Parabole


Parabole
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parabole (homonymie).
Une parabole

La parabole est l'intersection d'un plan avec un cône de révolution lorsque le plan est parallèle à l'une des génératrices du cône. Elle est un type de courbe dont les nombreuses propriétés géométriques ont intéressé les mathématiciens dès l'Antiquité et ont reçu des applications techniques variées.

Sommaire

Mathématiques

Section conique

Les paraboles font partie de la famille des coniques, c'est-à-dire des courbes qui s'obtiennent par l'intersection d'un cône de révolution avec un plan ; en l'occurrence, la parabole est obtenue lorsque le plan est parallèle à l'une des génératrices du cône.

La parabole est l'intersection d'un plan avec un cône de révolution lorsque le plan est parallèle à une des génératrices du cône

Directrice, foyer et excentricité

Soient D une droite et F un point n'appartenant pas à D, et soit P le plan contenant la droite D et le point F). On appelle parabole de droite directrice D et de foyer F l'ensemble des points M du plan P vérifiant

\frac{d(M,F)}{d(M,D)} = 1

d(M,F) mesure la distance du point M au point F et d(M,D) mesure la distance du point M à la droite D. C'est donc une conique dont l'excentricité e vaut 1

Équations

À partir du foyer et de la directrice

Si la parabole est donnée par son foyer F et sa directrice \mathcal D, on appelle O le projeté orthogonal de F sur \mathcal D, on appelle p (paramètre de la parabole) la distance OF et on appelle S le milieu de [FO]. Alors, dans le repère orthonormé (S,\vec i, \vec j)\vec j a même direction et sens que \overrightarrow{OF}, l'équation de la parabole est

y = \frac{x^2}{2p}

À partir de la fonction du second degré

Article détaillé : fonction du second degré.

La courbe représentative d'une fonction polynôme du second degré d'équation

y = ax2 + bx + c

a,\,b et c sont des constantes réelles (a non nul), est une parabole. Dans le cas a = 1, b = 0, et c = 0 on obtient une expression simple pour une parabole: y = x2.

Le sommet S d'une parabole est le point de coordonnées \left(- \tfrac{b}{2a}; -\tfrac{b^2 - 4ac}{4a}\right). Son axe de symétrie est l'axe (S\vec j). Dans le repère (S,\vec i, \vec j), son équation est

Y = aX2

Son foyer est le point F\left(0;\tfrac{1}{4a}\right) et sa directrice est la droite \mathcal D d'équation Y = - \frac{1}{4a}

À partir de l'équation générale

Soit l'équation Ax2 + 2Bxy + Cy2 + 2Dx + 2Ey + F = 0, dans un repère orthonormal. Si B2AC = 0 alors cette équation est celle d'une parabole ou de deux droites parallèles.

Soit l'équation Ax2 + Cy2 + 2Dx + 2Ey + F = 0, dans un repère orthonormal. Si AC = 0 avec AE ou DC non nul alors cette équation est celle d'une parabole.

Enfin, dans tout repère orthonormal, l'équation d'une parabole est de la forme

Ax2 + 2Bxy + Cy2 + 2Dx + 2Ey + F = 0 avec B2AC = 0.


Équation polaire

Dans le repère polaire (O, \vec e_{r}, \vec e_{\theta}) où O est le foyer de la parabole et l'axe polaire en est l'axe focal, l'équation de la parabole est \overrightarrow{r} = \overrightarrow{OP} = \frac{p}{1+\cos(\theta)} \vec e_{r}.

Paramétrisation

Dans le repère cartésien (O, \vec i, \vec j)O est le point situé au milieu du segment constitué du foyer F et de sa projection H sur la directrice et où \vec j est un vecteur unitaire orienté de O vers F, on peut envisager plusieurs paramétrisations de la parabole :

  1. Une paramétrisation cartésienne par l'abscisse : \overrightarrow{OP}(x)=x\vec i+\frac{x^2}{2p}\vec j, pour tout x\in\R
  2. Une paramétrisation cartésienne par l'ordonnée : \overrightarrow{OP}(y)=(\pm\sqrt{2py})\vec i+y\vec j, pour tout y\in\R^+
  3. Des paramétrisations cartésiennes dépendant chacune d'un constante arbitraire a>0 : \overrightarrow{OP}(t)=2pat\vec i+2pa^2t^2\vec j=2pa(t\vec i+at^{2}\vec j), pour tout t\in\R

(Pour a=1/(2p) on retrouve la paramétrisation par l'abscisse.) Ces paramétrisations sont régulières (i.e. le vecteur dérivé ne s'annule pas). Le vecteur (1,2at) dirige alors la tangente au point de paramètre t.

