Minamoto Yoshitsune


Minamoto Yoshitsune

Minamoto no Yoshitsune

Minamoto no Yoshitsune

Minamoto no Yoshitsune (源 義経) (1159-1189) était un samouraï et un général des périodes Heian et Kamakura de l'histoire du Japon. Il était le neuvième fils de Minamoto no Yoshitomo (源 義朝) et le demi-frère de Minamoto no Yoritomo (源頼朝) qui devint le premier shogun du Japon qui fonda le shôgunat de Kamakura (鎌倉幕府) en 1192. Sa mère était Tokiwa Gozen.

Sommaire

Biographie

Jeunesse

Yoshitsune naît un peu avant la rébellion de Heiji (1159) où son père et la plupart des membres du clan Minamoto connaissent la mort, vaincus par Taira no Kiyomori qui contrôle désormais le pays. Yoshitsune qui n'est alors qu'un nouveau-né est placé au temple de Kurama, situé dans les Monts Hiei au nord de Kyōto où il est élevé par les moines sous le nom d'Ushiwaka, pendant que son frère Yoritomo est banni à Izu. Plus tard, Yoshitsune est envoyé, ou fuit, à Hiraizumi dans la province de Mutsu, où il est sous la protection de Fujiwara no Hidehira, gouverneur de la province.

La guerre de Gempei

En 1180, accompagné par un sōhei du nom de Benkei, il rejoint son demi-frère Yoritomo qui a repris la tête du clan Minamoto suite à l'appel aux armes du prince Mochihito et prend le commandement de son armée au début de la guerre de Gempei. Leur autre demi-frère, Minamoto no Noriyori, les rejoint également. Aucun des trois frères ne s'était déjà rencontré.

Yoshitsune et Benkei regardant des fleurs de cerisier, par Yoshitoshi Tsukioka, 1885

Yoshitsune mène d'abord ses troupes à la victoire contre son cousin rival Minamoto no Yoshinaka qu'il tue le 21 février 1184 à la bataille d'Awazu, après l'avoir battu une première fois le 19 à la seconde bataille d'Uji. La même année, il défait les Taira une première fois à la bataille d'Ichi-no-Tani puis le 22 mars 1185 à la bataille de Yashima et les anéantit enfin à la bataille de Dan-no-ura le 25 avril de la même année.

Jalousies

Après la guerre, Yoshitsune vient s'installer à Kyōto où on lui donne une place auprès de l'empereur retiré Go-Shirakawa.

Yoritomo, jaloux de la renommée de Yoshitsune, inquiet de l'influence de l'Hō-ō sur son frère, et considérant comme une violation des ses privilèges le fait que Yoshitsune avait attribué des terres à ses vassaux pour les récompenser de leurs efforts de guerre, rappelle alors son frère à Kamakura pour le tenir à l'œil.

Yoshitsune, dont le comportement au cours de la guerre avait privé de nombreux soutiens (ses tactiques audacieuses, inspirées de celles des moines et des montagnards parmi lesquelles il avait grandi, semblaient presque sacrilège aux yeux de samouraïs attachés aux usages guerriers traditionnels), se retrouvait isolé. Il finit par demander de l'aide à Go-Shirakawa, et celle-ci venant trop tard, il prend alors la fuite et se voit contraint de fuir à nouveau à Mutsu chez Fujiwara no Hidehira, mais celui-ci meurt en 1187, laissant par testament la place de gouverneur à Yoshitsune plutôt qu'à son fils Fujiwara no Yasuhira. Celui-ci refuse de se voir évincer et déclenche un conflit au sein des Fujiwara, ce qui permet à Yoritomo d'apprendre où se cache son frère.

Le 15 juin 1189, Yoshitsune et Benkei sont encerclés dans le château de Fujiwara no Motonari à Koromogawa quand les troupes de Yasuhira attaquent, sur l'ordre de Yoritomo. Benkei et les derniers partisans de Yoshitsune organisent une défense désespérée pour donner à ce dernier le temps de se donner la mort par seppuku avec sa famille. On ignore s'il a eu le temps de se donner la mort ou s'il a été tué par ses ennemis avant d'y avoir réussi.

