Morsure

Morsure
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Morsure (homonymie).
Morsure
Classification et ressources externes
Killer Chihuahua.jpg
Chien montrant ses dents.
CIM-10 T14.1
CIM-9 E906.5
MeSH D001733

Une morsure est une blessure faite par la bouche (et en particulier, les dents) d'un animal, incluant les humains. Les animaux peuvent mordre en cas de légitime défense, dans la tentative de chasser de la nourriture, et également en tant qu'interactions normales. D'autres attaques par morsure peuvent apparemment être infligées involontairement. Les morsures auto-infligées proviennent de maladies génétiques telles que le syndrome de Lesch-Nyhan. La morsure est un acte qui survient lorsqu'un animal utilise ses dents dans le but de transpercer un objet, incluant nourriture, peau et autres matières. Une personne mordue par un animal potentiellement porteur d'une maladie sanguine ou du virus de la rage doit immédiatement consulter un médecin. La victime d'une morsure animale peut également être porteur d'une infection bactérienne sérieuse de l'os appelée ostéomyélite qui peut rapidement devenir dangereux si elle n'est pas traitée à temps, peu importe si l'animal possède une maladie quelconque ou non.

Les chiens errants ou marrons (redevenus plus ou moins sauvages) sont localement sources de dégâts dans les troupeaux ovins et de morsures d'humains (ex : Gurgaon(Inde) environ 50 morsures dues à des chiens errants sont enregistrées chaque jour [1], qui peuvent contribuer à disséminer la rage ou d'autres infections.

Sommaire

Classification

Les morsures sont souvent classifiées selon les blessures. De différentes créatures sont connues pour mordre les humains.

Arthropodes

Vertébrés autres qu'humains

  • Les morsures de chiens sont fréquentes, et les enfants en sont les principales victimes et le visage est la principale cible[2]. Environ 4,7 millions de morsures de chien sont annuellement reportées aux États-Unis[3].
  • Autres animaux domestiques, incluant chats, furets, et perroquets, peuvent mordre les humains.
  • Des animaux sauvages peuvent parfois mordre les humains. La morsure de mammifères variés tels que les chauves-souris, les lapins, les loups, les ratons laveurs, etc. peuvent transmettre la rage, qui reste souvent mortelle lorsqu'elle n'est pas traité à temps.

Morsures humaines

Les blessures causées par des morsures humaines présentent un risque particulier pour les autres humains, avec un risque très élevé au septicémie, une infection transmise de par l'hygiène buccale humaine et la possibilité de transmission de maladies du sang telles que la syphilis et l'hépatite.

Les morsures involontaires peuvent survenir lors de combats à mains-nues lorsque le poing touche en partie les dents de l'autre individu. Les blessures infligées aux tendons de la main sont les plus sérieuses.

Les suçons, en revanche, ne sont pas considérés comme morsure (ils incluent un sucement de la peau, et celle-ci n'est pas rompue), bien que certaines blessures causées par les morsures sont le résultats d'activités fétichistes. Par exemple, une attirance sexuelle/paraphilie pour les morsures existe et est médicalement nommée Odaxelagnie. Ce type de paraphilie n'est en principe pas dangereux lors de petites morsures infligées, mais cependant le risque d'infection restent élevé.

Autres

Signes et symptômes

Une morsure peut comporter un certain nombre de dégâts physiologiques et anatomiques, immédiats, et en produire d'autres à retardement, parfois mortels :

  • Plaie et lacération des tissus cutanés et musculaires, jusqu'à l'amputation ;
  • Hémorragie par section de vaisseaux sanguins ;
  • Infection par des bactéries ou d'autres agents pathogènes infectieux hébergés par le mordeur ou présents dans l'environnement de la plaie ;
  • Envenimation s'il s'agit d'animaux venimeux tels certains serpents.

Un impact psychologique, traumatisme, peut prolonger durablement le stress initial en une inquiétude et des comportements d'évitement, voire une phobie persistante : le cas est fréquent pour les morsures de chien chez les enfants. Les morsures par les divers animaux susceptibles d'avoir la rage, même légères, sont à surveiller d'un point de vue médical.

Traitements

Les morsures doivent être nettoyées, désinfectées et soignées par chirurgie médicale selon l'importance et la profondeur de la morsure.

Références

  1. WAMIZ, A Gurgaon en Inde, on déplore 50 morsures de chiens errants par jour29/09/11
  2. (en) Kenneth M. Phillips, « Statistiques des morsures de chien », 27 décembre 2009. Consulté le 6 août 2010
  3. (en) Questions et réponses sur les morsures de chien. Consulté le 19 février 2011

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Morsure de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • morsure — [ mɔrsyr ] n. f. • 1213; de mors 1 ♦ Action de mordre. La morsure d un chien. Morsure de serpent. Par ext. Morsure d insecte. ⇒ piqûre. Morsure mortelle. ♢ Par anal. « La morsure des outils entamant la houille » (Zola). Le vent « mord la peau de… …   Encyclopédie Universelle

  • morsure — Morsure. s. f. Playe, meurtrisseure, marque faite en mordant. Grande morsure. morsure dangereuse. morsure envenimée. la morsure d un chien enragé est souvent mortelle. guerir une morsure. guerir d une morsure. il est estropié d une morsure de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Morsüre — est un groupe de speed metal français qui jouait pendant les années 1980. Morsüre se forme à Argenteuil en 1981. Le groupe fut mentionné en 1985 notamment par les revues Métal Attack et Enfer Magazine, qui bénéficaient alors d’une large diffusion …   Wikipédia en Français

  • Morsure — Mor sure, n. [F., fr. L. mordere, morsum, to bite.] The act of biting. Swift. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • morsure — (mor su r ) s. f. 1°   Action de mordre. •   Leur morsure [des surmulets] est non seulement cruelle, mais dangereuse, elle est promptement suivie d une enflure assez considérable, et la plaie, quoique petite, est longtemps à se fermer, BUFF.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • MORSURE — s. f. Action de mordre ; Plaie, meurtrissure, marque faite en mordant. Morsure dangereuse, envenimée, mortelle. Grande morsure. Faire une profonde morsure. La morsure d un chien enragé. Guérir une morsure. Guérir d une morsure. Morsure de cheval …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • MORSURE — n. f. Meurtrissure, blessure faite en mordant. Morsure dangereuse, envenimée, mortelle. Faire une profonde morsure. La morsure d’un chien enragé. Guérir une morsure. Guérir d’une morsure. Morsure de puce. Il se dit, par extension, d’une… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • morsure — I. Morsure, Morsus, huius morsus. Morsure venimeuse, Morsus venenatus. Contre la morsure des bestes, Ad morsus bestiarum. Petite morsure, Morsiuncula. II. Morsure, Cerchez Mordre …   Thresor de la langue françoyse

  • morsure — (n.f.) La morsure est une pratique sexuelle que l on retrouve plus fréquemment dans les rapports maître à esclave. Dans les couples plus soft, on parlera de mordillements plutôt. Les vraies morsures laissent des traces et elles font partie d un… …   Dictionnaire de Sexologie

  • morsure — nf., coup de dents, (de chien...) ; coup de dent, trace de crocs ; morsure à belles dents : blyokâ (Albanais.001) ; morsura (001, Villards Thônes). A1) pinçon, légère morsure : blyochà nf., blyosson nm. (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.