Nazarite


Nazarite

Nazir

Nazir (ou nazirite ou nazarite, en Hébreu: נזיר, nazir qui signifie "consacré" ou "séparé"[1]), est le nom donné aux juifs qui font vœu d'ascétisme tel que décrit dans le Livre des Nombres (ch. 6,1-21).

La figure la plus représentative du nazirat dans la Bible est Samson. Selon la Bible, ce juge (homme ou femme sage en Israël pendant la période sans rois qui était en quelque sorte une autorité) ne s'est jamais coupé les cheveux. En effet, ses parents suite à une prophétie ont fait vœu de le consacrer au Dieu d'Israël. Suite à cela, en grandissant, la prophétie s'est réalisée: selon la Bible, il a été pourvu d'une force extraordinaire et a chassé les ennemis du peuple d'Israël.

Les rastafaris s'inspirent de la Bible et voient là une recommandation de Dieu de se laisser pousser les cheveux longs et c'est de là que proviennent les dreadlocks. En effet, ils voient là le symbole de la force et du courage à l'image de Samson.

Sommaire

Sémantique

Le verbe hébreu correspondant à cette racine est נזר (nâzar) qui, suivant le mode, signifie séparer (10 occurrences bibliques), ou consacrer, c’est-à-dire séparer au profit de la divinité (12 occurrences). L'acteur de cette consécration est un nazir ,נז(י)ר (seize occurrences dans la Bible hébraïque). Si le juge danite Samson fut consacré à Dieu dès (avant) la naissance (Juges 13,6-24), la plupart de celles et ceux qui s'engageaient volontairement dans le nazirat le faisaient pour une période limitée, fixée par elle ou lui au préalable (voir Deutéronome).

Textuel et praxis

Les textes

  1. YHWH dit à Moïse :
  2. … Si un homme ou une femme formule le vœu d'être nazir en l'honneur de l'Éternel,
  3. il s'abstiendra de vin et de boissons alcoolisées, il ne boira non plus ni vinaigre ni vinaigre d'alcool … il ne mangera ni raisins frais ni raisins secs. … ni même peaux de raisins… « … ».
  4. … le rasoir ne passera pas sur sa tête ; …
  5. Pendant tous les jours qu'il a mis à part pour YHWH, il ne s'approchera pas d'un mort ».

La praxis

Au début de l'ère commune, ces prescriptions étaient toujours en vigueur chez les juifs, et bien que semblant suivies par un nombre restreint de personnes, l'étaient avec rigueur : dans les familles pieuses, un des enfants devait être nazir. Était nazir, en général, le premier enfant né (fille ou garçon). Il l'était pour une période, plus ou moins longue, à vrai dire tant qu'il n'avait pas révoqué ce vœu. Si l'aîné refusait ou ne pouvait, le suivant prenait la relève et ainsi de suite. Car ce vœu impliquait de nombreuses obligations : se vêtir de blanc, n'absorber ni vin, ni viande, ne pas porter de cuir, ne pas se couper cheveux et ongles, ne pas forniquer, ne pas commettre de violence en actes ou en paroles, etc.

Cette prescription particulièrement contraignante pour des gens jeunes ou même d'âge mûr (surtout sur la durée), énoncée à Moïse, semble avoir régressé, au cours des siècles, au rang de simple coutume, plus ou moins délaissée au fil du temps (pour prendre un exemple, un peu comme aujourd'hui les processions religieuses).

Les nazirs célèbres

Samson

Les cas reconnus

Citons parmi beaucoup d'autres : Samson, Samuel ou Jean le Baptiste pour les chrétiens, comme attesté dans Luc 1:13-15.

Jésus était-il nazir ?

La question, déjà posée par plusieurs auteurs, est alors de savoir si Jésus, qui répond à plusieurs des aspects de cette définition, était un nazir - volontaire ou consacré - reste toujours, depuis sa formulation, très controversée.

