèrent : « Et Dieu créa Robinho ». Bien que difficilement, il s'adapte petit à petit au rythme européen. Ses performances en demi-teintes lui valent des critiques. Mais ces dernières trouvent des réponses en 2006, lorsqu'il sera l'un des principaux acteurs de la conquête de la Liga.

« J'ai toujours la même joie et envie de jouer. À l'entraînement, comme dans la vie de tous les jours, le football c'est du bonheur à l'état pur », affirme-t-il. Selon le journal espagnol Marca, Robinho s'annonce comme le dernier héritier du Roi Pelé derrière celui qui fait fureur actuellement sur le monde du football Ronaldinho.

Pour la Copa América 2007, plusieurs grands joueurs brésiliens tels que Ronaldinho, Kakà, Adriano, et Ronaldo sont absents. Le sélectionneur décide alors de titulariser Robinho en affirmant que c'est le joueur principal de cette équipe et que tous les espoirs reposent sur lui. Lors du premier match le Brésil s'incline 2-0 contre le Mexique malgré une bonne prestation de Robinho. Lors du second match de poule contre le Chili il inscrit un triplé, qui permet au Brésil de s'imposer largement 3-0, et confirme ainsi tous les espoirs placés en lui. Ensuite, contre l'Équateur (1-0), il marque le seul but du match sur penalty ce qui qualifie directement le Brésil pour les quarts de finale. En quarts, il marque encore 2 buts, ce qui porte son total à 6 buts dans cette compétition et ce qui fait de lui le meilleur buteur. Il sera sacré « meilleur joueur de la compétition ».

Saisons 2007-2008 à 2009-2010

La saison commence et Robinho se fait discret. Appelé en équipe nationale, il fait un bon match faisant quelques gestes techniques. Le match se termine avec un score large (5-0) en faveur du Brésil. Robinho et ses compatriotes fêtent un peu trop cette victoire ce qui lui vaut d'être en retard pour son retour à la capitale espagnole. 100 000 euros à payer pour le prodige brésilien qui doit se relever au plus vite. Cela arrivera quatre jours plus tard, lors d'un match de Ligue des champions, Robinho réalise une très belle prestation et tout le public madrilène chante son nom. Les prestations de haut niveau continuent pour le prince, ses buts et ses passes décisives sont tellement nombreux qu'il est en train de constituer avec la paire d'attaque Raúl González-Ruud Van Nistelrooy le trio le plus prolifique et le plus redouté d'Europe. Suite à une blessure, il rate la suite de ligue des champions dans laquelle le Real Madrid sera éliminé. À son retour de blessure, il sera poussé sur le banc par Arjen Robben. Il ne joue plus aussi souvent qu'avant, ce qui lui vaut des critiques.

Lors de l'été 2008, alors qu'il annonce haut et fort qu'il souhaite rejoindre Chelsea, il signe à la surprise générale à Manchester City lors du dernier jour du mercato pour un transfert évalué à 42 millions d'euros. Robinho a augmenté son salaire durant ce transfert : 6 millions d'euros annuels à Manchester City contre 1,7 million au Real.

Pour son premier match en Premier League il marque son premier but sur coup franc contre Chelsea.

Le 28 janvier 2010, son club, Manchester City, publie un communiqué parlant du départ de Robinho en faveur de Santos sous forme de prêt.

Robinho a fait savoir qu'il envisageait de rester à Santos si le club brésilien parvenait à un nouvel accord de prêt avec Manchester City. Le prêt de l'international brésilien se termine fin juillet.

Saison 2010-2011

Le 31 août 2010, Robinho s'engage pour quatre ans à l'AC Milan où il retrouve ses compatriotes Ronaldinho, Alexandre Pato et Thiago Silva mais aussi le suédois Zlatan Ibrahimovic, fraîchement arrivé du FC Barcelone. L'indemnité de transfert s'élève à 18 millions d'euros. Le phénomène brésilien porte le numéro 70 sous les couleurs du club lombard. Il marque son premier but contre le Chievo Verone sur une très belle passe de Ronaldhino le 16 octobre 2010. Le 19 octobre 2010 il se fait huer par le public madrilène contrairement a Seedorf qui se fait acclamer par celui-ci. Après des débuts pour le moins compliqués, Robinho commence à être plus influent dans le jeu milanais mais est toujours inconstant. Robinho monte en puissance petit à petit notamment en marquant plusieurs buts en Serie A et pousse même son compatriote Ronaldinho sur le banc. Il marque son premier doublé contre le Parma Football Club. Malgré des soucis de finition récurrents lors de la saison, il termine tout de même l'exercice avec 14 buts à son compteur, soit autant que ses coéquipiers Zlatan Ibrahimovic et Alexandre Pato. Délaissant quelque peu son attitude et sa réputation de dribbleur fantasque, il se sera parfaitement adapté à la rigueur tactique nécessaire dans le championnat italien (notamment dans le replacement défensif), suscitant l'étonnement et les éloges de nombreux supporters milanais assez dubitatifs lors de son arrivée. Il sera l'un des principaux artisans du sacre de l'AC Milan lors de cette saison 2010-2011.

