Lucie Madeleine d'Estaing


Lucie Madeleine d'Estaing

Lucie Madeleine d'Estaing, dame de Ravel, (10 mai 1743 à Paris-7 avril 1826 à Clermont-Ferrand), dernière héritière de la famille d'Estaing de ce nom. C'est à tort qu'on a écrit qu'elle n'aurait pas eu de descendants susceptibles de relever son nom.

Elle ne doit pas être confondue avec son homonyme : Lucie-Madeleine Destaing, ancêtre de Valéry Giscard d'Estaing.

Elle était fille naturelle légitimée de Charles François d'Estaing, vicomte de Ravel, marquis de Sailhant, et de Magdeleine Erny de Mirfond, et la demi-sœur de l'amiral d'Estaing qui la fit légitimer en 1768, puis en fait l'héritière de leur maison.

Elle a été une maîtresse du roi Louis XV, dont elle a eu deux filles naturelles, reconnues en 1774 par lettres patentes du roi Louis XVI "demoiselles issues de la plus ancienne noblesse de France" :

  • Agnès-Lucie-Auguste (14 avril 1761 à Paris - 4 juillet 1822 au château de Boysseulh), épouse à Paris en 1777 Charles de Boysseulh, dont deux fils.
  • Aphrodite-Lucie-Auguste (7 février 1764 à Versailles - 22 février 1819 à Artonne), épouse à Paris en 1784 François-Jules de Boysseulh, dont une fille.

Elle a épousé en 1768 le comte François de Boysseulh (1728-1807), dont elle a eu trois enfants :

  • Marthe de Boisseulh (1770-1801)
  • Auguste de Boisseulh, membre de la Société cantalienne, marié à Aménaïde Dufour de Pradt, fille d'Anne et de Marie-Michelle de Retz de Bressole, nièce de l'Abbé de Pradt, aumônier de Napoléon
  • Lucie de Boisseulh, mariée à Simon-Narcisse d'Aurelle.

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lucie Madeleine d'Estaing de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lucie-Madeleine D'Estaing — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Lucie Madeleine d Estaing est un nom porté par deux personnes : Lucie Madeleine d Estaing (1769 à Saint Babel 10 mars 1844), non noble, fille de Jean …   Wikipédia en Français

  • Lucie-madeleine d'estaing — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Lucie Madeleine d Estaing est un nom porté par deux personnes : Lucie Madeleine d Estaing (1769 à Saint Babel 10 mars 1844), non noble, fille de Jean …   Wikipédia en Français

  • Lucie-Madeleine d'Estaing — Lucie Madeleine d’Estaing, genannt Madame de Raval (* 10. Mai 1743 in Paris; † 7. April 1826 in Clermont Ferrand) war die natürliche Schwester von Charles Henri d’Estaing, comte d’Estaing. Im Jahre 1768 wurde sie mit François, comte de Boysseulh… …   Deutsch Wikipedia

  • Lucie-Madeleine d’Estaing — Lucie Madeleine d’Estaing, genannt Madame de Raval (* 10. Mai 1743 in Paris; † 7. April 1826 in Clermont Ferrand) war die natürliche Schwester von Charles Henri d’Estaing, comte d’Estaing. Sie wurde 1768 mit François, comte de Boysseulh… …   Deutsch Wikipedia

  • Lucie-Madeleine d'Estaing — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Lucie Madeleine d Estaing est un nom porté par deux personnes : Lucie Madeleine Destaing (née et baptisée le 24 août 1769 à Saint Babel… …   Wikipédia en Français

  • Lucie-Madeleine Destaing — Lucie Madeleine d Estaing, (27 août 1769 à Saint Babel 10 mars 1844 à Saint Amant Tallende), est la fille de Jean Dominique, négociant (qui serait issu d une branche illégitime et non reconnue de la famille d Estaing), et de Catherine Dabert.… …   Wikipédia en Français

  • Famille d'Estaing — Pour les articles homonymes, voir famille Giscard d Estaing. Famille d Estaing …   Wikipédia en Français

  • D'Estaing family — Arms of the d Estaing family : D’azur aux trois fleurs de lys d or et au chef d or.[1] The d Estaing family is one of the most notable noble families of the Rouergue and Auvergne regions of France …   Wikipedia

  • Charles Henri d'Estaing — Marquis de Saillans Portrait du comte d Estaing Surnom Comte d Estaing Naissance …   Wikipédia en Français

  • Famille Giscard d'Estaing — Pour les articles homonymes, voir Giscard (homonymie) et famille d Estaing. La famille Giscard d Estaing, d ancienne bourgeoisie, porte ce nom depuis le décret pris en Conseil d État du 17 juin 1922, qui a autorisé Edmond Giscard, son frère René …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.