Arguments pour

Pour les tenants de cette thèse (Ambelain et Gérard), les auteurs grecs puis romains auraient fait un terrible contresens. Jésus dit « le nazaréen » serait en fait « naziréen » et donc le plus illustre des nazirs. Rappelons que dans l'hébreu classique, non vocalisé, les voyelles sont représentées, au mieux, par de simples points. Un de ces points pouvant donc être traduit par a, e, i, o, u ... Ainsi la controverse sur le nom Y.H.V.H que certains traduisent par YaHVéH et d'autres par JéHoVaH… Et pour N.Z.R, ce nom qualificatif, ne viendrait pas de la ville de Nazareth, ce nom viendrait plutôt comme dit ci-dessus, du mot *nazir qui veut dire personne pieuse ayant prononcé les vœux de nazirat. Le Nazirat à cette époque connaissait un regain de faveur et il y aurait eu en Israël des groupes de naziréens, en particulier les disciples de Jean-Baptiste, dont il existe encore aujourd'hui des adeptes.

Arguments contre

Même si aucune description ne nous dit qu'il avait les cheveux longs, cette hypothèse semble improbable, car on lui reproche de passer son temps à table avec ses disciples, on dit même qu'il a transformé de l'eau en ce vin interdit, et s’il s'approche parfois de morts, c’est pour les remettre en vie. Cela l'éloigne des conditions de vie prescrites au nazir (voir à ce sujet le site de Jean-luc Dupaigne). Toutefois le vœu de naziréat n'a qu'une durée limitée ; on peut dès lors très bien penser que l'absence d'écrits sur sa vie avant son âge adulte indique bien un éloignement (Nombres 6.2). Lors de son retour à la vie publique, il n'est plus lié par ces lois et peut donc boire du vin (Nombres 6.4 et "Ensuite le naziréen pourra boire du vin" Nombres 6.20) ou approcher les morts (Nombres 6.6).

Autres arguments

En revanche, le sens large de "mis à part" convient bien à cet homme jugé extraordinaire par ses disciples et ennemis. Aussi le qualificatif nazôréen donné à Jésus pourrait ne pas signifier son origine géographique, mais une orientation théologique.

Tentatives de conclusion

Apparemment, les données actuelles de la Connaissance (historique, linguistique, religieuse, scientifique…) ne nous permettent pas encore de trancher à ce sujet qui nécessite donc, encore, de plus amples recherches.

Bibliographie

  • Dictionnaire de la Bible de André Marie Gérard
  • Les lourds secrets de Golgotha de Robert Ambelain.

Références

  1. Ou aussi "couronné", voir les commentaires bibliques d'Abraham ibn Ezra

Liens externes

Ce document provient de « Nazir ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nazarite de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nazarite — • The name given by the Hebrews to a person set apart and especially consecrated to the Lord. Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Nazarite     Nazarite      …   Catholic encyclopedia

  • Nazarite — Naz a*rite, prop. n. A Jew bound by a vow to leave the hair uncut, to abstain from wine and strong drink, and to practice extraordinary purity of life and devotion, the obligation being for life, or for a certain time. The word is also used… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Nazarite — or Nazirite [naz′ə rīt΄] n. [LL(Ec) Nazaraeus < Gr(Ec) Nazaraios, for Heb nāzīr < nāzar, to separate, consecrate] among the ancient Hebrews, a person who vowed to abstain from wine, leave the hair uncut, and avoid touching a corpse …   English World dictionary

  • Nazarite —    (Heb. form Nazirite), the name of such Israelites as took on them the vow prescribed in Num. 6:2 21. The word denotes generally one who is separated from others and consecrated to God. Although there is no mention of any Nazarite before Samson …   Easton's Bible Dictionary

  • Nazarite — noun see Nazirite …   New Collegiate Dictionary

  • Nazarite — Nazaritic /naz euh rit ik/, adj. /naz euh ruyt /, n. 1. (among the ancient Hebrews) a person who had taken certain strict religious vows, usually for a limited period. 2. Rare. a Nazarene. 3. Rare. Christ. 4. Obs. a Christian. Also, Nazirite.… …   Universalium

  • nazarite — Rasta Dictionary Ancient Hebrew meaning to separate , consecrated, set apart by choice and devotion NIYABINGHI: 1. death to all black and white oppressors ; 2. East African warriors who resisted colonial domination; 3. large Rastafarian meeting… …   English dialects glossary

  • Nazarite — n. Jewish person in biblical times who had taken some strict religious vows of abstinence (such as not to drink wine or cut the hair), Nazirite; person from Nazareth; Jesus Christ; Christian person (Historical) …   English contemporary dictionary

  • nazarite — naz·a·rite …   English syllables

  • nazarite —  Назарей …   Вестминстерский словарь теологических терминов


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.