Quelques propriétés géométriques de la parabole

Cordes parallèles

Toutes les cordes parallèles ont leur milieu situé sur une droite perpendiculaire à la directrice. La tangente parallèle à cette direction a son point de contact sur cette droite. Les deux tangentes à la parabole aux extrémités d'une telle corde se coupent sur cette droite.

Tangente et bissectrice

Si A est un point sur une parabole définie par un foyer F et une directrice (d), alors la tangente de la parabole en A est la bissectrice intérieure de l'angle formée par F, A et le projeté orthogonal de A sur (d).

Propriété relative à l'orthoptique

En se déplaçant le long de sa directrice, la parabole est toujours vue sous un angle droit.

Soient M et M' les points d'intersection d'une droite quelconque passant par le foyer de la parabole avec la parabole. Les deux tangentes de la parabole passant par M et M' se coupent sur la directrice en formant un angle droit entre elles. De plus, si on appelle H et H' les projetés respectifs de M et M' sur la directrice et O le point d'intersection des deux tangentes et de la directrice, alors O est le milieu de [HH'].

En se déplaçant le long de sa directrice, la parabole est toujours vue sous un angle droit.

Applications

Physique

trajectoire parabolique

La parabole est la trajectoire décrite par un objet que l'on lance si on peut négliger la courbure de la Terre, le frottement de l'air (vent, ralentissement de l'objet) et la variation de la gravité avec la hauteur.

Ondes hertziennes et lumière

Par métonymie, une parabole désigne une antenne parabolique. Il s'agit plus exactement d'une application des propriétés de la surface nommée paraboloïde de révolution.

Principe du phare automobile à miroir parabolique

Les paraboloïdes permettent soit de concentrer des ondes ou des rayons en un point, le foyer de la parabole (c'est cette propriété qui est utilisée par les antennes), soit inversement de diffuser sous forme d'un faisceau cylindrique la lumière produite par une ampoule au foyer de la parabole (propriété exploitée par un projecteur ou un phare).

Un cylindre parabolique permet, de même, de concentrer la lumière sur une droite, par exemple dans des concentrateurs solaires

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Parabole de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • PARABOLE — PARABOLE, religion Récit allégorique, habituellement assez bref, sous lequel, dans les textes néo testamentaires et spécialement dans les Évangiles, se cache un enseignement, selon un procédé populaire et oriental consistant à faire passer un… …   Encyclopédie Universelle

  • parabole — 1. (pa ra bo l ) s. f. Allégorie qui renferme quelque vérité importante. La parabole a deux parties, le corps et l âme ; le corps est le récit de l histoire qu on a imaginée ; et l âme, le sens moral ou mystique, caché sous les paroles ou récit.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • parabole — PARABOLE. s. f. Similitude & allegorie sous laquelle on envelope quelque verité importante. Il n a guere d usage qu en parlant des similitudes dont l Ecriture sainte se sert. Une belle parabole. les paraboles de l Evangile. Nostre Seigneur s est… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • parabolé — parabolé, ée (entrée créée par le supplément) (pa ra bo lé, lée) adj. Qui est en forme de parabole. Réflecteurs parabolés de l Arc de triomphe …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • parabole — (n.) 1580s, from Gk. parabole comparison (see PARABLE (Cf. parable)) …   Etymology dictionary

  • parabole — parabolė statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. parabola vok. Parabel, f rus. парабола, f pranc. parabole, f …   Fizikos terminų žodynas

  • parabolė — statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. parabola vok. Parabel, f rus. парабола, f pranc. parabole, f …   Fizikos terminų žodynas

  • Parabole — Pa*rab o*le, n. [L., fr. Gr. ?. See {Parable}.] (Rhet.) Similitude; comparison. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • parabolė — parãbolė dkt. Senẽlis mėgsta kùrti parãboles …   Bendrinės lietuvių kalbos žodyno antraštynas

  • parabole — Parabole, Parabola, Comparatio, Collatio, Simile …   Thresor de la langue françoyse


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.