Nijinsky


Nijinsky

Nijinsky

Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Vaslav Nijinski
Nijinsky II
NijinskyII.jpg
Nijinsky lors du Derby d'Irlande, en 1970
Père : Northern Dancer
Mère : Flaming Page
Père de mère : Bull Page
Sexe : M
Date de naissance : 1967
Pays de naissance : USA
Pays d'entraînement : Irlande
Eleveur : E.P.Taylor, Winfields Farm
Propriétaire : Charles W.Engelhard Jr.
Entraîneur : Vincent O'Brien
Jockey/Driver : Lester Piggott
Record :
Nombre de courses : 13
Nombre de victoires : 11
Gains en courses : 677.177 $

Nijinsky (1967-1992) est un cheval de course pur-sang anglais issu du croisement de Northern Dancer et Flaming Page. Son nom exact est Nijinsky II, et il est considéré comme l'un des meilleurs chevaux de courses du XXe siècle.

Né au Canada à Windfields Farm, le célèbre haras de E. P. Taylor où naquit également son père Northern Dancer, Nijinsky fut acheté 84000 $ lors de la vente annuelle du haras par l'industriel Charles W. Engelhard Jr, l'homme qui inspira le personnage de Goldfinger, éponyme du film Goldfinger. Il fut envoyé en Irlande, à Ballydoyle, chez le grand entraîneur Vincent O'Brien.

Sommaire

Carrière de courses

Nijinsky révéla rapidement un potentiel hors du commun. À deux ans, il fut sacré meilleur poulain en Angleterre et en Irlande, gagnant notamment les Dewhurst Stakes.

À trois ans, en 1970, il devint le 15e cheval de l’histoire à s’adjuger la triple couronne britannique : 2000 Guineas Stakes (1 600 m), Derby d’Epsom (2 400 m) et St. Leger Stakes (2 900 m), où il vainquit malgré des soucis physiques. Personne n’avait plus réalisé cet exploit depuis Bahram en 1935, personne ne l’a réédité depuis.

Il ne se contenta pas de cette performance et devint double "derby winner" en gagnant le Derby d’Irlande. Durant l’été, Nijinsky se rendit maître de ses aînés dans les King George VI and Queen Elizabeth Diamond Stakes, prouvant qu’il n’avait aucun rival à sa mesure. Toujours invaincu, il se présenta logiquement dans le Prix de l’Arc de Triomphe pour couronner une carrière absolument exceptionnelle. Monté comme toujours par Lester Piggott, il était naturellement le grandissime favori. Pourtant, au bout de la ligne droite de l’Hippodrome de Longchamp, "la surprise du siècle" attendait le pressenti "cheval du siècle". Nijinsky fut devancé d’une courte tête par Sassafras, le meilleur 3 ans français, monté par Yves Saint-Martin. On se perdit en conjectures pour expliquer pareille sensation : Lester Piggott avait-il été trop sûr de lui ? Le cheval avait-il suffisamment récupéré de sa victoire dans l’éprouvant St. Leger Stakes ? Nijinsky reparut une dernière fois en compétition, dans les Champion Stakes, et il fut pareillement battu, cette fois par Lorenzaccio. Cette nouvelle déconvenue s’expliquait mieux : le cheval avait fait preuve de nervosité avant la course, et avait laissé de l’influx lors de son échauffement.

La carrière de courses de celui qui était appelé à disputer à Sea Bird le titre officieux de "cheval du siècle", et qui l’aurait fait sans sa défaite parisienne, était terminée. Timeform attribua lui un rating étrangement bas de 138.

