Maybach


Maybach
Logo de Maybach

Logo de Maybach
Création 1910
Fondateurs Wilhelm Maybach
Personnages clés Gottlieb Daimler
Forme juridique GmbH
Slogan « Un nom qui sonne comme une promesse ? »
Siège social Drapeau d'Allemagne Stuttgart (Allemagne)
Activité Automobile
Produits Véhicules de très haut de gamme (Limousines)
Société mère Daimler AG
Site web www.maybach-manufaktur.com
Moteur de char HL120, 265 ch

Maybach est un constructeur automobile, fondé par Wilhelm Maybach, spécialisé dans les voitures de luxe, telles que les Maybach-Zeppelin DS7 et DS8 produites entre 1928 et 1934.

Sommaire

Histoire

Les débuts

Wilhelm Maybach (9 août 1846 - 20 décembre 1929) travaillera longtemps avec Gottlieb Daimler et participera au développement de tous les premiers moteurs Daimler jusqu'au 70 ch de 1906. Après un différend avec Daimler, il s'associe en 1907 avec Ferdinand von Zeppelin pour développer des moteurs de dirigeables. Tous les dirigeables Zeppelin (jusqu'au Graf von Zeppelin) seront équipés en exclusivité de moteurs Maybach.

Disponible en 1915, la série CX à 6 cylindres de 22 litres de cylindrée développe 210 ch (à 1300 tr/min). Près de 2000 moteurs seront construits durant la Première Guerre mondiale. Ils étaient renommés pour leur endurance qui atteignait 40 heures, un record pour l'époque ! Le plus perfectionné, le MBIVa, fournit 260 ch et dispose d'un carburateur réglable suivant l'altitude, lui permettant de maintenir sa puissance jusqu'à 1 800 m.

Entre les deux guerres

Le traité de Versailles interdit à la République de Weimar, l'Allemagne d'après guerre, la fabrication de dirigeables. Maybach se tourne vers l'automobile, sous la dénomination de Maybach Motorenbau et présente son premier modèle W1 dès 1921. La W3 à moteur 6 cylindres suit rapidement (1922), toutes fabriquées à Friedrichshafen près du lac de Constance

Rapidement, la marque monte en gamme avec la W5 puis, en 1928, les premiers modèles de très grand luxe Zeppelin, avec moteur V12 sont lancés.

Son fils Karl qui le secondait depuis plusieurs années reprend le flambeau à sa mort en 1929. Il lance des modèles 6 cylindres de la série SW en 1936. La production se poursuit jusqu'en 1941 pour atteindre 1 800 exemplaires au total (dont près de 200 "Zeppelin").

La Seconde Guerre mondiale

Publicité pour la Maybach W3

Durant la Seconde Guerre mondiale Maybach était le principal fournisseur de moteur pour les chars Allemands. Ses moteurs, à essence, équipaient les Panzer III (Maybach HL120 TRM principalement), Panzer IV (Maybach HL120 TRM principalement), Elefant (Maybach HL120 TRM), Tigre I, Tigre II Königstiger, Jagdtiger, Panther, Jagdpanther... ces cinq derniers étant équipés du plus puissant moteur de char produit en série durant la guerre, le Maybach HL230 (V12 essence, 23,8 litres, 700 ch). Le Tiger I, dont Maybach fabriquait aussi la boîte de vitesse, reçu également le Maybach HL210 P45.

La capitulation en mai 1945 a interrompu la mise au point du Maybach HL234, évolution du HL230 qu'il devait remplacer sur les nouveaux chars, sa puissance devant atteindre 900 ch.

Près de 20 ans plus tard, l'entreprise a été rebaptisée MTU Friedrichshafen.

La marque ne se relèvera pas de la Seconde Guerre mondiale et tombera dans les marques oubliées du groupe Mercedes-Benz jusqu'en 2002.

La résurrection

Recréée sous le nom Maybach Manufaktur, elle est aujourd'hui la marque de très haut de gamme du groupe.

Depuis son rachat, Maybach a développé les modèles 57 et 62 (respectivement 5,7m et 6,2m de long), des berlines de grand luxe disponibles également en version sport avec la 57S et 62S depuis 2006. Elles sont basées sur une plateforme de Mercedes Classe S modifiée et allongée.

