Manuel de falla


Manuel de falla

Manuel de Falla

Manuel de Falla dans les années 1920

.

Manuel de Falla, né le 23 novembre 1876 à Cadix et mort le 14 novembre 1946 à Alta Gracia (Argentine), est un compositeur espagnol. Il était levantin par son père originaire de Valence, catalan par sa mère.

Biographie

De santé fragile, le jeune Manuel reste à la maison où son éducation générale est confiée à une institutrice. Il commence l'étude du piano à huit ans avec des enseignants de province, avant de devenir, en 1890, élève de José Tragó, un pianiste de haut niveau. Il obtient un prix après avoir été, de 1896 à 1898, élève au Conservatoire Royal de Madrid. En 1904, il écrit la Vie brève, sorte d'exercice pour achever sa courte formation à l'instrumentation avec Felipe Pedrell.

Il effectue un séjour en France (1907-1914) où il est ami de Debussy, Ravel, Albéniz. Ces trois grands musiciens trouvent en lui un grand compositeur plein d'esprit.[citation nécessaire] Ses Quatre Pièces espagnoles sont publiées à Paris en 1908, et en 1910, ses Trois Mélodies (sur des textes de Théophile Gautier).

Il revient en Espagne après avoir contracté une maladie vénérienne, et écrit la première version de l'Amour sorcier en 1915, puis le Tricorne en 1917 qui est créé avec succès à Londres deux ans plus tard par les Ballets russes de Serge Diaghilev. Mais il se fatigue beaucoup des suites de sa maladie, et son perfectionnisme lui fait perdre beaucoup de temps et de force. Après la guerre civile en Espagne, il part pour l'Argentine. Il y vivra mal jusqu'à sa mort en pleine sierra à Alta Gracia.

Ses autres œuvres que nous pouvons citer sont Nuits dans les jardins d'Espagne (1921), pour piano et orchestre; Le Rétable de Maître Pierre (1922), opéra de chambre; son Concerto pour clavecin et cinq instruments (1923-1926) dédié à Wanda Landowska. Falla n'écrit plus après cette date que des œuvres de circonstance (Pour le tombeau de Paul Dukas pour piano seul, 1935) et se consacre à une cantate sur un poème de Verdaguer y Santalo, l'Atlantide (inachevée et terminée par Ernesto Halffter).

Toute sa musique, à des degrés différents, est marquée par son pays natal, l'Espagne, et de manière plus ou moins reconnaissable par la reprise habile de thèmes folkloriques, cependant plus pendant sa période parisienne et juste après, que dans le reste de ses œuvres.

