Monarchie belge


Monarchie belge

Monarchie en Belgique

Belgique

Armoiries de la Belgique
Cet article fait partie de la série sur la
politique de la Belgique,
sous-série sur la politique.

Drapeau de la Belgique Général Drapeau de la Belgique
Drapeau de la Belgique Fédéral Drapeau de la Belgique
Carte des Régions Entités fédérées Carte des Communautés
Drapeau de la Belgique Catégories Drapeau de la Belgique

 v ·  · m 

Portail politique - Portail national

Sommaire

Débuts

Après que le prince de Mérode et le régent du royaume, Érasme-Louis Surlet de Chokier ont refusé l'accession au trône belge[réf. nécessaire], c'est le duc Léopold de Saxe-Cobourg et Gotha qui y accède, et devient ainsi le premier roi des Belges, sous le nom de Léopold Ier. Il prête serment le 21 juillet 1831, et donne ainsi au tout nouvel État une reconnaissance internationale.

Nom de la famille royale

Le nom originel de la famille royale de Belgique est celui que portait Léopold Ier, de Saxe-Cobourg et Gotha. Cependant, vu son caractère germanique trop marqué, celui-ci a été changé, à l'issue de la Première Guerre mondiale, en de Belgique-van België-von Belgien (selon les trois langues officielles du pays français, néerlandais et allemand), en raison du ressentiment de la population envers les Allemands, suite aux exactions commises dans le pays par les troupes allemandes. [réf. nécessaire]

Ce changement a été effectué en 1920, en toute discrétion; aujourd'hui, un certain nombre de Belges sont encore persuadés que le nom de la famille royale belge est de Saxe-Cobourg et Gotha.[réf. nécessaire]

de Belgique

L'expression des Belges utilisée pour former le nom du roi est à distinguer de l'expression habituelle de Belgique et démontre le lien plus fort que le Roi veut créer avec le peuple belge[réf. nécessaire]

Le roi et la reine portent respectivement les titres de roi des Belges et reine des Belges, nom qui n'est toutefois utilisé que lors de la signature d'actes officiels en tant que titre de chef de l'État. Pour les documents privés, le roi utilise le nom Albert de Belgique ; pour le désigner en fonction de son pays, on dira : le roi Albert II de Belgique ou bien Albert II, roi des Belges.[réf. nécessaire]

Titulatures officielles

  • Sa Majesté le roi Albert II, roi des Belges
  • Sa Majesté la reine Paola, reine des Belges, princesse Ruffo di Calabria
  • Sa Majesté la reine Fabiola, princesse de Belgique, comtesse de Mora y Aragón
  • Son Altesse royale le prince Philippe, duc de Brabant, prince de Belgique
  • Son Altesse royale la princesse Mathilde, duchesse de Brabant, princesse de Belgique, d'Udekem d'Acoz
  • Son Altesse royale la princesse Élisabeth, princesse de Belgique
  • Son Altesse royale le prince Gabriel, prince de Belgique
  • Son Altesse royale le prince Emmanuel, prince de Belgique
  • Son Altesse royale la princesse Eléonore, princesse de Belgique
  • Son Altesse impériale et royale la princesse Astrid, princesse de Belgique, archiduchesse d'Autriche-Este, princesse royale de Bohême
  • Son Altesse impériale et royale le prince Lorenz, archiduc d'Autriche-Este, prince royal de Bohême, prince de Belgique
  • Son Altesse impériale et royale le prince Amedeo, prince de Belgique, archiduc d'Autriche-Este, prince royal de Bohême
  • Son Altesse impériale et royale la princesse Maria Laura, princesse de Belgique; Archiduchesse d'Autriche-Este, princesse royale de Bohême
  • Son Altesse impériale et royale le prince Joachim, prince de Belgique, archiduc d'Autriche-Este, prince royal de Bohême
  • Son Altesse impériale et royale la princesse Luisa Maria, princesse de Belgique, archiduchesse d'Autriche-Este, princesse royale de Bohême
  • Son Altesse impériale et royale la princesse Laetitia Maria, princesse de Belgique, archiduchesse d'Autriche-Este, princesse royale de Bohême
  • Son Altesse royale le prince Laurent, prince de Belgique
  • Son Altesse royale la princesse Claire, princesse de Belgique
  • Son Altesse royale la princesse Louise, princesse de Belgique
  • Son Altesse royale le prince Nicolas, prince de Belgique
  • Son Altesse royale le prince Aymeric, prince de Belgique
  • Son Altesse royale le prince Alexandre, prince de Belgique, prince de Réthy
  • Son Altesse royale la princesse Léa, princesse de Belgique, princesse de Réthy
  • Son Altesse royale la princesse Marie-Christine, princesse de Belgique, princesse de Réthy
  • Son Altesse royale la princesse Maria-Esméralda, princesse de Belgique, princesse de Réthy

