Politique de l'Ouganda


Politique de l'Ouganda
Ouganda
Flag of Uganda.svg
Cet article fait partie de la série sur la
politique de l'Ouganda,
sous-série sur la politique.


v · Ouganda est une république multipartite à régime présidentiel où le président est à la fois chef de l’État et chef du gouvernement. Le pouvoir exécutif est aux mains du gouvernement tandis que le pouvoir législatif est partagé entre le gouvernement et l’Assemblée nationale. L’activité des partis politiques est réduite depuis 1986 en raison de la guerre civile. La démocratie non partisane introduite par Yoweri Museveni n’a pas mis fin à l’existence des partis mais ils ne peuvent pas faire campagne ou présenter des candidats directement (bien que les candidats aient le droit d’appartenir à un parti). Ce système a été aboli en référendum en juillet 2005.

Lors des élections présidentielles de février 2006, Museveni fut déclaré vainqueur contre sept adversaires, dont un en exil, Kizza Besigye. Les observateurs nationaux et internationaux qualifièrent l’élection de régulière et démocratique. Des heurts avaient éclaté au cours de la campagne de l’opposition, marquée par la détention d’activistes, des accusations criminelles à l’encontre de Besigye et l’utilisation de fonds étatiques pour la campagne.

La dernière élection présidentielle a eu lieu en février 2011, le scrutin fut de nouveau remporté par Museveni, cette fois ci avec un score de 68.38% dès le premier tour.



Sommaire

Pouvoir exécutif

Fonction Nom Depuis Parti
Président Yoweri Museveni 26 janvier 1986 MRN
Vice-président Gilbert Bukenya 23 mars 2003 MRN
Premier ministre Apolo Nsibambi 5 avril 1999 MRN

Le président est chef de l’État, élu au suffrage universel pour un mandat de cinq ans. Le cabinet des ministres est nommé par le président parmi les parlementaires élus. Le premier ministre assiste le président dans la supervision du cabinet.

Pouvoir législatif

L’Assemblée nationale compte 292 membres dont 214 sont élus hors parti dans des circonscriptions à siège unique et 78 sont élus par des groupes d’intérêt. La représentation des groupes d’intérêts compte 53 femmes (une par district), 5 représentants des jeunes, 5 représentants des handicapés et 5 représentants des syndicats professionnels. Les dernières élections législatives ont eu lieu en mars 2006.

Partis politiques et élections

Le 4 mai 2005, l’Assemblée nationale s’est prononcée en faveur un référendum sur le retour des partis politiques sur le devant de la scène. Le référendum a eu lieu le 28 juillet 2005, lors duquel la population ougandaise a accepté la réintroduction des partis.

Pouvoir judiciaire

Le pouvoir judiciaire est indépendant des pouvoirs législatif et exécutif. L’organisation judiciaire comprend des cours de magistrats, des hautes cours, des cours d’appel et enfin la Cour suprême. Les juges des hautes cours sont nommés par le président. Les juges des cours d’appel sont nommés par le président avec l’aval du parlement.

Lois

La constitution ougandaise a été adoptée le 8 octobre 1995 par l’Assemblée constituante chargée de débattre du projet de constitution proposé en mai 1993. Le système légal est basé depuis 1995 sur la common law anglaise et subsidiairement sur le droit coutumier africain. L’Ouganda reconnaît l’autorité de la Cour internationale de justice, avec des réserves.

Voir aussi

Liens externes

Références

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Politique de l'Ouganda de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Politique de l'ouganda — Ouganda Cet article fait partie de la série sur la politique de l Ouganda, sous série sur la politique. Président …   Wikipédia en Français

  • OUGANDA — L’Ouganda (Uganda) passait, avant l’indépendance, pour un des pays les mieux dotés du continent africain, un de ceux dont le destin était le plus prometteur. La situation générale de cet État, traversé par des convulsions de tous ordres et… …   Encyclopédie Universelle

  • Ouganda — Republic of Uganda (en) Jamhuri ya Uganda (sw) République d’Ougan …   Wikipédia en Français

  • Politique du burundi — Burundi Cet article fait partie de la série sur la politique du Burundi, sous série sur la politique. Président …   Wikipédia en Français

  • OUGANDA - Actualité (1990-1996) — P align=center République de l’Ouganda Au début de 1991, le Kenya, qui se plaignait déjà d’incidents frontaliers répétés, accuse l’Ouganda d’encourager la sédition en territoire kenyan et de guider en sous main les rebelles rwandais stationnés en …   Encyclopédie Universelle

  • POLITIQUE - Le pouvoir politique — La lutte pour le pouvoir est au centre de la vie politique: selon les sociétés et les régimes, des partis, des factions, des clans ou des familles se battent pour prendre le pouvoir ou s’y maintenir. La réflexion sur le pouvoir est au centre de… …   Encyclopédie Universelle

  • Politique au Maroc — Politique du Maroc Maroc Cet article fait partie de la série sur la politique du Maroc, sous série sur la politique. Monarchie  …   Wikipédia en Français

  • Politique du Senegal — Politique du Sénégal Sénégal Cet article fait partie de la série sur la politique du Sénégal, sous série sur la politique. Constitution sénégalaise …   Wikipédia en Français

  • Politique du maroc — Maroc Cet article fait partie de la série sur la politique du Maroc, sous série sur la politique. Monarchie  …   Wikipédia en Français

  • Politique du sénégal — Sénégal Cet article fait partie de la série sur la politique du Sénégal, sous série sur la politique. Constitution sénégalaise …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.