Pugilat

Pugilat
Pugilat Taekwondo pictogram.svg
Le pugiliste des Thermes, palais Massimo alle Terme (Inv. 1055).
Le pugiliste des Thermes, palais Massimo alle Terme (Inv. 1055).

Le pugilat (du grec ancien πὐξ / púx ou πυγμαχία / pugmakhía, en latin pugilatus, dérivant de pugnus, « poing ») est un sport de combat au corps à corps, ancêtre de la boxe anglaise, avec son usage exclusif des poings. A contrario des sports de lutte, c'est un affrontement à distance.

On a retrouvé des représentations de combat à main nues remontant à la civilisation sumérienne du IIIe millénaire av. J.‑C. L'Iliade d'Homère mentionne un combat de pugilat qui se serait déroulé vers -1100 durant le siège de Troie. Il était, avec le pancrace et la lutte, l'un des trois arts martiaux pratiqués durant les Jeux olympiques antiques à partir de la 23e olympiade (688 av. J.-C.).

Les combats étaient très violents puisque, pour pouvoir frapper plus fort, les pugilistes protégeaient leurs poings de himantes, des courroies de cuir que les Romains adoptent sous la forme des cestes, recouverts de lamelles de métal, à partir du IIIe siècle. En témoigne encore le pugiliste des Thermes, une statue en bronze qui représente un athlète après le combat, les oreilles coupées, le visage et les mains couverts de blessures. Sous sa forme romaine, le pugilat sera l'une des plus anciennes disciplines des jeux du cirque, avant l'apparition des combats de gladiateurs.

Contrairement à la boxe moderne, il n'y avait pas de catégories de poids et le combat n'était pas séparé en rounds, et il ne pouvait s'achever que sur abandon ou sur K.-O., la mort d'un des participants étant un événement très rare. Si la rencontre était trop longue, on utilisait une procédure particulière, appelée le Klimax, pour départager les adversaires : à tour de rôle, chacun des deux combattants assénait un coup à son adversaire, qui n'avait pas le droit de le parer, ni même de bouger ; un jet de pièce déterminait le premier combattant à frapper, qui était vu comme le favori des dieux.

Le philosophe et mathématicien Pythagore a participé à des compétitions de pugilat pendant son adolescence, notamment au cours de la 57e olympiade (-552)[1].

Le pugilat est interdit en 392 par l'empereur Théodose Ier, en même temps que les jeux olympiques eux-mêmes. Il réapparaît en Angleterre au XVIIe siècle, la noblesse se divertissant en pariant sur des « rencontres de pugilat » clandestines. Le dernier champion de ces combats à mains nues fut l'Américain John L. Sullivan, le 8 juillet 1889 ; l'affrontement dura 2 h 16 min.

La boxe moderne est née au milieu du XIXe siècle, quand le marquis de Queensberry instaure un ensemble de règles, qui imposent le port des gants, définissent des catégories de poids, limitent les rounds à trois minutes, interdisent les coups sur un adversaire à terre et le combat au finish. Les combats deviennent alors plus rapides et moins brutaux, mais beaucoup plus techniques, ce qui leur permet de sortir de la clandestinité.

Référence

  1. (en)Jeux de l'antiquité (olympic.org)



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pugilat de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pugilat — [ pyʒila ] n. m. • 1570; lat. pugilatus 1 ♦ Didact. Dans l Antiquité, Combat entre boxeurs aux poings gantés de cestes. ⇒ pancrace. 2 ♦ Cour. Bagarre à coups de poing. ⇒ rixe. Discussion qui se termine en pugilat. ● pugilat nom masculin (latin… …   Encyclopédie Universelle

  • pugilat — PUGILÁT s.n. Luptă cu pumnii goi practicată ca sport în antichitatea greco romană. ♦ (Sport; rar) Box, pugilism; p. ext. bătaie, încăierare. – Din fr. pugilat, lat. pugilatus. Trimis de RACAI, 22.11.2003. Sursa: DEX 98  PUGILÁT s. v. box,… …   Dicționar Român

  • pugilat — (pu ji la ; le t ne se prononce pas et ne se lie pas) s. m. Combat à coups de poing en usage dans les anciens gymnases. •   Entre les combats gymniques, le pugilat était un des plus rudes et des plus périlleux, puisque, outre le danger d y être… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PUGILAT — n. m. Combat à coups de poing qui était en usage dans les gymnases des anciens. Les bras des athlètes étaient armés de cestes dans l’exercice du pugilat. Par extension, il désigne Toute lutte à coups de poing. Il y a eu à la fin de la séance… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • PUGILAT — s. m. Combat à coups de poing qui était en usage dans les gymnases des anciens. Les bras des athlètes étaient armés de cestes dans l exercice du pugilat …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • pugilat — pu|gi|lat Mot Agut Nom masculí …   Diccionari Català-Català

  • pugilát — s. n., pl. pugiláte …   Romanian orthography

  • gilat — pugilat …   Dictionnaire des rimes

  • Sport en Grèce antique — Le Diadumène de Polyclète : athlète ceignant sa tête du bandeau de la victoire, musée national archéologique d Athènes La pratique du sport est l une des caractéristiques de la civilisation grecque antique. Le premier livre des Macchabées… …   Wikipédia en Français

  • ceste — [ sɛst ] n. m. • XVe; lat. cæstus, p. ê. de cædere « frapper » ♦ Courroie garnie de plomb dont les athlètes de l Antiquité s entouraient les mains pour le pugilat. ● ceste nom masculin (latin cestus) Gantelet qui servait aux athlètes romains dans …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.