Nouvelles obédiences maçonniques françaises


Nouvelles obédiences maçonniques françaises

En France, depuis les années 1970, il apparaît et disparaît de nouvelles obédiences maçonniques chaque année. Ce mouvement s'est notablement amplifié suite à la crise des rites maçonniques égyptiens en 1998. Certaines de ces obédiences sont d'une origine et d'une tradition bien connue et documentée. D'autres sont d'une origine et d'une authenticité plus difficilement vérifiables et ne réunissent que quelques dizaines de membres. Des risques de dérives diverses, par exemple sectaires ou affairistes, peuvent exister dans certains cas[1].

Pour certaines de ces obédiences, de nombreuses sources fiables, vérifiables et indépendantes permettent leur étude. Pour d'autres, il existe parfois très peu de sources indépendantes et leur existence réelle elle-même n'est pas toujours attestée.

Sommaire

Rappel sur les obédiences maçonniques françaises « historiques »

La franc-maçonnerie française a connu, depuis la fin du XVIIIe siècle, différentes difficultés qui aboutirent à des scissions au sein de la première Grande Loge de France. Ces scissions et évolutions aboutirent à la création de différentes obédiences maçonniques:

À ces obédiences maçonniques « classiques », il convient d'ajouter quelques très petites obédiences, d'existence parfois éphémère et regroupant un très petit nombre de loges. Bien que d'effectifs très réduits, l'existence de telles structures est attestée depuis le XVIIIe siècle, mais elles se développèrent surtout dans le seconde moitié du XXe siècle.

Les obédiences maçonniques françaises créées après la seconde guerre mondiale

Après la Seconde Guerre mondiale, on vit apparaître successivement:

Les obédiences maçonniques françaises créées ou refondées dans les années 1970-1980

Dans les années 1970 et 1980, apparaissent de nouvelles obédiences:

Grande Loge mixte universelle

Article détaillé : Grande Loge mixte universelle.

Fondée en 1973, sur des principes proches de ceux du Grand Orient de France, avec l'ajout de la mixité.

Ordre initiatique et traditionnel de l'Art royal

L'Ordre initiatique et traditionnel de l'Art royal fut fondé en 1974 et doté d'un nouveau rite maçonnique dénommé rite opératif de Salomon.

Grande Loge des cultures et de la spiritualité

Fondée en 2003 par quinze membres de la Grande Loge nationale française, dont François Thual. Mixte. Environ 350 membres en 2008[4].

Grande Loge mixte de France

Article détaillé : Grande Loge mixte de France.

Fondée en 1982, par scission de la Grande Loge mixte universelle.

Grande Loge indépendante et souveraine des rites unis

En 1968, trois loges de la Grande Loge nationale française - Opéra (GLNF-Opéra) se démarquent de leur obédience en soutenant une position[précision nécessaire] prise par le Grand Orient de France (GODF). Elles vont fonder la Loge nationale française.

En 1973, la LNF se divise en deux tendances : l'une, demeurée sous le nom de LNF plus attachée aux traditions, dont le refus de l'initiation féminine, et l'autre, prenant le nom d'HUMANITAS, plus ouverte sur le monde actuel. Cette dernière voit se rattacher à elle plusieurs autres loges, dont certaines mixtes; et, cette obédience naissante prend en 1976 le nom de Grande Loge indépendante et souveraine des rites unis. Elle compte aujourd'hui environ 240 membres pour 21 loges bleues[5].

Les loges ont le choix d'être mixtes, féminines ou masculines.

Neuf rites sont pratiqués dans les différentes Loges de la GLISRU :

  • Rite écossais ancien et accepté (R.E.A.A.)
  • Rite écossais rectifié (R.E.R.) - ce rite est strictement masculin.
  • Rite français traditionnel (R.F.T.) ou Rite Français Moderne Rétabli (R.M.F.R.)
  • Rite oriental de Misraïm [réf. nécessaire].
  • Rite de Memphis (ou Égyptien).
  • Rite ancien et primitif de Memphis-Misraïm:
  • Rite oriental ancien et primitif de Memphis et Mizraïm
  • Rite opératif de Salomon
  • Rite anglais ancien (issu de la Grande Loge d'Angleterre de 1753, dite "des Anciens" ). Ce rite a donné naissance au Rite anglais Style émulation).

