Monument de Lysicrate

Monument de Lysicrate
Le Monument de Lysicrate vers 1875
Monument de Lysicrate, Athènes

Le Monument chorégique de Lysicrate a été élevé à Athènes, près de l'Acropole, par le chorège Lysicrate en -335/-334, sous l'archontat d'Euainétos, pour commémorer un premier prix qu'il avait remporté cette année-là au théâtre de Dionysos avec un chœur d'hommes.

Le chorège, dans la Grèce antique finançait et supervisait le travail du chœur des danseurs. Le lieu choisi fut la rue des Trépieds, déjà abondamment pourvue de cette sorte de monuments commémoratifs[1],[2].

Sommaire

Description

Sur un socle carré a été élevé un monument cylindrique d'une dizaine de mètres de hauteur, aux allures de petit temple corinthien pseudo-monoptère. Sur le toit de marbre était initialement juché le trépied de bronze, prix remporté par Lysicrate.

Le recours à plusieurs pierres différentes, pour des raisons optiques, est typique de cette époque, avec l'une des toutes premières utilisations de l'ordre corinthien pour les parties extérieures. Les chapiteaux sont encore très éloignés de ce que seront les chapiteaux corinthiens des grands monuments ultérieurs.

La frise est ornée de reliefs figurant Dionysos occupé à métamorphoser des pirates en dauphins. Tout cela peut être issu d'un atelier influencé par l'œuvre de Léocharès.

Fouilles, restauration

Le monument de Lysicrate est un sujet très populaire, représenté sur de nombreuses gravures des XVIIIe et XIXe siècles.

Il a été fouillé en 1821, puis entièrement restauré en 1876, sous les auspices du gouvernement français.

Notes, références

  1. Localisation : Pausanias, Description de la Grèce [détail des éditions] [lire en ligne], I, 20, 1
  2. Datation : IG II² 3042
  • Cet article contient des éléments traduits des articles de Wikipédia en allemand et en anglais sur le monument de Lysicrate.

Voir aussi


37°58′15″N 23°43′48″E / 37.97083, 23.73


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Monument de Lysicrate de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Monument chorégique de Lysicrate — Monument de Lysicrate Le Monument de Lysicrate vers 1875 …   Wikipédia en Français

  • Monument chorégique de Thrasyllos — Monument de Thrasyllos Monument chorégique de Thrasyllos, en 1880 Le monument chorégique de Thrasyllos a été élevé à Athènes, sur le flanc sud est de l Acropole, au dessus du théâtre de Dionysos, par le chorège[ …   Wikipédia en Français

  • Monument chorégique de Nicias — Monument de Nicias La porte Beulé réutilise des éléments du monument de Nicias …   Wikipédia en Français

  • Monument de Thrasyllos — Monument chorégique de Thrasyllos, en 1880 Le monument chorégique de Thrasyllos a été élevé à Athènes, sur le flanc sud est de l Acropole, au dessus du théâtre de Dionysos, par le chorège[1] Thra …   Wikipédia en Français

  • Monument Des Héros Éponymes — (reconstitution) …   Wikipédia en Français

  • Monument des heros eponymes — Monument des héros éponymes Monument des héros éponymes (reconstitution) …   Wikipédia en Français

  • Monument des héros éponymes — (reconstitution) …   Wikipédia en Français

  • Monument de Nicias — La porte Beulé réutilise des éléments du monument de Nicias …   Wikipédia en Français

  • Monument de Philopappos — Le monument de Philopappos Le monument de Philopappos, au sommet …   Wikipédia en Français

  • choragique — ● chorégique ou choragique adjectif (grec khorêgikos) Se dit d un monument érigé par les chorèges victorieux aux concours dramatiques. (Le monument de Lysicrate, 335 334 avant J. C., encore intact, au S. E. de l Acropole d Athènes, est le plus… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.