La monarchie belge et les langues

Les langues officielles des institutions royales et de la monarchie en Belgique sont celles du pays : le français, le néerlandais, l'allemand. La famille royale est, à ce titre, considérée comme une des institutions du pays, en particulier le Roi, tout comme le parlement ou le gouvernement fédéral. Il s'agit du Roi, non en tant que personne mais en tant que fonction royale, dont le rôle est défini dans la constitution. Il ne faut pas confondre la pratique linguistique familiale, plutôt francophone, de la famille royale, avec la pratique linguistique institutionnelle, qui est trilingue dans les événements publics (devoirs constitutionnels et fonctions de représentation), ou qui utilise la langue de la communauté linguistique visitée. Donc, en ce qui concerne les aspects plus "individuels" et moins institutionnels de la famille royale belge, notamment la pratique linguistique familiale, il convient de consulter l'article associé.

Prestation de serment

Selon l'article 91 de la Constitution :

« Le Roi ne prend possession du trône qu'après avoir solennellement prêté, dans le sein des Chambres réunies, le serment suivant :
Je jure d'observer la Constitution et les lois du peuple belge, de maintenir l'indépendance nationale et l'intégrité du territoire. »

Voir aussi

Lien externe

Ce document provient de « Monarchie en Belgique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Monarchie belge de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Histoire De La Monarchie Belge — La bourgeoisie belge libérale de 1830 fonda un État centralisé, séparé de l Église selon le modèle de Félicité de Lamennais (Constitution adoptée en 1831)[réf. nécessaire]. Elle installa une monarchie qu’elle voulait… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la monarchie belge — La révolution libérale de 1830 fonda un État centralisé, séparé de l Église (Constitution adoptée en 1831). Elle instaura une monarchie dont Léopold Ier fut élu par le Congrès national. C est un cas rare de monarchie démocratiquement instaurée… …   Wikipédia en Français

  • Monarchie En Belgique — Belgique Cet article fait partie de la série sur la politique de la Belgique, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français

  • Monarchie en belgique — Belgique Cet article fait partie de la série sur la politique de la Belgique, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français

  • Monarchie catholique — Monarchie Types de gouvernements Cette série fait partie des séries sur la politique Liste de formes de gouvernements Aristocratie Autocratie Anarchie Bureaucratie Démocratie Despotisme Dictature Géro …   Wikipédia en Français

  • Monarchie De Juillet — Royaume des Français Monarchie de Juillet ← …   Wikipédia en Français

  • Monarchie de juillet — Royaume des Français Monarchie de Juillet ← …   Wikipédia en Français

  • Monarchie en Belgique — Roi des Belges Koning der Belgen König der Belgier Armoiries du roi des Belges …   Wikipédia en Français

  • Monarchie — Types de gouvernements Cette série fait partie des séries sur la politique Liste de formes de gouvernements Anarchie Aristocratie Autocratie Autoritarisme Bureaucratie Démocratie Despotisme Dict …   Wikipédia en Français

  • Monarchie de Juillet — Royaume de France Monarchie de Juillet 1830 – 1848 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.