La GLISRU n'administre que les 3 premiers degrés (maçonnerie symbolique ou maçonnerie bleue) mais le 11 avril 1999 a été créé le Directoire des rites unis, administration collégiale des systèmes de hauts grades des rites pratiqués par la GLISRU, qui fédère les structures de hauts grades de tous les rites pratiqués par l'obédience.

La GLISRU est membre du CLIPSAS[6].

Les obédiences maçonniques françaises « égyptiennes » créées ou refondées après 1990

Voir aussi l'article détaillé: : Rites maçonniques égyptiens.

Conseil national de France, voie masculine, de l'Ordre international de Memphis Misraïm

Obédience française[7] de l'Ordre maçonnique international du rite ancien et primitif de Memphis-Misraïm[8], placée sous la grande maîtrise mondiale de Willy Raemakers (Belgique), dont la charge a été transmise par Cheickna Sylla le 12 mai 2006[9], successeur de Gérard Kloppel (France) le 5 mai 1998[10], qui lui-même avait succédé à Robert Ambelain (France) le 1er janvier 1985[11].

Grande Loge égyptienne de France

La Grande Loge égyptienne de France est membre de l’Ordre des rites unis de Memphis & Misraïm (ORUMM). Cet ordre, représenté juridiquement par une association loi de 1901, résulte de la restauration de l’ordre garibaldien de 1881, voulue et déclarée par Gérard Kloppel, successeur de Robert Ambelain (décret en date du 29 mars 2008).

L'ex grand-maître international de l'ORUMM, Joseph Castelli (97e) fut chargé de la réunification des Rites unis de Memphis & Misraïm[12]. Suite à son admission à la Grande Loge nationale française le 9 janvier 2009, un nouveau bureau a été mis en place, avec pour président : Gérard Harel (grand maître international et grand maître de la Grande Loge égyptienne de France) et vice-président : Christian Foulmann (grand maître international)[13].

La Grande Loge égyptienne de France est une sensibilité de Memphis Misraïm parmi les autres sensibilités, elle a sa propre filiation et ne veut entrer dans aucune polémique relative aux rites égyptiens. Elle souhaite simplement travailler en toute quiétude au service de l'élévation de l'Homme[13].

Elle est membre du C.L.I.O.M.E. (Centre de liaison et d'information des organisations maçonniques égyptiennes).

Lors de la restructuration de l'ORUMM, le 10 février 2009, il ne restait plus que trois loges au sein de la Grande Loge égyptienne. Celle-ci compte en novembre 2011, 35 loges et plus de 250 membres réparties comme suit : 17 loges symboliques, 14 loges philosophiques et 4 loges hermétiques.

Plusieurs Loges symboliques et philosophiques sont également en projet[13].

La Grande Loge égyptienne de France est présente au Brésil, au Liban, en Macédoine, au Congo et au Bénin.

Grande Loge française de Misraïm

Obédience française[14] présente en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Europe et en Afrique. Très attachée aux racines égyptiennes de la maçonnerie elle pratique exclusivement le rite de Misraïm. La GLFM est une obédience mixte qui regroupe environ 400 membres [réf. nécessaire], répartis en plus de 20 loges.

Grande Loge mixte de Memphis-Misraïm

Indépendante depuis 2002, la Grande Loge mixte de Memphis-Misraïm (GLMMM) serait issue de la Grande Loge française de Memphis-Misraïm (obédience masculine). Elle déclare être la seule Obédience mixte de l'Ordre international du rite ancien et primitif de Memphis-Misraïm. Elle est membre du CLIPSAS depuis 2003[15].

