GOÛT


GOÛT
n. m.

Celui des cinq sens par lequel on discerne les saveurs. Le sens du goût. Avoir le goût bon, le goût fin, le goût sûr, le goût mauvais, le goût dépravé, le goût usé. Cela plaît au goût, chatouille le goût, flatte le goût.

Il signifie aussi Saveur. Viande de bon goût, de mauvais goût. Cela est d’un goût excellent, d’un goût fin, d’un goût délicat, d’un goût exquis, d’un goût relevé. Goût amer, aigre, plat fade, sucré, etc. Ce vin a un goût de terroir.

Cette sauce est de haut goût, Elle est très épicée. Cette sauce n’a point de goût, Elle est fade.

Pop., Faire passer le goût du pain à quelqu’un, Le faire mourir.

Il se prend quelquefois pour Odeur. On sent ici un goût de renfermé. Ce tabac a un goût de pourri.

Il se dit encore de l’Appétence des aliments, du plaisir qu’on trouve à boire et à manger. Ce malade ne trouve goût à rien, ne prend goût à rien. Il a entièrement perdu le goût. Le goût commence à lui revenir.

Il désigne au figuré la Faculté de sentir, de discerner les beautés et les défauts qui se trouvent dans les ouvrages d’esprit, dans les productions des arts. Il a le goût sûr, fin, délicat. Il a bon goût. Il y a en littérature un bon goût et un mauvais goût. C’est avoir le goût fort mauvais que de trouver de l’esprit à cela. Le faux goût. Le goût des pointes. Finesse de goût. Délicatesse de goût. Le goût particulier d’une nation. Le goût français. Absolument, il signifie Bon goût. Avoir du goût. Un homme de goût, plein de goût. Les lois, les règles du goût. C’est un critique du goût le plus sûr. Manquer de goût. Le goût s’épure. Le goût se perd. L’étude, la lecture forment le goût. La perversion du goût.

Il se dit, en général, pour le Sentiment agréable ou avantageux qu’on a de quelque chose. Satisfaire tous les goûts. Cet ouvrage est au goût de tout le monde. Cela n’est pas de mon goût. C’est une affaire ou C’est affaire de goût. Avoir le goût difficile. Prov., Des goûts et des couleurs il ne faut pas discuter.

Il se dit aussi de l’Attrait qui vous porte vers certaines choses et du plaisir qu’on y trouve. Il n’a aucun goût pour la musique. Le goût de la solitude. Inspirer à quelqu’un le goût d’une chose. Prendre goût à une chose. Il n’a point goût au travail qu’on lui impose. Son goût le porte à ce genre d’études, vers ce genre d’études. Avoir des goûts élevés, des goûts vulgaires. Satisfaire ses goûts.

Il se dit encore de l’Inclination qu’on a pour certaines personnes. On a remarqué qu’il avait du goût pour cette jeune fille et on pense qu’il l’épousera. Ce n’est point de l’amour, c’est un goût passager.

Mettre en goût d’une chose, En donner envie, désir et aussi Exciter à la faire. Ce qu’on lui dit de ce livre le mit en goût, et il voulut le lire. Ses premiers gains le mirent en goût. Ce facile succès le mit en goût de continuer.

Faire une chose par goût, La faire pour son plaisir.

Ouvrages de goût, Ouvrages, objets qui ne sont faits que pour l’agrément, pour l’ornement.

En termes de Musique, Notes de goût. Voyez NOTE.

Il se dit encore de la Manière dont une chose est faite, du caractère particulier de quelque ouvrage. Des ornements d’un goût recherché, d’un goût mesquin. Ce meuble est de bon goût, de mauvais goût, d’un goût nouveau. Le goût du jour. Voilà une plaisanterie d’assez mauvais goût. Des façons de bon goût. Une galanterie de bon goût. Une toilette de bon goût. Cet artiste travaille dans un fort mauvais goût. Un mobilier d’un goût sévère.

Il se dit quelquefois absolument pour Bon goût, agrément, grâce, élégance. Un ouvrage fait avec goût. Il y avait dans cette parure plus de richesse que de goût. La magnificence et le goût de ces fêtes. Le goût brille dans ses moindres ouvrages.

Il se dit particulièrement de la Manière propre à un auteur, à un Peintre, à un sculpteur; de la Manière d’une école; et même du Caractère général d’un siècle. Ces vers sont dans le goût de Racine. Ce tableau est dans le goût de Michel-Ange, de Raphaël. Le goût de la Renaissance. Ce tableau est dans le goût flamand vénitien. Cette pièce est bien du goût du XVe siècle. Il a écrit dans le goût de son siècle. Le goût du jour.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • goût — goût …   Dictionnaire des rimes

  • goût — [ gu ] n. m. • goust XIIIe; lat. gustus I ♦ 1 ♦ Sens grâce auquel l homme et les animaux perçoivent les saveurs propres aux aliments. ⇒ 1. goûter; déguster, gustatif. La langue et le palais, organes du goût chez l homme. Aliment agréable au goût …   Encyclopédie Universelle

  • gout´i|ly — gout|y1 «GOW tee», adjective, gout|i|er, gout|i|est. 1. diseased or swollen with gout. 2. of gout; caused by gout: »gouty arthritis …   Useful english dictionary

  • gout|y — gout|y1 «GOW tee», adjective, gout|i|er, gout|i|est. 1. diseased or swollen with gout. 2. of gout; caused by gout: »gouty arthritis …   Useful english dictionary

  • Gout — (gout), n. [F. goutte a drop, the gout, the disease being considered as a defluxion, fr. L. gutta drop.] [1913 Webster] 1. A drop; a clot or coagulation. [1913 Webster] On thy blade and dudgeon gouts of blood. Shak. [1913 Webster] 2. (Med.) A… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • gout — gout; gout·i·ly; gout·i·ness; gout·ish; ra·gout; …   English syllables

  • Gout — 〈 [gu:] m.; Gen.: s; Pl.: unz.; geh.〉 Geschmack, Neigung, Wohlgefallen; »bon Gout« haben, verraten guten Geschmack; diese Arbeit ist überhaupt nicht nach seinem Gout [Etym.: <frz. goût »Geschmack«] …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • gout — c.1200, from O.Fr. gote (10c., Mod.Fr. goutte) gout; drop, from L. gutta a drop, in M.L. gout, of unknown origin. The disease was thought to be caused by drops of viscous humors seeping from the blood into the joints, which turned out to be close …   Etymology dictionary

  • gout — [gout] n. [ME goute < OFr, gout, lit., a drop < L gutta, a drop: orig. attributed to a discharge of drops of humors] 1. a hereditary form of recurrent, acute arthritis with swelling and severe pain, resulting from a disturbance of uric acid …   English World dictionary

  • goût — GOÛT: Ce qui est simple est toujours de bon goût. Doit toujours se dire à une femme qui s excuse de la modestie de sa toilette …   Dictionnaire des idées reçues

  • Gout — [gu:] der; s, s <aus gleichbed. fr. goût, dies aus lat. gustus »das Kosten«> Geschmack, Wohlgefallen; vgl. ↑Hautgout …   Das große Fremdwörterbuch


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.