Statistiques

Saison Club Division Pays Championnat Coupes continentales
2002 Santos FC Div.1 Drapeau : Brésil Brésil 30 matchs / 10 buts
2003 Santos FC Div.1 Drapeau : Brésil Brésil 32 matchs / 9 buts 14 matchs / 4 buts
2004 Santos FC Div.1 Drapeau : Brésil Brésil 37 matchs / 21 buts 8 matchs / 4 buts
2005 Santos FC Div.1 Drapeau : Brésil Brésil 11 matchs / 6 buts 9 matchs / 6 buts
2005 - 2006 Real Madrid Liga A Drapeau d'Espagne Espagne 37 matchs / 8 buts 8 matchs / 0 but
2006 - 2007 Real Madrid Liga A Drapeau d'Espagne Espagne 32 matchs / 6 buts 7 matchs / 1 but
2007 - 2008 Real Madrid Liga A Drapeau d'Espagne Espagne 32 matchs / 11 buts 6 matchs / 4 buts
2008 - 2009 Manchester City Premier League Drapeau d'Angleterre Angleterre 31 matchs / 14 buts 10 matchs / 1 but
2009 - 2010 Manchester City Premier League Drapeau d'Angleterre Angleterre 10 matchs/ 0 but
Santos FC Div.1 Drapeau : Brésil Brésil 11 matchs / 6 buts
2010 - 2011 AC Milan Série A Drapeau d'Italie Italie 33 matchs / 14 buts 7 matchs / 0 but
2011 - 2012 AC Milan Série A Drapeau d'Italie Italie 6 matchs / 2 buts 2 matchs / 0 but

Palmarès

Avec le Brésil :

Avec le Santos FC :

Avec le Real Madrid :

Avec l'AC Milan :

Distinctions personnelles

Références

  1. le « nouveau Pelé » (« Il a toutes les qualités nécessaires pour me dépasser », dixit le Roi) est naturellement convoité par les grands clubs européens[1]

Lien externe

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Robinho de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Robinho — Personal information Full name Robson de Souza …   Wikipedia

  • Robinho — 2006 Spielerinformationen Voller Name Robson de Souza Geburtstag 25. Januar 1984 Geburtsort …   Deutsch Wikipedia

  • Robinho — Saltar a navegación, búsqueda Robinho Nombre Robson de Souza Ap …   Wikipedia Español

  • Robinho — Robson de Souza, conocido futbolísticamente como Robinho (San Vicente, Brasil 25 de enero de 1984) es un futbolista brasileño. Mide 1,72 metros y pesa 60 kilos. Es internacional absoluto con la Selección nacional de fútbol de Brasil. Empezó a… …   Enciclopedia Universal

  • Robson de Souza — Robinho Robinho …   Wikipédia en Français

  • Robson de Souza — Robinho Spielerinformationen Voller Name Robson de Souza Geburtstag 25. Januar 1984 Geburtsort São Vicente, Brasili …   Deutsch Wikipedia

  • 2008–09 Manchester City F.C. season — Manchester City Season 2008–09 Owner Thaksin Shinawatra (until sale of club from UKSIL to ADUG on 1 Sep. 2008) …   Wikipedia

  • Real Madrid C.F. season 2007–08 — Infobox Football club season club = Real Madrid season = 2007 ndash;08 manager = flagicon|GER Bernd Schuster chairman = flagicon|ESP Ramón Calderón league = La liga league result = 1st (winner) cup1 = Spanish Super Cup cup1 result = Runner up… …   Wikipedia

  • Dunga — This article is about the Brazilian footballer. For the sea slug genus Dunga, see Eubranchidae. Dunga Personal information …   Wikipedia

  • Copa América 2007/Spiele — Inhaltsverzeichnis 1 Gruppenphase 1.1 Gruppe A 1.1.1 Uruguay Peru 0:3 (0:1) 1.1.2 Venezuela Bolivien 2:2 (1:1) 1.1.3 Bolivien Uruguay 0:1 (0:0) …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.