L'œuvre

  • Musique de scène
    • La casa de Tócame Roque. Zarzuela (1900)
    • Limosna de amor. Zarzuela (1901)
    • Los amores de la Iñes. Zarzuela (1902)
    • El cornetin de órdenes. Zarzuela (1903, avec A. Vives)
    • La cruz de Malta. Zarzuela (1903, avec A. Vives)
    • La vida breve (La Vie brève). Drame lyrique (1904-05)
    • El amor brujo (L'Amour sorcier). Ballet (1914-15)
    • Soleá. Musique de scène (1916)
    • El corregidor y la molinera. Farsa mimica (1916-17; 1918-19 retravaillé sous le nom de El sombrero de tres picos (Le Tricorne))
    • Fuego fatuo. Opéra comique d'après Chopin (1918-19)
    • El retablo de maese Pedro. Opéra (1919-22)
    • Auto de los reyes magos, Musique de scène (1923)
    • El gran teatro del mundo, Musique de scène (1927)
    • La vuelta de Egipto, Musique de scène (1935)
    • Atlántida. Cantata escénica (E. Halffter)
  • Musique orchestrale
    • Noches en los jardines de España, impression symphonique pour clavier et orchestre (1911-15)
    • Homenajes (1920-39) (Fanfare sobre el nombre de E. F. Arbós - à Cl. Debussy - à P. Dukas - Pedrelliana)
  • Chants
    • Dos rimas (1899-1900)
    • Preludios (1900)
    • Tus ojillos negros (1902)
    • Trois mélodies (1909)
    • Siete canciones populares españolas (1914-15)
    • Oración de las madres que tienen a sus hijos en brazos (1914)
    • El pan de ronda (1915)
    • Soneto a Córdoba (1927)
  • Autres œuvres vocales
    • Psyché pour voix, flûte, harpe et trio à cordes (1924)
    • Invocatio ad individuam Trinitatem pour trois voix de femme (1928)
    • Sinite parvulos pour trois voix d'enfants (1932)
    • Balada de Mallorca d'après Chopin pour chœur (1933)
    • Himno marcial d'après Pedrell (1937)
  • Musique de chambre
    • Melodia pour violoncelle et piano (1897-99)
    • Mireya pour flûte et quatuor pour piano (1899)
    • Quatuor pour piano (1899)
    • Romanza pour violoncelle et piano (1899)
    • Serenata andaluza pour violon et clavier (1899)
    • Homenaje Le tombeau de Claude Debussy pour guitare (1920 ; orchestré dans Homenajes)
    • Fanfare pour une fête (1921)
    • Concerto pour clavecin, flûte, Haubois, clarinette, violon et violoncelle (1923-26)
  • Musique pour piano
    • Nocturno (1899)
    • Serenata andaluza (1899)
    • Canción (1900)
    • Vals-capricho (1900)
    • Cortejo de gnomos (1901)
    • Hoja de album (1902)
    • Allegro de concierto (1903)
    • 4 Pièces espagnoles : Aragonesa, Cubana, Montanesa, Andaluza (1902-08)
    • 3 Danses tirées de "El sombrero de tres picos"
    • Danza de La Vida Breve
    • Fantasía Bética (1919)
    • Canto de los remeros de Volga (1922)
    • Pour le tombeau de Paul Dukas (1935 ; orchestré dans Homenajes)
  • Musique de ballet

Liens externes

  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
  • Portail de l’Espagne Portail de l’Espagne

Ce document provient de « Manuel de Falla ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Manuel de falla de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Manuel de Falla — Manuel de Falla. Das nach de Falla benannte Gran Teatro Falla in Cádiz …   Deutsch Wikipedia

  • Manuel De Falla — dans les années 1920 . Manuel de Falla, né le 23 novembre 1876 à Cadix et mort le 14 novembre 1946 à Alta Gracia (Argentine), est un compositeur espagnol. Il était levantin par son père originaire …   Wikipédia en Français

  • Manuel de Falla — dans les années 1950 Naissance 23 novembre 1876 Cadix …   Wikipédia en Français

  • Manuel de Falla — y Matheu (Cádiz, 23 de noviembre de 1876 Alta Gracia, Argentina, 14 de noviembre de 1946) Compositor español. En 1947 sus restos fueron trasladados a España y enterrados en la Cripta de la Catedral de Cádiz, donde se encuentran actualmente junto… …   Enciclopedia Universal

  • Manuel de Falla — Para otros usos de este término, véase Falla (desambiguación). Manuel de Falla y Matheu Manuel de Falla …   Wikipedia Español

  • Manuel de Falla — This name uses Spanish naming customs; the first or paternal family name is Falla and the second or maternal family name is Matheu. Manuel de Falla y Matheu …   Wikipedia

  • Manuel de Falla — noun Spanish composer and pianist (1876 1946) • Syn: ↑Falla • Instance Hypernyms: ↑composer, ↑pianist, ↑piano player …   Useful english dictionary

  • Interpreta a Manuel de Falla — Manuel de Falla est un album du guitariste Paco de Lucia sorti en 1978. Voir aussi Articles connexes Flamenco Liens externes Site officiel de Paco de Lucia Catégorie : Album de Paco de Lucia …   Wikipédia en Français

  • Obras de Manuel de Falla — Anexo:Obras de Manuel de Falla Saltar a navegación, búsqueda Este anexo de las obras de Manuel de Falla contiene su obra completa agrupada por tipologías y orden cronológico. En él se incluyen todas las obras terminadas, estén editadas o no.… …   Wikipedia Español

  • Estación de Manuel de Falla — Manuel de Falla Ubicación Municipio Alcobendas Zona …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.