Minamoto Yoritomo

Minamoto Yoritomo

Minamoto no Yoritomo

Représentation de Minamoto no Yoritomo

Minamoto no Yoritomo (Japonais:源頼朝) (9 mai 1147 - 9 février, 1199) est le fondateur et le premier shogun du shogunat de Kamakura au Japon, il a régné de 1192 à 1199.

Sommaire

Biographie

De sa naissance à son exil (1147-1180)

Yoritomo est l’ainé des fils de Minamoto no Yoshitomo, l'héritier du clan Minamoto (Seiwa Genji), et son épouse officielle, Fujiwara no Saneori, est un membre de l’illustre clan Fujiwara.

Yoritomo est né à Heian (Kyōto), la capitale du Japon de l’époque. À cette date, Minamoto no Tameyoshi (le grand-père de Yoritomo) est à la tête du clan. C’est alors qu’éclate la rébellion de Hōgen. Cette guerre civile commence à la mort de l’empereur Toba : Minamoto no Yoshitomo (fils de Tameyoshi) soutient le nouvel empereur Go-Shirakawa (Hôgen no ran) fils de l’empereur Toba, alors que Minamoto no Tameyoshi prend le parti de l’empereur retiré Sutoku. En 1159, l’empereur Sutoku est vaincu et mis aux arrêts, alors que Tameyoshi est exécuté malgré les demandes de clémence de Yoshitomo. Yoshitomo devient le chef du clan Minamoto.

Mais en 1160 commence la rébellion de Heiji. Taira no Kiyomori, chef du clan Taira, avec l'appui de Fujiwara no Nobuyori soutient un nouvel empereur, le fils de Go-Shirakawa, l'empereur Nijo, alors que Minamoto no Yoshitomo et les alliés Fujiwara no Tadamichi et Fujiwara no Michinori restent fidèles à l'empereur Go-Shirakawa. Malheureusement le clan Minamoto est mal préparé, et le Clan Taira prend rapidement le pouvoir à Kyōto : Fujiwara no Michinari et Fujiwara no Tadamichi sont exécutés, alors que le palais de Go-Shirakawa est brûlé.

Minamoto no Yoshitomo s’enfuit de la capitale juste avant l’arrivée de Taira mais est trahi et exécuté par un serviteur dans la province d'Owari.

Yoritomo n’est pas exécuté, à la requête de Ikenozunni, la belle-mère de Kiyomori. Yoritomo prend donc la tête du clan ; il est exilé à Izu, dans la plaine de Kantō, qui est sous le contrôle du clan Hōjō. Le demi-frère de Yoritomo, Minamoto no Noriyori, part également en exil, alors que Minamoto no Yoshitsune, un autre demi-frère, est forcé de rentrer au monastère. Tous les autres enfants héritiers du clan Minamoto sont exécutés.

Taira no Kiyomori et le clan Taira sont les chefs indiscutés du Japon.

En 1179, Yoritomo épouse Hōjō Masako, la fille de Tokimasa, le chef du clan Hōjō. À la même époque, il est mis au courant des événements à Kyōto : la famine et la brutalité du clan Taira attise la colère de la population. Pour Yoritomo l’exil prend bientôt fin.

La guerre de Gempei (1180-1185)

Bataille navale de Dan-no-Ura en 1185.

En 1180, une nouvelle guerre de succession éclate lorsque le clan Taira soutient l'empereur Antoku, neveu du fils de l'empereur Go-Shirakawa, le prince Mochihito. Humilié, le prince lance un appel à la rébellion au clan Minamoto.

Après la mort de Minamoto no Yorimasa et du prince Mochihito, Yoritomo décide de prendre les armes. Yoritomo est l’héritier légitime du clan Minamoto malgré les tentatives de conspiration de son oncle, Minamoto no Yukiie, et de son cousin Minamoto no Yoshinaka. De plus, Yoritomo bénéficie de l'aide financière du clan Hojo (la famille de son épouse). Il a installé sa capitale dans l'est, dans la province de Kamakura.

En 1181, Taira no Kiyomori meurt, le clan Taira est alors mené par Taira no Munemori. Munemori mène une politique plus agressive contre le clan Minamoto, et attaque des bases des Minamoto à Kyōto. Heureusement, Yoritomo est protégé à Kamakura.

Ses demi-frères, Minamoto no Yoshitsune et Minamoto no Noriyori battent les Taira dans plusieurs batailles importantes, mais ils ne peuvent empêcher Minamoto no Yoshinaka, le rival de Yoritomo, d'entrer dans Kyōto en 1183 et d’y chasser les Taira. Les Taira partent avec l'empereur Antoku, ainsi, quand les Minamoto entrent dans la capitale, ils désignent le demi-frère d'Antoku, Go-Toba, comme nouvel empereur.