Filiation:

  • 1985 Gérard Kloppel, France
  • 1998 Cheickna Sylla, Côte d'Ivoire
  • 2006 Willy Raemakers, Belgique

Cette obédience compterait un peu plus de 500 membres[réf. nécessaire], répartis en environ 25 ateliers, présents majoritairement en région parisienne, en Rhône-Alpes, Sud-est, Sud-ouest et Antilles-Guyane.

Grande Loge mondiale de Misraïm (GLMM)

Cette obédience affirme que l'Ordre de Misraïm dissous en France par son dernier Grand maître général Émile Combet (1887-1900) a été réveillé en 2004 en son sein[16].

Grande Loge symbolique de France

Fondée en 1998, elle serait composée de 35 loges masculines, féminines et mixtes (plus de 500 membres) travaillant exclusivement au rite ancien et primitif de Memphis Misraïm.

Grande Loge traditionnelle de Memphis-Misraïm

La Grande Loge traditionnelle de Memphis-Misraïm a été fondée en mars 1998 sous l'autorité de Gérard Kloppel alors Grand maître mondial du rite ancien et primitif de Memphis-Misraïm et ce, avant sa démission. Elle réunira en son sein des loges issues de la Grande Loge française de Memphis-Misraïm qui travaillaient, pour certaines, depuis plus de vingt ans au rite de Memphis-Misraïm avec des patentes régulièrement données par Robert Ambelain. La Grande Loge traditionnelle de Memphis-Misraïm est dépositaire de l'ensemble des archives de l'obédience de Bricaud, Chevillon, Dupont, Robert Ambelain. Gérard Kloppel y restera affilié jusqu'en 2007[17].

Autres mouvements maçonniques français « égyptiens »récents

Charte des Loges libres et indépendantes travaillant au rite ancien et primitif de Memphis Misraïm (voie orientale)

Le 1er janvier 2009 a vu la naissance de la « Charte des Loges libres et indépendantes travaillant au rite ancien et primitif de Memphis Misraïm (voie orientale)» [18], fondée sur l'idée suivante: l’entrée de notre humanité s’inscrivant à l’aube de l’ère du Verseau, une nouvelle voie d'investigation s’ouvrirait avec un principe foncier… le rapprochement de la science avec l’ésotérisme. Pour les signataires, l'évolution des cultures et des modes de formations individuelles dans notre monde occidental, avec l'accès à une information de plus en plus simple et de plus en plus rapide, rendrait la confrontation entre sciences et hermétisme incontournable. Selon eux, la franc-maconnerie égyptienne se donne par cette charte et pour ceux et celles qui y adhérent un champ d'investigation total et libre dans l'espace et dans le temps dans le respect de la tradition maçonnique. Ces loges libres et indépendantes du rite égyptien n’admettent pas de structuration en « Grande Loge » ni d'instauration de « Grande maîtrise générale »[19].

Autres obédiences maçonniques françaises créées ou refondées récemment

Grand Devoir universel

Grande Loge écossaise réformée et rectifiée d'Occitanie

Fondé en 1995 par des Frères CBCS du Grand prieuré des Gaules et de la GLNF, cette grande loge est la seule en France à pratiquer exclusivement le rite écossais rectifié. Un directoire écossais administre ses loges de Saint André et un Grand prieuré en amitié avec les autres grands prieurés Français administre son ordre intérieur.

Grande Loge française du rite écossais primitif

(Aucune source n'a pu être trouvée à l'heure actuelle concernant cette obédience, en dehors d'un site web personnel et d'une marque déposée[20].)

Grande Loge européenne Charlemagne

Cette obédience a une croyance en Dieu, un Dieu appelé "Grand Architecte de l'Univers", il est la référence à tous les maçons de tradition. Ce Grand architecte de l'univers (GADLU) a pour but de rapprocher et réunir tous les hommes, quelle que soit leurs religion et croyance dans une Fraternité Universelle[21].

