Radiolaria


Radiolaria
Aide à la lecture d'une taxobox Radiolaires
 Haeckel Spumellaria
Haeckel Spumellaria
Classification
Domaine Eukaryota
Règne Chromalveolata
Division Rhizaria
Super-embr. Retaria
Embranchement
Radiolaria
Classes de rang inférieur
Position phylogénétique

Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons

Les radiolaires (ou Radiolaria) font partie du zooplancton ou plancton animal.

Ces organismes dont la taille est comprise entre 1 mm et 1 cm sont des Eukaryotes monocellulaires (protistes) hétérotrophes (protozoaires) appartenant au clade des Rhizaires.

Ils possèdent un squelette à base de dioxyde de silicium SiO2 (on parle de plancton siliceux) autour duquel rayonnent de fins pseudopodes.

Microfossiles de sédiments marins contenants des radiolaires (sphères), des spicules d'éponges (petites "épines")), des foraminifères planctoniques (petits coquillages blancs) et des foraminifères benthiques (grand coquillage blanc au centre de l'image, ainsi que les petits coquillages jaunes constitués de grains de sables agglomérés). Le diamètre moyen des spères est d'environ 0,5mm. Echantillon provenant de sédiments lavés et tamisés à 125µm (Est de la mer de Weddell, Antarctique).

Sommaire

Systématique

Les Radiolaria constitue un des trois embranchements des Rhizaria, marins et pélagiques.

Ils vivent en principe à l’état isolé, mais il existe quelques formes coloniales dans lesquelles chaque individu garde son identité fonctionnelle propre. Ils se caractérisent par la présence d'une capsule centrale séparant physiquement un ectoplasme d'un endoplasme.

Ils vivent dans les grandes profondeurs au delà de la limite de redissolution du calcaire, et ont existé à toutes les époques géologiques du Cambrien à l’actuel.

Leur classification est encore l'objet de débats. Les phylogénies moléculaires placent les Phéodariés parmi les Cercozoaires et non parmi les Radiolaires. Ces derniers ainsi retreints sont peut-être eux-mêmes paraphylétiques.

  • Acanthaires : capsule centrale percée de petits pores, en célestite (sulfate de strontium) très soluble dans l'eau; vivent avec des algues symbiotiques et un squelette
  • Phéodaires : capsule centrale percée de trois pores , pas d'algues symbiotiques mais ils ont un pigment granulaire marron (= phaeodium).
  • Polycystines : capsule centrale est perforée sur toute sa surface ou à une extrémité , possèdent des algues symbiotiques et un test de silice intra- et/ou extracapsulaire, réticulé à symétrie axiale (Nassellaires) ou sphérique (Spumellaires). Seuls les Radiolaires Polycystines sont préservés à l'état fossile, donc étudiés par les paléontologues.


Selon WRMS :

  • règne Protoctista
    • embranchement Sarcomastigophora
      • sous-embranchement Radiolaria
        • classe Acantharea
        • classe Phaeodarea
        • classe Polycystinea


Selon Tree of Life Web Project :

Quelques radiolaires

  • Challengeron wyvillei
  • Hexacontium asteracanthion
  • Thalassicola pellucida

Liste des classes

Selon World Register of Marine Species (13 déc. 2010)[1] :

  • classe Acantharea
  • classe Phaeodarea
  • classe Polycystinea
  • classe Radiolaria incertae sedis
  • classe Sticholonchea

Notes et références

Voir aussi

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Radiolaria de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Radiolaria — Saltar a navegación, búsqueda ? Radiolaria Rango fósil: Cámbrico Reciente Placa de Ernst Haeckel …   Wikipedia Español

  • Radiolaria — Ra di*o*la ri*a (r[=a] d[i^]*[ o]*l[=a] r[i^]*[.a]), n. pl. [NL. See {Radioli}.] (Zo[ o]l.) Order of rhizopods, usually having a siliceous skeleton, or shell, and sometimes radiating spicules. The pseudopodia project from the body like rays. It… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Radiolaria —   [zu spätlateinisch radiolus, Verkleinerung von lateinisch radius »Strahl«], Radiolari|en, die Strahlentierchen …   Universal-Lexikon

  • Radiolaria — Radiolaria, Strahlentierchen, dem marinen Plankton angehörende Klasse der ⇒ Rhizopoda. Die kugelförmigen Einzeller (Ø bis 3 cm) besitzen ein Kieselsäure oder Strontiumsulfatskelett aus konzentrischen Gitterkugeln. Charakteristisch ist die… …   Deutsch wörterbuch der biologie

  • Radiolaria — Strahlentierchen Strahlentierchen Systematik Klassifikation: Lebewesen Domäne …   Deutsch Wikipedia

  • Radiolaria — spinduliuočiai statusas T sritis ekologija ir aplinkotyra apibrėžtis Jūrose gyvenantys sarkodiniai pirmuonys (Radiolaria). Kūnas rutuliškas su spinduliškai išsidėsčiusiomis rizopodijomis ir filipodijomis. atitikmenys: lot. Radiolaria angl.… …   Ekologijos terminų aiškinamasis žodynas

  • radiolaria — spinduliuočiai statusas T sritis ekologija ir aplinkotyra apibrėžtis Jūrose gyvenantys sarkodiniai pirmuonys (Radiolaria). Kūnas rutuliškas su spinduliškai išsidėsčiusiomis rizopodijomis ir filipodijomis. atitikmenys: lot. Radiolaria angl.… …   Ekologijos terminų aiškinamasis žodynas

  • Radiolaria — noun marine protozoa • Syn: ↑order Radiolaria • Hypernyms: ↑animal order • Member Holonyms: ↑Actinopoda, ↑subclass Actinopoda • Member Meronyms: ↑ …   Useful english dictionary

  • radiolaria — noun plural Etymology: New Latin, from Late Latin radiolus small sunbeam, from diminutive of Latin radius ray more at ray Date: 1872 protozoans that are radiolarians …   New Collegiate Dictionary

  • Radiolaria — …   Википедия


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.