Lors de sa première grande bataille, Yoritomo est défait à Ishibashiyama. Il triomphe cependant de ses rivaux dans le clan, et remporte une victoire décisive contre les Taira lors de la bataille de Dan-no-ura en 1185.

Le premier shogunat (1185-1199)

Yoritomo établit la suprématie de la caste guerrière des samouraïs et instaure le premier bakufu à Kamakura (Kamakura Bakufu, 鎌倉幕府 ou shogunat Kamakura). Commence ainsi l'âge féodal du Japon, qui durera jusqu'à la moitié du XIXe siècle. Yoritomo obtient le titre de shogun (Seii-Taishogun, « grand général qui pacifie les Barbares ») en 1192.

Après sa mort — en 1199 — des suites d'une chute de cheval, son beau-père Tokimasa Hōjō prend le titre de régent (shikken), instituant la domination du clan Hōjō sur le bakufu naissant. Le titre de shogun, quant à lui, passera par la suite à son fils ainé Yoriie en 1202, et deviendra dès lors héréditaire.

Voir aussi

Articles connexes


Précédé par Minamoto no Yoritomo Suivi par
Aucun
Shogun de Kamakura
1192-1199
Minamoto no Yoriie
  • Portail du Japon Portail du Japon
Ce document provient de « Minamoto no Yoritomo ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Minamoto Yoritomo de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Minamoto Yoritomo — (1147, Japón–9 feb. 1199, Kamakura). Fundador del sogunado bakufu o Kamakura. Miembro del clan guerrero Minamoto, Yoritomo fue desterrado en su juventud como consecuencia de la rebelión protagonizada por su padre contra la familia Taira reinante …   Enciclopedia Universal

  • Minamoto Yoritomo — Minamoto no Yoritomo, erster Shōgun des Kamakura Shōgunats Minamoto no Yoritomo (jap. 源 頼朝; * 9. Mai 1147; † 9. Februar 1199) war der erste Shōgun Japans und dritter Sohn Minamoto no Yoshitomos. Der Name und das Leben Minamoto no Yoritomo sind… …   Deutsch Wikipedia

  • Minamoto Yoritomo — born 1147, Japan died Feb. 9, 1199, Kamakura Founder of the Kamakura shogunate, or bakufu. A member of the Minamoto warrior clan, Yoritomo was banished in his youth as a consequence of his father s revolt against the reigning Taira family. In… …   Universalium

  • Minamoto Yoshitsune — Minamoto no Yoshitsune, Zeichnung von Kikuchi Yōsai (1788–1878) Minamoto no Yoshitsune mit dem Kampfmönch …   Deutsch Wikipedia

  • Minamoto no Yoshitsune — Minamoto no Yoshitsune, Zeichnung von Kikuchi Yōsai (1788–1878) …   Deutsch Wikipedia

  • Minamoto No Yoshitomo — (源義朝, Minamoto no Yoshitomo? 1123 1160) est un héros du clan des Minamoto dans le Heiji et le Hōgen Monogatari. Il était gouverneur de la province de Shimotsuke (nord de Tōkyo) ainsi que cap …   Wikipédia en Français

  • Minamoto no yoshitomo — (源義朝, Minamoto no Yoshitomo? 1123 1160) est un héros du clan des Minamoto dans le Heiji et le Hōgen Monogatari. Il était gouverneur de la province de Shimotsuke (nord de Tōkyo) ainsi que cap …   Wikipédia en Français

  • Minamoto no Yoshitomo — (源義朝, Minamoto no Yoshitomo?, 1123 1160) est un héros du clan des Minamoto dans le Heiji et le Hōgen Monogatari. Il était gouverneur de la province de Shimotsuke (nord de Tōkyo) ainsi que …   Wikipédia en Français

  • Minamoto no Yoritomo — In this Japanese name, the family name is Minamoto . Portrait of Yoritomo, copy of the 1179 original hanging scroll, attributed to Fujiwara Takanobu. Color on silk. In 1995 Michio Yonekura argued that this portrait is not of Yoritomo but of… …   Wikipedia

  • Minamoto no Yoritomo — Este artículo está titulado de acuerdo a la onomástica japonesa, en que el apellido precede al nombre. Minamoto no Yoritomo. Minamoto Yoritomo (9 de mayo de 1147 9 de febrero, 1199, Kamakura) fue el fundador del shogunato Kamakura o bakufu.… …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.