Luis Miguel Sánchez Cerro


Luis Miguel Sánchez Cerro
Luis Miguel Sánchez Cerro

Luis Miguel Sánchez Cerro (né le 12 août 1889 à Piura, Pérou, mort le 30 avril 1933 à Lima, Pérou), était un général et politicien péruvien, devenu de facto chef d'État du Pérou en 1930 avant de devenir président du Pérou un an plus tard après son élection.

Luis Miguel Sánchez Cerro est né à Piura, le 12 août 1889. Fils d'Antoine et Rosa Sánchez Cerro. Considéré comme le premier président métis, il était en fait un descendant de Mangaches esclaves. Il participa au coup d'Etat militaire qui renversa Guillermo Billinghurst en 1914. Puis, à Arequipa, il organisa le coup d'Etat contre Augusto B. Leguía y Salcedo. Son soulèvement fut l'un des nombreux qui eurent lieu partout au pays, mais il fut choisi par les insurgés comme président provisoire en 1930. Compte tenu de ces évènements, il gagna en popularité dans tout le pays qui était alors fatigué de la dictature de Leguía. Jusque-là, le pays n'était pas encore pacifié, car les autres chefs qui s'étaient soulevés contre le gouvernement de Leguia voulaient aussi le pouvoir. Ainsi, Sanchez Cerro dû quitter la présidence en 1931. 1931). Cette même année, le gouvernement de David Samanez Ocampo pacifié le pays et organisa des élections que Sánchez Cerro, avec son parti l'Union Révolutionnaire, remporta malgré les contestations.En décembre de cette même année, il devint président de la république. On peut noter que Sanchez Cerro avait un grand charisme avec lequel les masses de gens se sentaient identifiés. "C'est cholo comme nous" pouvait-on entendre dans ses meetings mémorables.

Au cours de son gouvernement, il réprima durement l'APRA et persécuta les apristes et aprocommunistes (un terme qui a été utilisé pour désigner sans distinction les apristes et les communistes péruviens). Il fit interdire à l'APRA de participer à des élections ou de présenter des candidats à la présidence. Cette répression de l'APRA fut appuyée par les différents clubs qui s'étaient formées autour du président.

Il est entré dans chaque maison, en déclarant la loi de sécurité intérieure, sous pretexte de poursuivre les apristes, principalement leur leader Víctor Raúl Haya de la Torre. Il décéda à Lima, tué par un partisan de l'APRA Abelardo Mendoza Lewis, le 30 avril 1933, alors qu'il passait en revue les troupes, rassemblés dans le Champ de Mars qui partaient combattre dans le conflit armé avec la Colombie. Les soupçons d'une conspiration étaient apparents à de nombreux personne de son entourage, mais aucun n'osa le dire publiquement. Aujourd'hui, les preuves sont évidentes: Un inconnu armé marchait trop près du cortège présidentiel sans que personne ne le remarque. Il parvint à se faire un passage entre les gardes du corps du président et à tirer trois coups dans son dos. Au lieu de capturer le meurtrier, la garde présidentielle immédiatement le tue, alors que le plus appropriée aurait été de le capturer pour l'interroger afin de comprendre ses motivations ou de connaitre d'autres personnes éventuellement mis en cause, bien que beaucoup ait entendu de nombreux coups de feu et que l'on ait retrouvé 8 impacts de balle sur le véhicule. Avant de mourir Sánchez Cerro fit prêté serment à Benavides,comme nouveau président. En outre il y avait une rumeur selon laquelle une personne du cercle présidentiel, qui ne fut jamais identifié, aurait convaincu Sanchez Cerro de ne pas porter son gilet pare-balles ou d'utiliser de véhicules blindés, lui assurant la sécurité totale lors de l'événement. On avait compté huit trous de balles dans la voiture présidentielle, trois dans la partie arrière et cinq dans la capote. Le corps du président présenta un coup dans la poitrine avec une trajectoire de bas en haut, qui a causé sa mort. Si Mendoza Leyva avait tiré à l'arrière, il était impossible qu'il tue Sánchez Cerro. De plus, les trous de balles correspondent à quatre armes différentes.