Maybach a aussi conçu une voiture d'exception nommée Exelero, une « sportive » de 5,89m et 2.7T avec 700 chevaux et un couple de 1020Nm. Elle passe de 0 à 100 km/h en seulement 4.4s. Lors d’essais sur l’anneau de Nardo en Italie, elle a atteint 351,45 km/h ; un record du monde pour une limousine chaussée de pneus de série.

Avec Rolls Royce et Bentley, Maybach fait aujourd'hui partie de l'élite dans le domaine de véhicules de luxe, certains modèles avoisinant le million de dollars.

Il est intéressant de noter que cette renaissance est aussi due à l'engouement de certains rappeurs américains, au premier rang desquels on trouve Rick Ross "The Boss", connu pour avoir lancé son label Maybach Music, the hottest label in the game, et avoir enregistré un certain nombre de titres du même nom (notamment le fameux Maybach Music avec Jay-Z). Il peut d'ailleurs aujourd'hui être qualifié d'ambassadeur officieux de la marque, faisant de la Maybach un objet de reconnaissance sociale et de réussite dans le milieu du rap, à en juger par les paroles de la chanson My President is Black de Jay-Z dans laquelle il déclare : « My President is black/ My Maybach too... ».

Modèles

Maybach DS8
Maybach SW 42 de 1939

Avant guerre

  • 1919 Maybach W1: prototype basé sur un châssis Mercedes
  • 1921 Maybach W3: première Maybach, présentée au Salon automobile de Berlin
  • 1926 Maybach W5
  • 1929 Maybach 12
  • 1930 Maybach DSH
  • 1930 Maybach DS7 Zeppelin
  • 1931 Maybach W6
  • 1931 Maybach DS8 Zeppelin
  • 1934 Maybach W6 DSG
  • 1935 Maybach SW35
  • 1936 Maybach SW38
  • 1939 Maybach SW42
  • 1945 Maybach JW61

Nouvelle génération

Maybach 57 et 62
Maybach Exelero au Concours d'élégance

Lien externe

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Maybach de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Maybach — Manufaktur Тип Подразделение концерна Daimler AG Mercedes Benz C …   Википедия

  • Maybach 57 — 57S 62 62S Hersteller: Maybach Manufaktur Produktionszeitraum: seit 2002 Klasse …   Deutsch Wikipedia

  • Maybach 62 — Maybach 57 57S 62 62S Hersteller: Maybach Manufaktur Produktionszeitraum: seit 2002 Klasse …   Deutsch Wikipedia

  • Maybach 57 — et 62 Maybach 57 Constructeur Maybach Classe Limousine …   Wikipédia en Français

  • Maybach 57 et 62 — Maybach 57 Constructeur May …   Wikipédia en Français

  • Maybach 62 — Maybach 57 et 62 Maybach 57 Constructeur Maybach Classe Limousine …   Wikipédia en Français

  • Maybach — Tipo Subsidiaria Fundación 1909 Sede Stuttgart …   Wikipedia Español

  • Maybach 57 y 62 — Maybach 57, 57 S y 62 Fabricante DaimlerChrysler Predecesor Maybach SW42 T …   Wikipedia Español

  • Maybach — Motorenbau GmbH fundado por Wilhelm Maybach y su hijo Karl Maybach en 1909, era una empresa alemana dedicada a fabricar motorores para zeppelines y más tarde coches de gran lujo. La compañía tiene raíces históricas con la implicación de su… …   Enciclopedia Universal

  • Maybach — Albert v., geboren am 29. November 1822 in Haus Abdinghof bei Werne (Westfalen), besuchte das Gymnasium in Recklinghausen und studierte die Rechts und Staatswissenschaften in Bonn, Heidelberg und Berlin, wurde 1850 Gerichtsassessor, 1852… …   Enzyklopädie des Eisenbahnwesens

  • Maybach — Maybach, Albert von, preuß. Minister, geb. 29. Nov. 1822 zu Werne in Westfalen, gest 21. Jan. 1904 in Berlin, trat 1845 in den preußischen Justizdienst, ging 1854 in den Eisenbahnverwaltungsdienst über, wurde 1857 Vorsitzender des Direktoriums… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.