Mihail Sadoveanu


Mihail Sadoveanu
La tombe de Mihail Sadoveanu

Mihail Sadoveanu est un écrivain et homme politique roumain né à Pașcani, une petite ville au nord de la Moldavie, le 5 novembre 1880 et décédé à Bucarest le 19 octobre 1961.

Carrière

Après des études à Pașcani, Fălticeni et Iași, il quitte la Moldavie en 1904 et entame des études de droit à Bucarest. Cette même année il commence une carrière littéraire prolifique publiant quatre livres (dont Povestiri, prix de l'Académie roumaine, dont il était membre).

L'écrivain ne termine pas son droit, lui préférant une carrière littéraire. Durant sa vie, il publie plus de cent livres tout en collaborant à des journaux littéraires (notamment Insemnari literare avec son ami le poète George Topârceanu). Ses œuvres les plus remarquables sont notamment Hanul Ancutei (L'auberge d'Annette), Fratii Jderi (Les Frères Martres), Creanga de aur (Le Rameau d'Or), Baltagul (La Cognée) et Viata lui Ștefan cel Mare (La vie d'Étienne le Grand). La plupart de ses écrits sont inspirés de l'histoire, du folklore et de la culture moldaves.

Académicien et grand-maître franc-maçon, Sadoveanu, devenu un personnage d'importance, est à la Roumanie d'avant-guerre ce que Victor Hugo avait été à la France du XIX-ème siècle: une conscience reconnue. Mais la ressemblance s'arrête là: sous les dictatures carliste, fasciste et communiste, Sadoveanu n'eut pas le courage d'autres intellectuels roumains, tel Gheorghe Ion Brătianu, qui protestèrent publiquement contre ces nouveaux régimes.

Pire encore: durant la période de dictature communiste, Sadoveanu renia ses convictions démocratiques antérieures et trahit ses "frères", en se ralliant bruyamment au Stalinisme, au point d'écrire un panégyrique de Staline intitulé La Lumière vient de l'Orient, et lorsque ses anciens "frères" persécutés lui demandaient son aide, il n'hésita pas à les dénoncer à la Securitate. A partir de là, toutes ses œuvres furent imprégnées de propagande (par exemple, son roman Mitrea Cocor tente de justifier les violences de la collectivisation): sa collaboration avec le régime communiste est distinguée par le prix Lénine qu'il reçoit peu de temps avant sa mort[1].

Notes

  1. Alexandre Paléologue: Les Marches du monde ou la descente en soi de Mihail Sadoveanu, 1978

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mihail Sadoveanu de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mihail Sadoveanu — Sadoveanu redirects here. For other persons of the same name, see Sadoveanu (surname). Mihail Sadoveanu Sadoveanu in 1929, portrait by Ştefan Dimitrescu Born November 5, 1880( …   Wikipedia

  • Sadoveanu (surname) — Sadoveanu is a Romanian name, most often used in reference to writer and politician Mihail Sadoveanu. Other persons with this surname include: *Ion Marin Sadoveanu (born Iancu Leonte Marinescu ), novelist and journalist *Izabela Sadoveanu Evan,… …   Wikipedia

  • Mihail Pherekyde — Minister of Foreign Affairs of Kingdom of Romania In office December 16, 1885 – March 21, 1888 Monarch Carol I of Romania …   Wikipedia

  • SADOVEANU (M.) — À soixante ans, Sadoveanu a été célébré pour avoir écrit soixante ouvrages. Son activité littéraire commence avec le siècle, se développe entre les deux guerres mondiales et se poursuit après l’instauration du nouveau régime en Roumanie. C’est au …   Encyclopédie Universelle

  • Mihail Kogălniceanu — For other uses, see Mihail Kogălniceanu (disambiguation). Mihail Kogălniceanu Prime Minister of Romania In office October 11, 1863 – January 26, 1865 …   Wikipedia

  • Sadoveanu —   [sado ve̯anu], Mihail, Pseudonym M. Sadoveanu Cobuz [ kobuz], rumänischer Schriftsteller, * Paşcani 5. 11. 1880, ✝ Bukarest 19. 10. 1961; gehört mit seinen über 120 Romanen und Erzählungen zu den fruchtbarsten und bedeutendsten Vertretern der… …   Universal-Lexikon

  • Sadoveanu — Sadoveanu, Mihail …   Enciclopedia Universal

  • Sadoveanu — (Mihail) (1880 1961) écrivain roumain. Auteur fécond, il se distingue par un style où se mêlent des éléments du XVIIe s., le parler des paysans moldaves et la langue littéraire moderne. Le passé historique de la Moldavie, la vie paysanne, l amour …   Encyclopédie Universelle

  • Sadoveanu — (izg. sadovjȃnu), Mihail (1880 1961) DEFINICIJA rumunjski romanopisac i novelist; povijesni romani i romani iz života rumunjskog patrijarhalnog sela (o. 80 naslova) …   Hrvatski jezični portal

  • Sadoveanu, Mihail — ► (1880 1961) Novelista rumano. Autor de la novela realista El albergue de Ancutza (1928) …   Enciclopedia Universal


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.