Des études récentes ont mis en évidence que les éventuels coupables auraient été membre de l'oligarchie ou de l'aristocratie des forces armées, qui craignaient l'éventualité d'une guerre avec la Colombie. Ils ne voyaient pas d'un bon œil que ce président violent, métis, d'origines modeste puisse bénéficier du soutien politique d'une grande partie de la population pauvre et indigène, dans un pays où la plupart des dirigeants politiques, y compris Haya de la Torre et José Carlos Mariátegui, étaient blancs et membres ou descendants de l'aristocratie. Sa mort a fermé une des périodes les plus violentes de l'histoire du Pérou.

Précédé par Luis Miguel Sánchez Cerro Suivi par
Augusto B. Leguía y Salcedo
Escudo nacional del Perú.svg
Président du Pérou
de 1930 à 1931
David Samanez Ocampo
David Samanez Ocampo
Escudo nacional del Perú.svg
Président du Pérou
de 1931 à 1933
Oscar R. Benavides



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Luis Miguel Sánchez Cerro de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Luis Miguel Sánchez Cerro — Presidente Constitucional del Perú 8 …   Wikipedia Español

  • Luis Miguel Sanchez Cerro — Luis Miguel Sánchez Cerro Luis Miguel Sánchez Cerro Luis Miguel Sánchez Cerro (* 12 août 1889 à Piura, Pérou; † 30 avril 1933 à Lima, Pérou) était un général et politicien péruvien qui était devenu …   Wikipédia en Français

  • Luis Miguel Sánchez Cerro — (* 12. August 1889 in Piura, Perú; † 30. April 1933 in Lima, Peru) war ein peruanischer General und Politiker, der 1930 de facto Sta …   Deutsch Wikipedia

  • Luis Miguel Sánchez Cerro — (Piura, Perú, 1889 Lima, 30 de abril de 1933) fue un militar y político peruano, que ocupó la presidencia de facto de su país a comienzos de la década de 1930, y fue electo un año más tarde para ejercerla de jure. Fue asesinado en funciones en… …   Enciclopedia Universal

  • Luis Miguel Sánchez Cerro — Infobox Officeholder name = Luis Miguel Sánchez Cerro nationality = Peruvian order = President of the Military Junta Nickname = Peanut, Soulja Boy term start = August 27 1930 term end = March 1 1931 order2 = 36th President of the Republic of Peru …   Wikipedia

  • Luis Miguel (disambiguation) — Luis Miguel is a Spanish given name and Luís Miguel is a Portuguese given name. Luis Miguel may refer to:Artist name*Luis Miguel (given name Luis Miguel Gallego Basteri)Given name*Luis Miguel Sánchez Cerro, was a President of Peru *Luis Miguel… …   Wikipedia

  • Province General Sánchez Cerro — Province de General Sánchez Cerro Localisation de la province de General Sánchez Cerro dans la région de Moquegua Administration …   Wikipédia en Français

  • Provincia de General Sánchez Cerro — Saltar a navegación, búsqueda Provincia de General Sánchez Cerro Provincia del Perú …   Wikipedia Español

  • General Sanchez Cerro — Province de General Sánchez Cerro La province péruvienne General Sánchez Cerro est l une des trois provinces qui forment la Région de Moquegua. Elle porte le nom du l ancien président de la République du Pérou Luis Miguel Sánchez Cerro. Elle est… …   Wikipédia en Français

  • General Sànchez Cerro — Province de General Sánchez Cerro La province péruvienne General Sánchez Cerro est l une des trois provinces qui forment la Région de Moquegua. Elle porte le nom du l ancien président de la République du Pérou Luis Miguel Sánchez Cerro. Elle est… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.