Rassemblement Pour Le Mali


Rassemblement Pour Le Mali

Rassemblement pour le Mali

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir RPM.

Le Rassemblement pour le Mali (RPM) est un parti politique malien créé par Ibrahim Boubacar Keïta en juin 2001.

En octobre 2000, Ibrahim Boubacar Keïta, ancien premier ministre, démissionne de l’Alliance pour la démocratie au Mali-Parti africain pour la solidarité et la justice (ADEMA-PASJ), parti politique du président Alpha Oumar Konaré qu’il présidait depuis 1994. Avec une partie des militants et des cadres de l’ADEMA-PASJ, il fonde en février 2001 le mouvement « Alternative 2002 » pour soutenir sa candidature à l’élection présidentielle, puis en juin le Rassemblement pour le Mali, parti qu’il préside.

En mai 2002, Ibrahim Boubacar Keïta arrive en troisième position avec 21,04 % des voix, derrière le candidat officiel de l'ADEMA-PASJ Soumaïla Cissé et le futur président Amadou Toumani Touré.

Le Rassemblement pour le Mali s’allie avec le Congrès national d’initiative démocratique (CNID) et le Mouvement patriotique pour le renouveau (MPR) au sein de la coalition « Espoir 2002 » qui est mise en place pour les élections législatives de 2002 et qui arrive en tête. À l’issue des élections législatives d’août 2002, le RPM est la deuxième force politique du pays avec 45 députés. Son président Ibrahim Boubacar Keïta obtient la présidence de l’Assemblée nationale.

Le RPM a obtenu environ 13 % des voix aux élections communales du 30 mai 2004.

En 2007, pour l’élection présidentielle, le RPM soutient la candidature d’Ibrahim Boubacar Keïta face à Amadou Toumani Touré. Le RPM est à l’origine de la création du Front pour la Démocratie et la République (FDR), créé par 14 partis et deux associations politiques avec comme objectif de réussir l'alternance lors de l’élection présidentielle malienne de 2007. Le FDR est composé du RPM, du PARENA, de la CDS-Mogotiguiya, de la Concertation démocratique, COPP, du DPM, du Faso, du MPDD, du PARI, du PER, du PRDDM, du RDR, du RDT, du RJP. Les deux associations politiques sont Convergence 2007 de Soumeylou Boubèye Maïga et l’ADJ d’Abdoul Karim Traoré dit Diop[1].Le président sortant est réélu dès le premier tour dans une élection contestée par l’opposition. Ces partis, bien que contestant le déroulement du scrutin et les résultats, acceptent la réélection du président sortant[2].

Le symbole du RPM est le tisserand.

Le Rassemblement pour le Mali est membre observateur de l’Internationale socialiste.

Personnalités politiques membres du RPM : Ibrahim Boubacar Keïta ; Kadari Bamba.

Le RPM au cours des dernières élections
Année Élection
2002 Élection présidentielle (premier tour) Ibrahim Boubacar Keïta 21,15 % (troisième)
2002 Élection présidentielle (second tour)
2002 (août) Élections législatives 46 députés au sein de la coalition Espoir 2002
2004 (30 mai) Élections communales 13 % des voix et 107 maires (sur 703), 1590 élus communaux (sur 10777)[3]
2007 Élection des conseillers nationaux 8 conseillers (sur 75)
2007 (29 avril ) Élection présidentielle Ibrahim Boubacar Keïta 14,71 %
2007 Élections législatives 11 députés (sur 147)

Notes et références

  1. « Présidentielle 2007 : le FDR est né pour dire "Amadou doit partir" », L’Indépendant, 26 février 2007.
  2. « Nous reconnaissons ATT comme président de la République », L’Indépendant du 21 mai 2007.
  3. S. Togola, Trio dominant, l'Essor, 25 mars 2009 [1]


  • Portail du Mali Portail du Mali
Ce document provient de « Rassemblement pour le Mali ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rassemblement Pour Le Mali de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rassemblement pour le mali — Pour les articles homonymes, voir RPM. Le Rassemblement pour le Mali (RPM) est un parti politique malien créé par Ibrahim Boubacar Keïta en juin 2001. En octobre 2000, Ibrahim Boubacar Keïta, ancien premier ministre, démissionne de… …   Wikipédia en Français

  • Rassemblement pour le Mali — Pour les articles homonymes, voir RPM. Le Rassemblement pour le Mali (RPM) est un parti politique malien créé par Ibrahim Boubacar Keïta en juin 2001. Le symbole du RPM est le tisserand. Le Rassemblement pour le Mali est membre observateur… …   Wikipédia en Français

  • Rassemblement National Pour La Démocratie — Le Rassemblement national pour la démocratie (RND) est un parti politique malien créé le 25 juillet 1997 après une scission d’avec le Rassemblement pour la démocratie et le progrès (RDP). Le RND se situe dans l’opposition modérée et… …   Wikipédia en Français

  • Rassemblement national pour la democratie — Rassemblement national pour la démocratie Le Rassemblement national pour la démocratie (RND) est un parti politique malien créé le 25 juillet 1997 après une scission d’avec le Rassemblement pour la démocratie et le progrès (RDP). Le RND …   Wikipédia en Français

  • MALI — Le Mali, avec une superficie de 1 240 000 kilomètres carrés, est le plus vaste État d’Afrique de l’Ouest. Sa population peut être estimée à 8,5 millions d’habitants en 1993. La capitale est Bamako (700 000 habitants environ). Privé d’accès à la… …   Encyclopédie Universelle

  • Rassemblement national pour la démocratie — Le Rassemblement national pour la démocratie (RND) est un parti politique malien créé en 1997 et ayant fusionné avec l’Alliance pour la démocratie au Mali Parti africain pour la solidarité et la justice (Adema Pasj) en 2008. Sommaire 1 Historique …   Wikipédia en Français

  • Rassemblement Démocratique Africain — Le Rassemblement démocratique africain (RDA) est une ancienne fédération de partis politiques africains fondée à l’issue du Congrès de Bamako (18 21 octobre 1946) par Félix Houphouët Boigny, qui deviendra ministre dans le gouvernement français et …   Wikipédia en Français

  • Rassemblement democratique africain — Rassemblement démocratique africain Le Rassemblement démocratique africain (RDA) est une ancienne fédération de partis politiques africains fondée à l’issue du Congrès de Bamako (18 21 octobre 1946) par Félix Houphouët Boigny, qui deviendra… …   Wikipédia en Français

  • MALI - Actualité (1990-1996) — P align=center République du Mali Politique intérieure Le 9 août 1990, le magazine malien Aurore révèle que des affrontements meurtriers ont opposé l’armée aux Touaregs dans le nord est du pays. La situation est tendue dans cette région depuis… …   Encyclopédie Universelle

  • Rassemblement démocratique africain — Le Rassemblement démocratique africain (RDA) est une ancienne fédération de partis politiques africains fondée à l’issue du Congrès de Bamako (18 21 octobre 1946) par Félix Houphouët Boigny, qui deviendra ministre dans le gouvernement français et …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.