Sa tête est ensuite exposée à Kamakura le 27 juillet.

Postérité

Statues de de Yoshitsune et Benkei

La vie de Minamoto no Yoshitsune a inspiré un multitude d'écrivains et de poètes, ainsi que de nombreuses pièces de théâtres. Il est l'un des plus grands héros folkloriques du Japon, et de nombreuses histoires décrivent la vie de Yoshitsune, sa vie avec Shizuka Gozen, sa fuite et sa mort héroïque.

  • Ushiwaka, ainsi que Benkei, apparaissent de manière récurrente dans le jeu vidéo Ōkami.

Références

  • (en) Stephen Turnbull, The Samurai Sourcebook, 2000 [détail des éditions] 
  • (fr) Louis Frédéric, Le Japon, dictionnaire et civilisation, Robert Laffont, coll. « Bouquins », Paris, 1996, 1419 p. (ISBN 2-221-06764-9) [détail des éditions] 
  • (fr) Mitsuo Kure, Samouraïs, 2004 [détail des éditions] 

Liens externes

  • Portail du Japon Portail du Japon

Ce document provient de « Minamoto no Yoshitsune ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Minamoto Yoshitsune de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Minamoto Yoshitsune — Minamoto no Yoshitsune, Zeichnung von Kikuchi Yōsai (1788–1878) Minamoto no Yoshitsune mit dem Kampfmönch …   Deutsch Wikipedia

  • Minamoto Yoshitsune — born 1159, Japan died June 15, 1189, Fort Koromogawa, Mutsu province, Japan Charismatic half brother of Minamoto Yoritomo who helped bring him victory against the Taira family (see Taira Kiyomori). He was raised in a monastery but ran away at 15… …   Universalium

  • Minamoto Yoshitsune — (1159, Japón–15 jun. 1189, Fuerte Koromogawa, provincia de Mutsu, Japón). Carismático hermanastro de Minamoto Yoritomo, que lo ayudó a vencer a la familia Taira (ver Taira Kiyomori). Fue criado en un monasterio del que escapó a los 15 años para… …   Enciclopedia Universal

  • Minamoto No Yoshitomo — (源義朝, Minamoto no Yoshitomo? 1123 1160) est un héros du clan des Minamoto dans le Heiji et le Hōgen Monogatari. Il était gouverneur de la province de Shimotsuke (nord de Tōkyo) ainsi que cap …   Wikipédia en Français

  • Minamoto no yoshitomo — (源義朝, Minamoto no Yoshitomo? 1123 1160) est un héros du clan des Minamoto dans le Heiji et le Hōgen Monogatari. Il était gouverneur de la province de Shimotsuke (nord de Tōkyo) ainsi que cap …   Wikipédia en Français

  • Minamoto no Yoshitomo — (源義朝, Minamoto no Yoshitomo?, 1123 1160) est un héros du clan des Minamoto dans le Heiji et le Hōgen Monogatari. Il était gouverneur de la province de Shimotsuke (nord de Tōkyo) ainsi que …   Wikipédia en Français

  • Minamoto no Yoshitsune — Este artículo está titulado de acuerdo a la onomástica japonesa, en que el apellido precede al nombre. Minamoto no Yoshitune (源 義経) Ushiwakamaru …   Wikipedia Español

  • Minamoto Yoritomo — born 1147, Japan died Feb. 9, 1199, Kamakura Founder of the Kamakura shogunate, or bakufu. A member of the Minamoto warrior clan, Yoritomo was banished in his youth as a consequence of his father s revolt against the reigning Taira family. In… …   Universalium

  • Minamoto no Yoshitsune — Minamoto no Yoshitsune, Zeichnung von Kikuchi Yōsai (1788–1878) …   Deutsch Wikipedia

  • Minamoto no Yoshitsune — Yoshitsune by Kikuchi Yōsai In this Japanese name, the family name is Minamoto . Minamoto no Yoshitsune (源 義経 …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.