CASSER


CASSER
v. tr.

Briser, rompre. Casser un verre, un vase, une glace. Par extension, Casser des oeufs, des noix, En briser la coquille. Se casser une dent, un bras, une jambe. Casser la tête à quelqu’un d’un coup de revolver. Le verre se casse facilement.

Prov. et fig., Qui casse les verres les paie, Celui qui fait quelque dommage doit le réparer.

Prov. et fig., Il en paiera les pots cassés, On fera retomber sur lui le dommage de la perte, on s’en vengera sur lui.

Fig. et fam., Casser les vitres, Ne rien ménager dans ses propos.

Fig. et fam., Casser bras et jambes, Enlever tout moyen d’agir. La peur lui cassa bras et jambes.

Fig. et fam., Casser la tête, Assourdir par un grand bruit.

Se casser la tête, Se la briser ou se la fendre en tombant, en heurtant contre un corps dur. Fam. et par exagération, Se casser la tête, le nez, Se blesser à la tête, ou au nez, en se cognant contre quelque chose. Cet étourdi s’est cassé le nez contre une porte. On dit de même Se casser le cou, Se blesser en tombant.

Se casser la tête signifie, figurément et familièrement, S’appliquer à quelque chose avec une grande contention d’esprit. Je me suis longtemps cassé la tête pour trouver un expédient. Se casser le nez, Ne point réussir dans ses projets, ne point venir à bout de ce que l’on a entrepris. Il signifie aussi Ne pas trouver chez elle une personne qu’on allait voir. Se casser le cou, Ruiner ses affaires, sa fortune. On dit de même Casser le cou à quelqu’un.

CASSER s’emploie intransitivement et signifie Se briser, se rompre. La corde a cassé.

CASSER signifie aussi, en parlant de l’organisme, Affaiblir. Les fatigues de la guerre, les débauches l’ont fort cassé. Il a la voix cassée.

SE CASSER signifie encore dans cette acception Devenir faible, débile. C’est un homme qui commence à se casser. Il se casse depuis quelque temps.

CASSER signifie au figuré Annuler, déclarer nul. Casser un jugement, un arrêt. Casser un mariage. Casser un testament, un contrat.

Casser un sergent, un caporal, Les priver de leur grade et les réduire à la condition de simples soldats.

Casser aux gages, ôter à quelqu’un son emploi et les appointements qui y sont attachés. On l’a cassé aux gages, Il est cassé aux gages. Cela se dit aussi, figurément, d’un Inférieur qui a perdu la confiance de son supérieur.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • casser — [ kase ] v. <conjug. : 1> • v. 1160; quasser « briser » 1080; bas lat. quassare, de quatere « secouer » I ♦ V. tr. A ♦ 1 ♦ Mettre en morceaux, diviser (une chose rigide) d une manière soudaine, par choc, coup, pression. ⇒ briser, broyer,… …   Encyclopédie Universelle

  • casser — CASSER. v. act. Briser, rompre. Casser un verre. Casser des noix. Casser des os. Casser les bras à quelqu un. Se casser la tête. f♛/b] On dit, Casser un testament, casser un contrat, casser une sentence, un jugement, pour dire, Les déclarer nuls… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • casser — CASSER. v. act. Briser, rompre. Casser un verre. casser un os. casser des noix. se casser le bras. se casser la teste. Il signifie figur. Oster la force & la valeur à un escrit; comme, Casser un testament. casser un contract. casser une sentence …   Dictionnaire de l'Académie française

  • casser — Casser, Frendere, Quassare. Casser une noix, Conficere nucem. Casser les reins, Delumbare. B. ex Cicerone. Casser et rompre, Confringere. Casser et rompre la teste à quelqu un, Caput alteri imminuere. Aisé à casser, Fragilis. Casser les gens de… …   Thresor de la langue françoyse

  • casser — les pieds se casser se casser la tête …   Le petit dico du grand français familier

  • casser — (kâ sé) v. a. 1°   Faire, d un objet qui est frappé, deux ou plusieurs fragments. Casser du sucre. Casser du bois. Casser des oeufs pour la cuisine. •   Une poutre cassa les jambes à l athlète, LA FONT. Fabl. I, 14. •   Pourvu que le nourrisson… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CASSER — v. a. Briser, rompre. Casser un verre. Casser des noix. Casser des os. Casser les bras à quelqu un. Casser la tête à quelqu un d un coup de massue, d un coup de pistolet. Se casser le bras, la jambe. Il s emploie souvent avec le pronom personnel… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • casser — v.t. Cambrioler avec effraction. / Démonter une voiture, une machine pour en récupérer les pièces et les métaux. / Débrocher un livre (pour en vendre les gravures, par. ex.). / Casser la tête, fatiguer par du bruit, des paroles. / Casser la… …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • casser — vt. msf., briser, rompre ; fracturer ; assouplir (des chaussures neuves, les fibres du chanvre après le teillage) ; affaiblir // arrêter casser la fermentation du vin en le transvasant : KASSÂ (Aix, Albanais.001, Albertville, Annecy.003,… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • casser — ● vt. ►CRYPTO Dans l expression Casser un code , trouver le moyen d accéder à ce que ce code protégeait. Voir aussi chiffrement …   Dictionnaire d'informatique francophone


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.