Grande Loge initiatique mixte d'Orient

(Aucune source fiable n'a pu être trouvée à l'heure actuelle concernant cette obédience)

Grande Loge mixte souveraine

GLMS Créée en 1992

Grande Loge rectifiée de France

(Aucune source n'a pu être trouvée à l'heure actuelle concernant cette obédience, en dehors de sa mention sur un site web personnel.)

Grande Loge régulière française

(Aucune source n'a pu être trouvée à l'heure actuelle concernant cette obédience, en dehors de sa mention sur un site web personnel.) La grande loge française comporte 42 loges à ce jour reparties sur tout le territoire français mais aussi au Gabon au Liban et environ 600 membres se réunissent une foi par an pour leur convent dans la ville de Toulouse où se trouve leur siège. Cette obédience maçonnique dont le rite principal est le rite écossais rectifié, pratique aussi le rite français, le rite écossais ancien et accepté, et le rite émulation. Cette obédience comporte un souverain grand comité dirigé par le grand maître et les grand officiers de cette obédience, assisté par tous les grand maitre provinciaux. Cette obédience pratique la franc maçonnerie des trois premiers grade et des grade de perfectionnement de tous les rites. Le grand maître de cette obédience est élu pour trois années il a durant le mandat actuel signé des accords de reconnaissance et de fraternité avec une vingtaine de grandes loges dans le monde entier et notamment aux États-Unis mais aussi avec plusieurs grandes loges européennes. Il prépare pour l'année 2011 une création d'une loge internationale entre l'Italie et la France pour insuffler une dynamique européenne de reconnaissance et de fraternité entre toutes les grandes loges du vieux continent[22].

Grande Loge traditionnelle et moderne de France

Fondée le 30 novembre 2003 par des membres démissionnaires en 2000 et 2001 de la GLNF de la Côte d'Azur, elle a reçu une patente de la « Grande Loge nationale des Francs-Maçons d’Italie », elle-même fondée par des francs-maçons ayant démissionné du Grand Orient d'Italie peu avant le scandale de la Loge P2. Reconnue par les Grandes Loges d'Espagne, d'Andalousie de Grèce et du Portugal[23]. Elle revendique fin 2009 environ 700 frères répartis en 18 loges, principalement dans le Sud-Est de la France, en Normandie et avec 3 créations récentes à Paris; Respectables Loges : Tradition-Modernité. Janus. La Colonne des Nautes. Une création en Thaïlande à l'orient de Phuket sous le nom de l'Aube des Lumières.

Les visites inter-obédiencielles sont possibles après accord explicite du Grand Maître.

La GLTMF est à l'origine de la création de la Confédération Maçonnique Méditerranéenne regroupant des Obédiences des pays du pourtours méditerranéen tel que : Grande Loge Nationale des Francs Maçons d'Italie, Grande Loge d'Espagne, Grande Loge d'Andalousie, Grande Loge du Portugal, Grande loge de Grèce et dernièrement par la grande Loge de Bulgarie. La GLTMF a pour projet ultérieur de créer une branche exclusivement féminine. Enfin, par un échange de courriers, la G.L.TM.F. est connue des instances de la Grande Loge Unie d'Angleterre.

La GLTMF se conforme aux exigences de la régularité en appliquant scrupuleusement la règle en 12 points ou Landmaks. Les rites pratiqués sont: Rite écossais ancien et accepté (suprême Conseil), Rite français, Rite Émulation et le Rite écossais rectifié.

Son premier Grand Maître, ancien dignitaire de la GLNF, Michel Mosser, a fait deux mandats de 3 ans, Site officiel de la GLTMF</ref>. Le nouveau Grand maître, élu pour 3 ans, en Décembre 2010 est le Docteur François Furia, Chirurgien O.R.L. à Paris.