Au haras

Nijinsky fut syndiqué pour un prix record et se retira aux Etats-Unis, prenant ses quartiers au haras de Clairbone Farms, à Paris, dans le Kentucky, où il demeura jusqu'à sa mort en 1992. Il y repose désormais. En bon fils de Northern Dancer, il allait vite s'affirmer comme un reproducteur de premier plan. Il est le père de 155 "stakes winners" (vainqueurs de courses importantes), parmi lesquels trois lauréats du Derby d'Epsom : Golden Fleece, Shahrastani et Lammtarra, vainqueur également du Prix de l'Arc de Triomphe. En Europe comme aux Etats-Unis, il a engendré de nombreux champions : Shadeed, Royal Academy, Green Dancer, Sky Classic, Ferdinand ou encore Seattle Dancer, qui en 1985 devint le yearling le plus cher du monde, faisant afficher 13,1 millions de dollars.

Il fut tête de liste des pères de mères en Amérique du Nord en 1993 et 1994.

Autour de Nijinsky

  • L'entourage de Nijinsky fut élu en 1970 "personnalité sportive de l'année" par la BBC, dans la catégorie groupe.
  • En 2000, les lecteurs du tabloïd britannique The Sun élirent Nijinsky "Horse of the Millennium."
  • En 1970, Jo Durden-Smith réalise un documentaire sur le champion, A Horse Called Nijinsky (Un cheval nommé Nijinsky), qui bénéficia d'une sortie sur les écrans anglais. La narration du film était assurée par la voix d'Orson Welles en personne.

Origines

Origines de Nijinsky
Père
Northern Dancer
Nearctic Nearco Pharos
Nogara
Lady Angela Hyperion
Sister Sarah
Natalma Native Dancer Polynesian
Geisha
Almahmoud Mahmoud
Arbitrator
Mère
Flaming Page
Bull Page Bull Lea Bull Dog
Rose Leaves
Our Page Blue Larkspur
Occult
Flaring Top Menow Pharamond
Alcibiades
Flaming Top Omaha
Firetop


  • Portail du monde équestre Portail du monde équestre
  • Portail du sport Portail du sport
Ce document provient de « Nijinsky ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nijinsky de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nijinsky II — Nijinsky at the 1970 Irish Derby Sire Northern Dancer Grandsire Nearctic Dam …   Wikipedia

  • Nijinsky II — Rasse: Englisches Vollblut Vater: Northern Dancer …   Deutsch Wikipedia

  • Nijinsky — Nijinsky, Waslaw …   Enciclopedia Universal

  • Nijinsky —    Drame de Herbert Ross, avec George de La Pena, Alan Bates, Jeremy Irons, Leslie Browne.   Pays: États Unis   Date de sortie: 1980   Technique: couleurs   Durée: 2 h 05    Résumé    La vie du célèbre danseur des Ballets russes, partagé entre… …   Dictionnaire mondial des Films

  • Nijinsky — [ni zhēn′ski; ] E [ nə jin′skē] Vaslav [vȧs lȧf′] 1890 1950; Russ. ballet dancer …   English World dictionary

  • Nijinsky — Dieser Artikel bezieht sich auf den Tänzer Vaslav Nijinsky. Weitere Bedeutungen von Nijinsky und Nijinski unter Nijinsky (Begriffsklärung) Nijinsky als Windgott Vayou in Marius Petipas Ballett Der Talisman, um 1910 Vaslav Nijinsky (französische …   Deutsch Wikipedia

  • Nijinsky II —  Pour l’article homonyme, voir Vaslav Nijinski.  Nijinsky II Nijinsky lors du Derby d Irlande, en 1970 …   Wikipédia en Français

  • Nijinsky — noun Russian dancer considered by many to be the greatest dancer of the 20th century (1890 1950) • Syn: ↑Vaslav Nijinsky, ↑Waslaw Nijinsky • Instance Hypernyms: ↑dancer, ↑professional dancer, ↑terpsichorean …   Useful english dictionary

  • Nijinsky — n. Bronislava Nijinsky (1891 1972), Russian born choreographer of classical ballet who worked mostly in the USA from 1938 …   English contemporary dictionary

  • Nijinsky — biographical name Vaslav Fomich 1890 1950 Russian dancer …   New Collegiate Dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.