Robert d'Harcourt

Robert d'Harcourt

Robert d'Harcourt (né le 23 novembre 1881 à Lumigny - mort le 18 juin 1965 à Pargny-lès-Reims) est un intellectuel catholique français, germaniste, essayiste et résistant.

Sommaire

Biographie

Deuxième fils et quatrième enfant du comte Pierre d'Harcourt et d'Adélaïde-Alix de Mun, il est le neveu d'Albert de Mun, demi-frère de sa mère. Après une thèse de doctorat sur le poète et romancier suisse Conrad Ferdinand Meyer[1], il est titulaire de la chaire de langue et littérature germaniques à l'Institut catholique de Paris.

Sa connaissance de l'Allemagne l'amène à dénoncer dès 1933 le caractère néfaste du régime nazi dans de nombreux articles. En 1936, il publie l'Évangile de la force, son ouvrage le plus célèbre, dans lequel il s'élève notamment contre l'embrigadement des jeunes allemands au sein des mouvements nazis et il souligne l'incompatibilité radicale entre l'idéologie raciste nazie et le christianisme[2]. Durant l'Occupation, Robert d'Harcourt devient une des figures de la résistance intellectuelle en s'engageant dans la presse clandestine[3].

Avec Ernest Seillière, Jean Tharaud, René Grousset et Octave Aubry, il est une des cinq personnes élues le 14 février 1946 à l'Académie française lors de la première élection groupée de cette année visant à combler les très nombreuses places vacantes laissées par la période de l'Occupation. Il est reçu le 28 novembre 1946 par Monseigneur Grente au fauteuil 14, celui du Maréchal Louis Franchet d’Espèrey.

Le comte Robert d'Harcourt, « immortel » décédé le 18 juin 1965, repose au cimetière de Pargny-lès-Reims.

Ouvrages

  • C. F. Meyer, sa vie, son œuvre (1825-1898), 1913
  • Souvenirs de captivité et d'évasions 1915-1918, 1922
  • La Jeunesse de Schiller, 1928
  • L'Éducation sentimentale de Goethe, 1931
  • Goethe et l'Art de vivre, 1935
  • L'Évangile de la force, le visage de la jeunesse du IIIe Reich, 1936
  • Catholiques d'Allemagne, 1938
  • Le Nazisme peint par lui-même, 1946
  • Les Allemands d'aujourd'hui, 1948
  • La Religion de Goethe, 1949
  • Visage de l'Allemagne actuelle, 1950
  • L’Allemagne est-elle inquiétante ?, 1954
  • Konrad Adenauer, 1955
  • L'Allemagne d'Adenauer, 1958
  • L'Allemagne et l'Europe, Allemagne européenne, 1960
  • L'Allemagne, d'Adenauer à Erhard, 1964

Notes et références

  1. Bruno Permezel, Résistants à Lyon : 1144 noms, Editions BGA Permezel, 1995, p.244.
  2. Michel Grunewald, « Un témoin engagé de la renaissance de l'Allemagne : Robert d'Harcourt et les Allemands (1945-1958) » Dans : Patricia Oster/Hans-Jürgen Lüsebrink, Am Wendepunkt : Deutschland und Frankreich um 1945 : zur Dynamik eines transnationalen kulturellen Feldes, Transcript Verlag, 2008, p.64.
  3. Harry Roderick Kedward, Naissance de la Résistance dans la France de Vichy : 1940-1942 ; idées et motivations, Editions Champ Vallon, 1989, p.211.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes



Précédé par
Louis Franchet d'Esperey
Fauteuil 14 de l’Académie française
1946-1965
Suivi par
Jean Mistler

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Robert d'Harcourt de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Harcourt — Harcourt …   Deutsch Wikipedia

  • Robert Kemp — Pour les articles homonymes, voir Kemp. Robert Kemp, né à Paris le 8 octobre 1879 et mort le 3 juillet 1959, est un critique littéraire français. Robert Kemp a écrit pour L Aurore, La Liberté, Le Temps et Le Monde (le successeur du Temps). Il est …   Wikipédia en Français

  • Harcourt — This name is of locational origin either from the town and ancient chateau of Harcourt near Brionne in Normandy so called from the Olde French cour(t) meaning a court, plus an obscure first element, or from Harcourt near Cleobury Mortimer in… …   Surnames reference

  • Robert Conquest — (links) bei der Verleihung der Freiheitsmedaille zusammen mit Aretha Franklin (Mitte) und Alan Greenspan (rechts) Robert Conquest mit vollem Namen George Robert Ackworth Conquest (* 15. Juli 1917 in Malvern …   Deutsch Wikipedia

  • Robert Ier d'Harcourt — Robert Ier d Harcourt, dit le Fort, seigneur d Harcourt, de Cailleville, de Beauficel, de Bourgthéroulde et de Boissey le Châtel est le deuxième fils d Anquetil d Harcourt et d Ève de Boissey, dame de Boissey le Châtel. Il participe à la conquête …   Wikipédia en Français

  • Harcourt Assessment — was a company that published and distributed educational and psychological assessment tools and therapy resources and provided educational assessment and data management services for national, state, district and local assessments. On January 30 …   Wikipedia

  • Robert Penn Warren — 1968 Robert Penn Warren (* 24. April 1905 in Guthrie, Todd County, Kentucky; † 15. September 1989 in Stratton, Vermont) war ein amerikanischer Schriftsteller und Literaturkritiker. Er veröffentlichte 16 Bände mit Gedichten und 10 Romane. Er war …   Deutsch Wikipedia

  • Robert Jolivet — Robert Jollivet Pour les articles homonymes, voir Jollivet et Jolivet. Le mont Saint Michel. Robert Jollivet …   Wikipédia en Français

  • Robert William Sievier — FRS (1794 1865) was a notable English engraver, sculptor and later inventor of the 19th century.Engraver and sculptorSievier showed an early talent for drawing, and studied under John Young and Edward Scriven, before attending the Royal Academy… …   Wikipedia

  • Robert Cornog — Robert Alden Cornog (1912 1998), was a physicist and engineer who helped develop the atomic bomb and missile systems from the Snark to the Minuteman.A native of Portland, Oregon, who grew up in Iowa City, Cornog earned a bachelor s degree in… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.