Grande Loge traditionnelle, templière et symbolique

Fondée sous la férule de Raymond Bernard, avec Robert Ambelain, en 1973 avec des Maîtres de diverses obédiences (GO et GLTSO en particulier), cette obédience devait servir de lien entre la maçonnerie traditionnelle et le templisme. Elle fut mise en sommeil puis réactivée à plusieurs périodes notamment en 1989 et 1993 puis reformée en 2003. Il existe plusieurs ateliers. Le Grand manuel de franc-maçonnerie publié aux éditions Initiatis en 2007 y fait référence.

Grande Loge unie de France

Créée à Paris le 4 septembre 1994, elle est présente en différents lieux en France, dans les départements d’Outre-mer et d'Afrique. Elle administre en son sein des loges exclusivement masculines et des loges mixtes. Elle pratique cinq rites : rite ancien, rite écossais ancien et accepté, rite français, rite écossais rectifié et rite émulation. Elle possède également un chapitre de l'Arche royale.

Grand Orient arabe œcuménique

D'après son fondateur et actuel grand-maître Jean-Marc Aractingi, le Grand Orient arabe œcuménique (GOAO) est une obédience française d'étude et de recherche composée de deux loges[24] fondée en 2010 et travaillant au rite œcuménique (judéo-chrétien et musulman) qu'il a élaboré. Il prône, en dehors de ses structures, le dialogue interreligieux et vise à porter la fraternité au-delà des confessions. D'après le site web de cette obédience, le rite œcuménique est inspiré du rite écossais ancien et accepté, des pratiques des anciens bâtisseurs musulmans, ainsi que des branches initiatiques de l'Islam (soufis, druzes et ismaéliens). Il est composé de sept degrés, précédés d'un état d'Aspirant / Mourid[25].

Cette obédience a fusionné avec le Grand Orient arabe (né au Liban en 1950) à la fin 2010. Ses rituels aux quatre premiers degrés ont été publiés chez l'Harmattan en mars 2011 sous le titre : Rituels et catéchismes au Rite œcuménique, Orient et Occident à la croisée des chemins maçonniques, Jean-Marc Aractingi et G. Le Pape, (ISBN 9782296544451).

Grand Orient traditionnel de Méditerranée

Grand prieuré des Gaules

Article détaillé : Grand Prieuré des Gaules.

Fondé en 1935, il avait été absorbé par la GLNF en 1958. Il en est redevenu indépendant en 2000.

Grande Loge indépendante et régulière de Memphis-Misraïm

La Grande Loge indépendante et régulière de Memphis-Misraïm a été créée le 17 octobre 2009, à Versailles[26]. Elle se réclame de la gnose ainsi que d'une filiation provenant essentiellement de Robert Ambelain.

Son Sérénissime Grand Maître est Jean-Luc Chaumeil (97°, filiation Gérard Kloppel et Robert Ambelain). Héliopolis, loge mère et loge de recherche, avait vu le jour le 10 octobre 2009 à Paris.

En 2011, elle composée de trois loges[réf. souhaitée]: Héliopolis, Fénelon-Ramsay et Marquis de Chefdebien, de plusieurs triangles, d'ateliers alchimiques et théurgiques. La G.L.I.R.M.M. réunit en loges et triangles à peu près 300 frères et sœurs[réf. nécessaire] en France, Belgique, Espagne, Luxembourg et certains pays d'Afrique.

Voir aussi

Ressources bibliographiques

Ouvrages utilisés pour la rédaction de cet article

Articles connexes

Liens et documents externes

Tous les liens externes vers les sites webs des obédiences maçonniques françaises sont regroupés dans le Tableau des obédiences maçonniques françaises.

