NHK Ni Yōkoso!


NHK Ni Yōkoso!

NHK ni yōkoso!

Welcome to the N.H.K.
N・H・Kにようこそ!
(N.H.K. ni Yōkoso!)
Genre comédie, drame
Roman
Auteur Tatsuhiko Takimoto
Illustrateur Yoshitoshi ABe
Éditeur Japon Kadokawa Shoten
Sortie initiale 28 janvier 2002 – en cours
Volumes 1 (2 éditions)
Manga
Type Shōnen
Auteur Tatsuhiko Takimoto (histoire)
Kenji Oiwa (dessin)
Éditeur Japon Kadokawa Shoten
Drapeau de la France Soleil Productions
Prépublication Japon Japon Shōnen Ace
Sortie initiale 24 juin 20046 juin 2007
Volumes 8 (40 chapitres)
Anime
Réalisateur(s) Yūsuke Yamamoto
Studio d'animation Gonzo
Chaine Japon Chiba TV, TV Saitama...
1re diffusion 9 juillet 200617 décembre 2006
Épisodes 24

NHK ni yōkoso! (NHKにようこそ!, Bienvenue dans la N.H.K. !) est un manga japonais de Kenji Oiwa basé sur une nouvelle de Tatsuhiko Takimoto. Il raconte l'histoire du retour à la vie d'un hikikomori. Ce manga met en scène des situations préoccupantes de la société japonaise (otakuïsme, hikikomori, lolicon, suicide collectif).

Il a été adapté en anime à partir de juillet 2006 par le studio Gonzo Digimation sous 2 noms différents: NHKにようこそ! pour Fuji TV et NHOにようこそ! pour TV Tōkyō. TV Tōkyō a retouché ses spots montrant les volumes et les exemplaire de Shōnen Ace pour remplacer le K par un O ou le couvrir par autre chose. On pourra supposer que cela a un rapport avec l'impact que cela aurait sur la chaîne NHK, déjà en proie à des difficultés financières et sociales.

La nouvelle est parue le 28 janvier 2002 (réédité en 2005?) et est illustrée par Yoshitoshi ABe (Serial Experiments Lain, Ailes Grises).

Sommaire

Manga

  • Auteur: Tatsuhiko Takimoto
  • Mangaka: Kenji Oiwa
  • Sérialisé dans : Shōnen Ace
  • Date de débus de sérialisation:
  • Publié par: Kadokawa shoten
  • Date de première publication: 24 juin 2004
  • Nombre de volumes disponibles au Japon: 8
  • Statut: Série finie, en cours de publication en France par soleil production

Anime

L'adaptation se veut très proche du manga et ne diffère que sur quelques détails.

Épisodes


OST

  • Opening: "Puzzle" par ROUND TABLE et Nino, composition de Katsutoshi Kitagawa, parole de Rieko Ito
  • Ending 1 (épisodes 1-12): "Odoru akachan ningen" par Kenji Otsuki (parole et chant) et Fumihiko Kitsutaka (chant, arrangement et composition).
  • Ending 2 (épisode 13 et suivant): "Modokashii sekai no ue de" par Yui Makino

Synopsis

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

Un jeune homme, Tatsuhiro Satō, sort péniblement de plusieurs années de réclusion auto-infligé: c'est un hikikomori. Il rencontre, après ces années d'isolation, une jeune fille (Misaki Nakahara) très mignonne qui, à sa grande surprise, ne le méprise pas pour son état. Bien au contraire, celle-ci s'intéresse à lui et lui offre son aide par l'intermédiaire d'un projet qu'elle aurait mis au point. Mais Tatsuhiro sent le piège de la NHK, la Nihon Hikikomori Kyōkai (compagnie japonaise des hikikomori), face cachée de la célèbre NHK, et se méfie. Il découvre également que son voisin de palier -grand otaku- n'est autre qu'un ancien copain de classe, et décide de réaliser un eroge, un jeu vidéo érotique, avec lui. S'en suit une plongée mal contrôlée dans le moé, les lolicon ou les suicides collectifs, avec pour seule bouée la présence de Misaki.

Personnages

  • Tatsuhiro Satō (達広 佐藤 note): Hikikomori en phase d'ouverture vers le monde, il est aidé par Misaki et un ancien copain d'école.
  • Misaki Nakahara (岬 中原 note): Jeune fille mystérieuse, elle aurait élaboré un "projet" (écrit sur un cahier d'école) pour venir en aide aux hikikomori. Elle trouve en la personne de Satō le sujet idéal, déclarant: "Vous êtes magnifique".
  • Kaoru Yamazaki (薫 山崎 note): Ancien ami d'école de Satō, il suit des études de création de jeux vidéos. C'est un otaku.
  • Hitomi Kashiwa (瞳 柏 note): Senpai de Satō lors de leurs années au lycée, ils ont gardé contact malgré le renfermement de Satō sur lui même.

Anecdotes

  • Un concours organisé par Kodakawa Shoten permettra à quelqu'un de donner son nom à un personnage de l'histoire.

Produits dérivés

  • Une figurine de Misaki sous son ombrelle. Voir [1].

Liens externes

  • Portail de l’animation et de la bande dessinée asiatiques Portail de l’animation et de la bande dessinée asiatiques
Ce document provient de « NHK ni y%C5%8Dkoso! ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article NHK Ni Yōkoso! de Wikipédia en français (auteurs)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.