Platees


Platees

Platées

Platées (en grec ancien Πλάταια / Plátaia, plus souvent au pluriel Πλαταιαί / Plataiaí) est une cité de Béotie sur le versant nord du Cithéron, au sud-ouest de Thèbes, qui joue un rôle important lors des guerres médiques.

Elle vole au secours d'Athènes en 490 av. J.-C. et près d'un millier de ses citoyens participent à la bataille de Marathon. En 479 av. J.-C. les Grecs dirigés par le Lacédémonien Pausanias et par l'Athénien Aristide battent complètement le général perse Mardonios lors de la dernière grande bataille terrestre des Guerres médiques, la bataille de Platées. Tout au long du Ve siècle av. J.-C., les Platéens défendent avec acharnement leur indépendance contre la volonté hégémonique de Thèbes alliée de Sparte. Entre 429 av. J.-C. et 427 av. J.-C. ils soutiennent un siège héroïque de trois ans et ne se rendent que contraints par la famine. Sparte fait raser la ville et de nombreux Platéens se réfugient à Athènes où ils reçoivent le droit de cité.

La paix d'Antalcidas en 386 av. J.-C. les autorise, du moins leurs descendants, à rebâtir leur cité mais celle-ci est de nouveau détruite par Thèbes en 373 av. J.-C. et ses habitants connaissent un nouvel exil à Athènes. La ville est rebâtie après la victoire de Chéronée en 338 av. J.-C. et surtout après le saccage de Thèbes par Alexandre le Grand en 335 av. J.-C.. Cependant elle ne joue plus aucun rôle important dans l'histoire de la Grèce.

Bibliographie

  • Michel Mourre, Dictionnaire encyclopédique d'histoire, q.v., Bordas, 1996.
  • Marcel Dunan, Histoire universelle, Larousse, 1960.

Voir aussi

  • Portail de la Grèce antique Portail de la Grèce antique

38° 14′ 13″ N 23° 12′ 50″ E / 38.237, 23.214

Ce document provient de « Plat%C3%A9es ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Platees de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Platées — ou Platée (en grec ancien Πλάταια / Plátaia, plus souvent au pluriel Πλαταιαί / Plataiaí) est une cité de Béotie sur le versant nord du Cithéron, au sud ouest de Thèbes, qui a joué un rôle important lors des guerres médiques. Au VIème siècle,… …   Wikipédia en Français

  • Platées — anc. v. de Béotie (Grèce) où Pausanias et Aristide battirent les Perses de Mardonios en 479 av. J. C. (fin de la seconde guerre médique) …   Encyclopédie Universelle

  • Bataille de Platées — Gravure de 1829 montrant la plaine de Platées depuis le mont Cithaeron Informations générales …   Wikipédia en Français

  • Bataille De Platées (479 Av. J.-C.) — La bataille de Platées (479 av. J. C.) est la dernière grande bataille terrestre des Guerres médiques, à l issue de laquelle les Grecs dirigés par le Lacédémonien Pausanias et par l Athénien Aristide battirent complètement le général perse… …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Platees (479 av. J.-C.) — Bataille de Platées (479 av. J. C.) La bataille de Platées (479 av. J. C.) est la dernière grande bataille terrestre des Guerres médiques, à l issue de laquelle les Grecs dirigés par le Lacédémonien Pausanias et par l Athénien Aristide battirent… …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Platées (479 av. J.-C.) — La bataille de Platées (479 av. J. C.) est la dernière grande bataille terrestre des Guerres médiques, à l issue de laquelle les Grecs dirigés par le Lacédémonien Pausanias et par l Athénien Aristide battirent complètement le général perse… …   Wikipédia en Français

  • Bataille de platées (479 av. j.-c.) — La bataille de Platées (479 av. J. C.) est la dernière grande bataille terrestre des Guerres médiques, à l issue de laquelle les Grecs dirigés par le Lacédémonien Pausanias et par l Athénien Aristide battirent complètement le général perse… …   Wikipédia en Français

  • Chronologie De La Grèce Antique — Histoire de la Grèce Grèce préhellénique …   Wikipédia en Français

  • Chronologie de la Grece antique — Chronologie de la Grèce antique Histoire de la Grèce Grèce préhellénique …   Wikipédia en Français

  • Chronologie de la Grèce antique — Histoire de la Grèce Préhistoire de la Grèce 3200 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.