Références et Notes

  1. (Dachez 2003, p. 119)
  2. et issu de celui fondé en 1804, voir l'article Suprême Conseil de France.
  3. Suivant la dénomination un peu fautive utilisée à l'époque dans le langage courant pour désigner les loges symboliques du Suprême Conseil de France)
  4. Le Point, n°1845, 24 janvier 2008, p.48
  5. [1]
  6. site officiel de la GLISRU
  7. site national
  8. site internet
  9. décret de nomination
  10. décret de nomination
  11. cf décret de nomination
  12. Ancien site officiel de la GLEDF
  13. a, b et c Nouveau site officiel de la GLEDF
  14. cf site internet
  15. http://www.clipsas.com/fr/membres_f.htm Liste des membres du CLIPSAS
  16. Site officiel : www.glmm.fm
  17. http://www.gltmm.fr
  18. [2]
  19. Site officiel
  20. Grande Loge française du rite écossais primitif
  21. Site officiel
  22. Grande loge régulière française
  23. Informations figurant en décembre 2007 sur la partie "réservée" du Site officiel de la GLTMF
  24. Article de la Voix du Nord, édition de Lens, du 17/10/2010: Entre un coiffeur et une boulangerie, de nouveaux « maçons » ont pignon sur rue
  25. site officiel du GOAO
  26. GLIRMM Site officiel



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nouvelles obédiences maçonniques françaises de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nouvelles obediences maconniques francaises — Nouvelles obédiences maçonniques françaises Cette page est une annexe de : Franc maçonnerie en France Nouvelles obédiences maçonniques françaises Annexe de : Franc maçonnerie en France En France, depuis les années 197 …   Wikipédia en Français

  • Liste D'obédiences Maçonniques — Cette liste recense des associations dont l existence est attestée par des sources indépendantes et qui se définissent elles mêmes comme étant des obédiences maçonniques, sans porter de jugement sur la légitimité de cette affirmation. Pour… …   Wikipédia en Français

  • Liste d'obediences maconniques — Liste d obédiences maçonniques Cette liste recense des associations dont l existence est attestée par des sources indépendantes et qui se définissent elles mêmes comme étant des obédiences maçonniques, sans porter de jugement sur la légitimité de …   Wikipédia en Français

  • Liste d'obédiences maçonniques — Cette liste recense des associations dont l existence est attestée par des sources indépendantes et qui se définissent elles mêmes comme étant des obédiences maçonniques, sans porter de jugement sur la légitimité de cette affirmation. Pour… …   Wikipédia en Français

  • Maçonniques — Franc maçonnerie Symboles maçonniques sur l épée de La Fayette. On appelle franc maçonnerie un ensemble polymorphe de phénomènes historiques et sociaux formant un espace de sociabilité[1] qui recrute ses membres par …   Wikipédia en Français

  • Rites maconniques egyptiens — Rites maçonniques égyptiens Les Rites maçonniques égyptiens forment une famille de rites maçonniques utilisés par un assez petit nombre de loges maçonniques (de l ordre de la centaine), principalement en France, réparties dans un assez grand… …   Wikipédia en Français

  • Rites maçonniques égyptiens — Les Rites maçonniques égyptiens forment une famille de rites maçonniques utilisés par un assez petit nombre de loges maçonniques (de l ordre de la centaine), principalement en France, réparties dans un assez grand nombre d obédiences (de l ordre… …   Wikipédia en Français

  • GLSF — Nouvelles obédiences maçonniques françaises Cette page est une annexe de : Franc maçonnerie en France Nouvelles obédiences maçonniques françaises Annexe de : Franc maçonnerie en France En France, depuis les années 197 …   Wikipédia en Français

  • Grande Loge Indépendante Et Souveraine Des Rites Unis — Nouvelles obédiences maçonniques françaises Cette page est une annexe de : Franc maçonnerie en France Nouvelles obédiences maçonniques françaises Annexe de : Franc maçonnerie en France En France, depuis les années 197 …   Wikipédia en Français

  • Grande Loge Indépendante et Souveraine des Rites Unis — Nouvelles obédiences maçonniques françaises Cette page est une annexe de : Franc maçonnerie en France Nouvelles obédiences maçonniques françaises Annexe de : Franc maçonnerie en France En France, depuis les années 197 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.