Parti islamique irakien


Parti islamique irakien
Logo du parti

Le parti islamique irakien (Hizb al-Islami al-Airaqi) est un parti politique sunnite arabe islamique en Irak. Il a été fondé en 1960 et est issu du mouvement des Frères musulmans. Il était clandestin du temps de Saddam Hussein.

L'actuel secrétaire général du parti est Tareq al-Hachemi ; avant juillet 2004, c'était le Dr. Mohsen Abdel Hamid, qui a participé au Conseil de gouvernement de l'Irak (IGC) qui travaillait avec l'Autorité alliée provisoire.

Le 9 novembre 2004 le PII s'était désolidarisé du gouvernement intérimaire irakien pour protester contre l'attaque par les forces coalisées contre Fallûja. Cependant, le ministre issu du parti, Hajim al-Hassani, était resté dans le gouvernement et avait quitté le parti.

Le PII avait boycotté les élections du 30 janvier 2005 après avoir contribué à leur préparation, mais ses membres n'ont pas refusé toute participation aux élections des gouvernements régionaux (par exemple pour les élections dans la province de Ninawa et celle d'Al-Anbâr).

Le PII a mené une campagne à grand échelle contre la constitution pour le référendum du 15 octobre 2005. Mais deux jours avant, le parti a changé de mot d'ordre, en faveur donc du "oui", suite à un accord avec les membres du gouvernement de transition selon lequel la nouvelle assemblée nationale élue en décembre 2005 aurait à faire certains amendements en 2006.

Le PII a donc aussi participé à ces élections du 15 décembre 2005 dans le cadre de la coalition du Front d'accord irakien, qui a obtenu 44 sièges, ce qui est le meilleur succès parmi toutes les coalitions arabes sunnites. Il a été critiqué par les sunnites radicaux (par exemple, le chef d'Al-Qaida en Irak, Abou Moussab Al-Zarqaoui) pour sa participation au processus politique en Irak.

Ayant obtenu le contrôle de la province d'al-Anbar en 2005, il a intégré, en tant que groupe minoritaire, l'Alliance nationale des Indépendants et du Réveil en Irak (en) qui arriva premier à Anbar en obtenant 8 sièges sur 29 lors des élections de janvier 2009, et qui était dirigé par le Conseil du salut d'Anbar de Ahmed Abou-Risha.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Parti islamique irakien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Parti islamique Dawa — Le Parti islamique Dawa (arabe : حزب الدعوة الإسلامية ou Ḥizb al Daʿwa al Islāmiyya) est un groupe chiite, qui fut engagé dans la lutte armée, et est aujourd hui devenu l un des principaux partis conservateurs irakien, dirigé par le Premier… …   Wikipédia en Français

  • Conseil suprême islamique irakien — Le Conseil suprême islamique irakien (en arabe : المجلس الأعلى الإسلامي العراقي), auparavant nommé Conseil suprême de la révolution islamique en Irak, est un parti politique irakien, qui se réclame de l Islam chiite. Il a été fondé en 1982 à …   Wikipédia en Français

  • Parti social nationaliste syrien — الحزب السوري القومي الاجتماعي Chef du Parti Assaad Hardan Fondateur Antoun Saadé Fondation …   Wikipédia en Français

  • Parti communiste-ouvrier d'irak — Le Parti communiste ouvrier d Irak (arab.: Hizb al Shuyu i al Ummali al Iraqi) est une organisation marxiste irakienne. Sommaire 1 Histoire 2 Positions 3 Groupes issus du Parti communiste ouvrier d Irak …   Wikipédia en Français

  • Parti communiste-ouvrier d’Irak — Parti communiste ouvrier d Irak Le Parti communiste ouvrier d Irak (arab.: Hizb al Shuyu i al Ummali al Iraqi) est une organisation marxiste irakienne. Sommaire 1 Histoire 2 Positions 3 Groupes issus du Parti communiste ouvrier d Irak …   Wikipédia en Français

  • Parti communiste-ouvrier d'Irak — Le Parti communiste ouvrier d Irak (arab.: Hizb al Shuyu i al Ummali al Iraqi) est une organisation marxiste irakienne fondée en 1993. Il se réclame du communisme ouvrier. Actif en Irak, il dispose également de branches dans la diaspora irakienne …   Wikipédia en Français

  • Parti communiste-ouvrier d'Iran — Le Parti communiste ouvrier d Iran (en persan : ﺣﺰﺏ ﻛﻤﻮﻧﻴﺴﺖ ﻛﺎﺭگار ﺍﻳﺮﺍﻥ, Hezb e Kommunist e Kārgār e Irān) est un parti politique iranien fondé le 30 novembre 1991 par Iraj Azarin, Mansoor Hekmat, Koorosh Modarresi et Reza Mokaddam[1] sur… …   Wikipédia en Français

  • Front irakien du dialogue national — Front national irakien du dialogue Le Front national irakien du dialogue ou Front du dialogue national [1] (en arabe, al Jabha al Iraqia li al Hiwar al Watani) est une coalition de partis politiques irakiens, majoritairement dirigée par des… …   Wikipédia en Français

  • Front national irakien du dialogue — Le Front national irakien du dialogue ou Front du dialogue national [1] (en arabe, al Jabha al Iraqia li al Hiwar al Watani) est une coalition de partis politiques irakiens, majoritairement dirigée par des arabes sunnites, qui a été formée pour… …   Wikipédia en Français

  • Conseil suprême de la révolution islamique en Irak — Conseil suprême islamique irakien Le Conseil suprême islamique irakien (en arabe : المجلس الأعلى الإسلامي العراقي), auparavant nommé Conseil suprême de la révolution islamique en Irak, est un parti politique irakien, qui se réclame de l… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.