OMBREUX, EUSE


OMBREUX, EUSE
adj.

Où il y a beaucoup d’ombre. Des bois ombreux. Les forêts ombreuses. On ne l’emploie guère qu’en poésie.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ombreux — ombreux, euse [ ɔ̃brø, øz ] adj. • XIIIe; lat. umbrosus, de umbra → 1. ombre 1 ♦ Littér. Qui donne de l ombre. Les hêtres ombreux. 2 ♦ Où il y a beaucoup d ombre. ⇒ ombragé. Bois ombreux, forêts ombreuses. ⇒ sombre, ténébreux. « Les salles d… …   Encyclopédie Universelle

  • ombreux — ombreux, euse (on breû, breû z ) adj. 1°   Qui fait de l ombre. •   Sous les hêtres ombreux, témoins de sa souffrance, MILLEV. Églog. II. 2°   Couvert d ombre. •   Des renards et des loups les ombreuses retraites, RÉGNIER Sat. XV. •   Dans la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • OMBREUX — EUSE. adj. Qui fait de l ombre. Des bois ombreux. Les forêts ombreuses.   Il signifie aussi, Qui est couvert d ombre. Les vallées ombreuses. Dans les deux acceptions, on ne l emploie guère qu en poésie …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ombreux — Ombreux, [ombr]euse. adj. Qui fait de l ombre. Il n est en usage qu en Poësie. Les ombreuses forests …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ombrenc — a, oumbren, enco adj. exposée au nord; ombreux, euse; fig. susceptible, soupçonneux, euse. voir aurotge, moscós, ubagós …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • ombrageux — ombrageux, euse [ ɔ̃braʒø, øz ] adj. • 1300; ombragié v. 1225; de ombrage 1 ♦ (D un animal de trait ou de somme) Qui s inquiète, s effraie d une ombre ou de tout ce qui le surprend. Cheval, âne, mulet ombrageux. 2 ♦ Qui est porté à prendre… …   Encyclopédie Universelle

  • ténébreux — ténébreux, euse [ tenebrø, øz ] adj. • tenebros 1080; lat. tenebrosus 1 ♦ Littér. (le plus souvent avec une valeur morale) Où il y a des ténèbres, où il fait noir. ⇒ obscur, sombre. Bois ténébreux. « Ma jeunesse ne fut qu un ténébreux orage »… …   Encyclopédie Universelle

  • -eux — ⇒ EUX, EUSE, suff. [Suff. formateur d adj. à partir de subst.] A. [L adj. dér. a pour base un subst. désignant une chose concr.] 1. L adj. signifie « qui est de la substance désignée par la base, qui produit la substance désignée par la base » :… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.